Jump to content

Recommended Posts

Quebec adopts California car emissions standards

Rules will gradually lower greenhouse gas emission ceiling for cars

 

Last Updated: Tuesday, December 29, 2009 | 10:17 PM ET

 

Quebec is adopting California's stringent auto-emissions standards next month, in a move to tackle the province's polluting transport sector.

 

When the new emissions standards take effect Jan. 14, Quebec will become the first Canadian province to follow California's lead in reducing greenhouse gases with cleaner light vehicles.

 

The standards will impose increasingly strict limits on maximum greenhouse gas emissions for light vehicles manufactured between 2010 and 2016, and sold in Quebec.

 

By 2016, provincial standards will require light vehicles to produce no more than 127 grams of greenhouse gas per kilometre.

 

New emissions standards for light vehicles in Quebec are modelled after California's stricter regulations.New emissions standards for light vehicles in Quebec are modelled after California's stricter regulations. (Canadian Press)The new rules come after two years of consultation on California's controversial standards, said Line Beauchamp, the province's environment minister.

 

California's emissions program is "really interesting because it is accompanied by a system of penalties, but especially, a system of rewards" for cleaner cars, Beauchamp said in French at a news conference in Montreal on Tuesday.

 

The emission caps apply to a manufacturer's total vehicle fleet, which means companies that manage to come under the limit can either bank their credits, or sell them to others, Beauchamp explained.

 

When the West Coast state first introduced its standards in 2004, it was beset by judicial challenges from the auto industry, a reaction Quebec noted with interest, the environment minister said.

 

But with the advent of Barack Obama as president, and a slow spread of California's standards to other states, Quebec is ready to take the plunge for stricter standards "with much pride," Beauchamp said.

 

The minister noted that several states neighbouring Quebec are among those that have followed California's lead, including Vermont, Maine, Massachusetts, New Jersey and Connecticut.

 

The Obama administration has also signalled its intent to adopt equivalent standards for all of the United States by 2012.

 

In Quebec, the transport sector generates about 40 per cent of the province's greenhouse gases, half of which is caused by light vehicles.

Link to comment
Share on other sites

Digg if you approve

http://digg.com/environment/Quebec_adopts_California_s_auto_emission_standards

 

En passant, j'ai prit le lien de Reuter parce que je sais que mes serveurs pourrait pas prendre les digg si la nouvelle se rend en 1ere page (j'en doute grandement).

En plus, j'imagine combien de commentaires anti-frenchy nous allons voir :)

Edited by ProposMontréal
Link to comment
Share on other sites

Pas trop de politique la, il faut rester sur le sujet :)

 

si tu veux pas inciter de politique pourquoi debuter ta description sur digg de la maniere que tu le fais ?

 

j'allais "digger" cet article, puis j'ai lu la description.. belle chose que le quebec a faite, mais c'est pas comme si on etait les seuls au canada a avoir une conscience environementale. au fait, on est pas certains des pires pollueurs au pays, en depit de notre forte utilisation d'hydro electricite?! ..

Link to comment
Share on other sites

:thumbsup: Je crois que c'est une excellente décision qui aura un impact positif non seulement sur la diminution des gaz à effet de serre mais simultanément sur l'économie du Québec, beaucoup trop tributaire des énergies fossiles qui proviennent principalement de l'étranger.

 

Chaque litre d'essence consommée équivaut plus ou moins à la sortie d'un dollar de notre économie vers les pays producteurs. Cette consommation enrichit donc des conglomérats milliardaires qui ne font en réalité qu'une seule chose, s'enrichir davantage sans même contribuer réellement au mieux-être de la planète.

 

Nous pouvons développer plusieurs filières pour y arriver et le gaz naturel découvert dans le sous-sol des basses terres du St-Laurent en est une qui mérite définitivement notre attention. Premièrement le gaz naturel a le mérite d'être beaucoup moins polluant (-30%). Si on développe l'extraction de cette ressource, on développera en même temps une nouvelle industrie de pointe qui créera de nombreux emplois.

 

Deuxièmement, plus on remplacera de pétrole par du gaz naturel bien québécois, moins on favorisera l'exportation de nos précieux dollars vers l'extérieur, c'est donc notre économie qui en profitera directement.

 

Troisièmement les taxes qui proviendront de cette ressource pourront enrichir le trésor public et contribuer à diminuer la dette tout en préservant le panier de services qu'on s'est donné et qui favorise une bonne qualité de vie pour l'ensemble de la population.

 

Quatrièmement on pourra développer une flotte de véhicules de transport publics et privés, pour les longues distances: autobus, camions etc. qui roulent au gaz, donc qui polluent moins tout en étant aussi efficace.

 

Et finalement subventionner l'approvisionnement pour que la ressource soit disponible partout dans les grandes agglomérations et le long des grands axes routiers.

 

Bien sûr tout cela en parallèle avec le développement de l'éolien, l'hydro-électricité, la biomasse, l'hydrogène, les piles électriques et toutes les technologies émergentes plus propres qui nous aideront non seulement à respecter notre engagement mais probablement même le dépasser.

 

Je suis très optimiste quant à nos chances d'arriver à nos objectifs puisque nous sommes assis sur des ressources importantes, sous-exploitées et très variées. De plus nous avons la volonté, l'expertise et la détermination d'apporter notre contribution d'autant plus qu'elle enrichira notre économie au passage.

 

C'est une situation gagnant-gagnant que plusieurs pourraient nous envier et qui ne demande qu'une bonne planification et une excellente coordination pour atteindre nos buts. Je suis donc totalement en accord avec cette politique et impatient d'en voir tous les bénéfices qui en découleront.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value