Jump to content

mtlurb
 Share

Recommended Posts

  • Administrator

logo_fr.gif

 

Maison des sourds

 

Arrondissement

Villeray/Saint-Michel/Parc-Extension

 

 

NATURE DU PROJET

 

  • Développement d'un milieu de vie et de rassemblement pour la communauté sourde
  • Démolition et décontamination d'un site en bordure d'autoroute
  • Construction de logements pour les sourds et sourd-aveugles
  • Construction de bureaux pour des organismes desservant la population sourde
  • Construction de salle communautaire multifonctionnelle

 

INVESTISSEMENT PRÉVU

11,4 millions de dollars

 

PROMOTEURS

La Maison des Sourds

 

PARTENAIRES

Société d'Habitation du Québec, Ville de Montréal, Fondation des Sourds du Québec, Groupe CDH, Douglas Alford architecte

 

ÉTAT D'AVANCEMENT DU PROJET

Réalisation

 

DÉBUT DES TRAVAUX

2009

 

HORIZON

2010

 

CARACTÉRISTIQUES

 

  • 60 logements communautaires
  • 13 bureaux communautaires
  • Hauteur : 3 à 6 étages
  • Aménagement d'espace communautaire pour faciliter la communication en langue des signes (éclairage indirecte, grande salle sans colonnes, finis mat)
  • Traitement de bordure d'autoroute avec fonctions publiques aux étages inférieurs et corridor d'accès aux logements du côté du traffic
  • Rencontre les normes du programme Novoclimat

 

 

1265297228.jpg

 

1265297232.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

Sur le site de la Maison des Sourds :

 

Projet de déménagement de la Maison des Sourds

Du rêve à la réalité… La « Maison des Sourds »

 

Nous sommes heureux et fiers de partager avec vous notre grand projet.

 

Depuis près de deux ans nous travaillons fort à la réalisation de la nouvelle Maison des Sourds, soit de réunir sous un même toit :

 

Une salle communautaire sans obstacle visuel et possédant toute la nouvelle technologie pour faciliter la communication pour les personnes vivant avec des problèmes d’audition (capacité de plus de 200 personnes assises);

 

 

Des espaces à bureau à coût abordable pour des organismes qui oeuvrent auprès des personnes sourdes et sourdes-aveugles afin de les aider dans leur quotidien;

 

Et surtout 60 logements adaptés à leur mode de vie.

 

Nous sommes rendus avec des résultats concluants :

 

Par l’entremise du programme Accès-logis, nous avons reçu la confirmation de plus de huit millions de dollars pour la réalisation de la partie résidentielle;

 

Nous avons passé toutes les étapes à la Ville de Montréal car nous devions faire approuver nos plans par le comité d’urbanisme. Après quelques ajustements, nos plans sont bien conformes;

 

Les futurs locataires ont répondu favorablement. Nous avons obtenu plus de 90 demandes pour les logements dont 16 proviennent de personnes sourdes-aveugles. Les candidats seront rencontrés à l’automne pour discuter de l’inscription finale.

 

Et finalement, le 30 juin dernier, la Maison des Sourds est devenue propriétaire du terrain situé au 2200, boulevard Crémazie Est, en face du Canadian Tire, où ce magnifique projet d’envergure verra le jour.

 

La communauté sourde sera maintenant dotée d’un endroit adapté à sa réalité et à son mode de communication. Vous pourrez suivre l’évolution des travaux car nous vous ferons part des futures démarches.

 

Pour la partie non-résidentielle nous avons commencé notre période de recherche de financement qui va de l’avant.

 

Quel beau travail d’équipe entre le Groupe CDH (OBNL), notre plus grand partenaire pour nous aider dans la gestion du projet et le comité de la nouvelle Maison des Sourds composé de 9 personnes.

 

C’est à suivre!

 

Marie France Noël

Directrice-générale

 

sourds4.jpg

 

sourds3.jpg

 

sourds2.jpg

 

sourds.jpg

Link to comment
Share on other sites

Merci Gilbert pour les nouveaux projets que tu ajoutes au site ces temps ci.

 

Voici de quoi le site du projet à l'air en ce moment :

 

http://maps.google.ca/maps?hl=fr&ie=UTF8&ll=45.555763,-73.618076&spn=0,359.994319&t=h&z=18&layer=c&cbll=45.555815,-73.617946&panoid=SxgEE6coV4kEVprqA9CybA&cbp=12,168.29,,0,0.5

 

C'est vraiment une amélioration énorme pour ce coin de rue !

 

Et c'est facile de dire que c'est une bonne place pour des sourds, en face d'une autoroute, mais il faut considérer la qualité de l'air aussi.

 

001.jpg

 

 

004.jpg

 

 

008.jpg

 

 

 

012.jpg

 

013.jpg

 

 

 

 

 

http://www.maison-sourds.org/accueil.php

Edited by monctezuma
Link to comment
Share on other sites

Et c'est facile de dire que c'est une bonne place pour des sourds, en face d'une autoroute, mais il faut considérer la qualité de l'air aussi.

 

Je n'ai pas dit que c'était une bonne place pour les sourds. J'ai dit qu'il n'y a que les sourds qui supporteraient le bruit. Il y a une distinction à faire. L'emplacement est affreux, un mauvais lieu de vie pour quiconque.

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas dit que c'était une bonne place pour les sourds. J'ai dit qu'il n'y a que les sourds qui supporteraient le bruit. Il y a une distinction à faire. L'emplacement est affreux, un mauvais lieu de vie pour quiconque.

 

Il y a tout de même des milliers de personnes non-sourdes qui habitent là et même encore plus proche de l'autoroute.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 4 months later...
  • 1 month later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Similar Content

    • By mtlurb
      Développement du site de la Gare Viger

      Le fil existant pour la Gare Viger semble surtout destiné à la rénovation des deux édifices existants. Je croyais qu'il serait pertinent de créer un nouveau fil (avec des infos à jour) pour les deux autres bâtiments (au minimum) qu'on y prévoit.
       
    • By mtlurb
      Place de la Cité Internationale – Phase 2
      Architectes: Fox&Fowle
      Utilisation: Bureaux
      Emplacement: Quartier International, Montréal
      Descriptions:
      - Le terrain que la tour occupera est maintenant un grand espace gazonné.

      Source : rosey12387
    • By JPG
      3193 Ontario Est

       
    • By Atze
      Places L'Acadie et Henri-Bourassa - Des condos et des HLM à la place des taudis?
       
      Le Devoir
      Jeanne Corriveau
      Édition du jeudi 17 avril 2008
       
      Mots clés : condos, HLM, Groupe Tyron, Investissement, Habitation, Montréal
       
      Le Groupe Tyron rachète les immeubles insalubres avec l'intention de tout raser et de reconstruire
       
      Tristement célèbres pour leur état d'insalubrité chronique, les immeubles Places L'Acadie et Henri-Bourassa seront vraisemblablement démolis pour accueillir un nouveau complexe résidentiel de 1200 unités. La Ville de Montréal a annoncé hier que le Groupe Tyron s'était porté acquéreur des immeubles décrépits au coût de 14,8 millions de dollars en promettant de construire des logements sociaux et abordables.
       
      Le maire Gérald Tremblay soutient que ce sont la persévérance de la Ville et le millier de constats d'infraction expédiés aux propriétaires négligents qui ont fini par les convaincre qu'il valait mieux pour eux de céder les Places L'Acadie et Henri-Bourassa. Le complexe résidentiel, situé dans l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville et construit dans les années soixante, comporte plusieurs immeubles, dont six ont dû être barricadés compte tenu de leur insalubrité.
       
      La Ville consacrera 600 000 $ pour reloger temporairement les 146 ménages, dont une quarantaine d'enfants, qui vivent toujours dans les immeubles visés. Cette somme servira à payer à chaque famille les trois premiers mois de loyer, leurs frais de déménagement, de même que les coûts de rebranchement des services publics, tels que le téléphone. C'est l'Office municipal d'habitation de Montréal qui s'occupera de trouver un toit à ces locataires. Ceux-ci seront d'ailleurs rencontrés individuellement au cours des prochaines semaines.
       
      Tyron entend procéder aux réparations urgentes dans les logements actuels, mais le promoteur envisage sérieusement de raser les immeubles afin de construire 1200 unités de logements en partenariat avec la Société d'habitation et de développement de Montréal. De ce nombre, 15 % des unités seront du type abordable et 15 % seront composées de logement social. Le reste sera constitué de logements pour personnes âgées et de condos.
       
      L'ensemble des locataires forcés de quitter les lieux pourront bénéficier d'un appartement dans les nouveaux immeubles, a promis Gérald Tremblay. Le maire a toutefois été incapable de garantir que le coût des loyers serait le même. «Nous avons un propriétaire responsable qui a déjà réalisé un projet semblable à Saint-Léonard et qui s'est engagé à faire des logements sociaux», a-t-il insisté.
       
      À ceux qui affirment que les propriétaires délinquants s'en tirent à bon compte avec cette transaction, Gérald Tremblay réplique que la vente ne signifie pas l'abandon des procédures judiciaires contre eux. De plus, a-t-il fait valoir, les propriétaires des Places L'Acadie et Henri-Bourassa réclamaient 32 millions pour leurs immeubles alors que le prix de vente a finalement été réduit à 14,8 millions.
       
      Ces arguments sont loin d'avoir convaincu Dominique Perrault, du Comité logement Ahuntsic-Cartierville. Le laxisme de la Ville au cours des dernières années a fait en sorte qu'une majorité des 500 ménages qui vivaient autrefois à cet endroit ont déjà quitté les lieux, a-t-elle rappelé, reprochant à la Ville de n'avoir jamais appliqué sa réglementation de façon assez rigoureuse et d'avoir omis de procéder aux travaux aux frais du propriétaire.
       
      Selon elle, les propriétaires ont beau jeu puisqu'ils encaissent un chèque de 15 millions de dollars alors qu'ils ont récolté des amendes ne totalisant que 100 000 $. «Le relogement que la Ville offre, c'est le strict minimum qui est prévu dans le Code civil du Québec. Ce n'est pas la mer à boire, ce que vient d'annoncer la Ville», a-t-elle dit.
       
      Elle n'est guère optimiste quant à l'avenir des locataires. «On fait du condo que personne à Place L'Acadie ne pourra se payer et on va faire, peut-être, 180 logements sociaux et là-dessus, seulement 90 seront subventionnés. Les locataires ne pourront pas plus payer ce loyer-là», a-t-elle conclu.
       
      http://www.ledevoir.com/2008/04/17/185489.html (17/04/2008 06H42)
       
      Complétés en 2011 :
       
      HLM, phase 1 - 7 étages :
       
      HLM, phase 2 - 7 étages :
       
      Cité l'Acadie, phase 1 - 12 étages :
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value