Jump to content

Industrie montréalaise des jeux vidéo et des effets visuels


mtlurb

Recommended Posts

L'éditeur de premier plan du Royaume-Uni créera 350 emplois d'ici trois

ans

 

MONTREAL, le 15 fév. /CNW/ - Eidos Interactive, un des plus importants

éditeurs et développeurs de logiciels de divertissement au monde, a

aujourd'hui annoncé son intention d'établir un nouveau studio de développement

à Montréal au Québec afin de travailler sur de nouveaux projets pour consoles

nouvelle génération.

"Il s'agit d'une période très excitante pour Eidos et nous sommes

constamment à l'affût de nouvelles occasions d'étendre nos activités, en vue

de renforcir notre position de chef de file mondial dans le marché de

l'édition de jeux vidéo. Montréal est l'endroit idéal pour établir un nouveau

studio en raison de sa communauté de développement de jeux florissante et son

économie des plus favorables," souligne Bill Ennis, directeur commercial,

Eidos.

"Nous sommes très heureux d'accueillir Eidos, le plus important éditeur

de jeux vidéo du Royaume-Uni, au Québec. Notre main-d'oeuvre qualifiée, nos

coûts d'opération compétitifs et le soutien de notre gouvernement a permis au

Québec de devenir le leader dans le secteur au Canada et d'attirer des joueurs

clés de l'industrie comme Eidos," explique Raymond Bachand, ministre du

Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation.

Eidos a recruté Stéphane D'Astous en tant que directeur général d'Eidos

Montréal. M. D'Astous sera responsable de mettre sur pied le nouveau studio et

de recruter l'équipe de développement.

"Je suis vraiment ravi de me joindre à Eidos, qui mérite tout à fait

l'attention que l'on lui porte à l'échelle internationale pour la création de

jeux sensationnels. Je suis fier de participer au développement de ce tout

nouveau studio qui poursuivra la tradition d'excellence d'Eidos et développera

des jeux de première qualité pour consoles nouvelle génération, démontrant une

fois de plus les connaissances et l'expertise représentatives de Montréal,"

souligne Stéphane D'Astous, directeur général, Eidos Montréal.

Au cours de la dernière année, Eidos a établi deux nouveaux studios,

Eidos Suède et Eidos Studios Hongrie - qui viennent tout juste de compléter le

développement de Battlestations : Midway, présentement numéro un dans les

palmarès anglais - et qui s'ajoutent à plusieurs autres studios internes;

Crystal Dynamics, IO Interactive, Pivotal Games and Beautiful Game Studios

 

A propos de Eidos Interactive Ltd

 

Eidos Interactive Ltd fait partie de SCi Entertainment Group Plc (SEG),

un des plus importants développeurs et éditeurs de logiciels de divertissement

au monde. Eidos concentre ses activités d'édition à travers l'Europe et les

Etats-Unis et est composée de plusieurs studios de développement incluant,

Crystal Dynamics, IO Interactive, Beautiful Game Studios, Eidos Studios

Hungary, Eidos Sweden et Pivotal Games. Le groupe possède un portfolio de

propriétés intellectuelles des plus intéressants incluant : Tomb Raider,

Hitman, Deus Ex, Championship Manager, Carmageddon, the Conflict series et

Just Cause.

Voici quelques uns des titres en développement présentement : Kane &

Lynch: Dead Men, Tomb Raider: Anniversary, Crossfire et Highlander.

Link to comment
Share on other sites

WOW, Ubisoft, EA, Eidos etc.etc.etc.

 

N'oublie pas que Ubisoft est supposé embaucher 1000 employés d'ici 3-4 ans. EA devrait en embaucher environs 250 de plus, et la venue de ces 350 employés, et bien nous serons bientôt rendu avec plus de 7000 employés dans ce domaine!

Link to comment
Share on other sites

Je lisais a quelque part que certaines personnes s'inquiétaient de la conséquences de certains incitatifs fiscaux consentis a ses entrerprises(puisqu'ils sont de durée limitee) mais je crois que Montreal a atteint une masse critique assez forte pour soutenir l'industrie meme sans les crédit d'impot, le personnel, l'experience est la, et ca va valoir bcp plus que quelques millier de dollars.

 

De plus, nos concepteurs et tout le personnel relié a fait ses preuves avec certains jeux qui sont des succès commerciaux

 

Voir la venue de Eidos est vraiment bien, encore une fois, un autre joueur qui part petit, et qui va surement grossir au fur et a mesure que les années vont passer, tout comme Ubisoft et EA l'ont fait.

 

Je me demande qu'elles compagnies du domaines qu'il resterait a aller chercher, ou si nous devrions commencer a developper les compagnies connextes encore plus(ie systemes d'operations, autre type de logiciel)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

les crédits seront reconduits.

 

Elles avaient étés abaissés quand les Libéraux ont étés portés au pouvoir, cela n'as pas empeché les compagnies de venir quand même.

 

p.s. Eidos voulait s'implanter dans l'ouest canadien en passant, c'est les gens de investissement québec qui les ont encouragés à venir ici.

Link to comment
Share on other sites

20070216-085827-g.jpgEidos est Le deuxième éditeur européen en importance, derrière Ubisoft, prévoit investir jusqu’à 50M$ sur trois ans pour créer ce studio, qui devrait devenir le plus gros de l’entreprise. Eidos Montréal est le septième studio de l’entreprise.

 

Comme les autres entreprises du secteur, Eidos bénéficiera du soutien de différents crédits d’impôt, le plus important étant celui touchant la production de titres multimédias. Celui-ci prévoit des crédits équivalents à 37,5% des salaires admissibles.

 

Ces crédits sont parvenus à faire détourner les yeux des dirigeants d’Eidos des villes concurrentes de Vancouver et Singapour ainsi que de la Chine, a reconnu le chef de l’exploitation d’Eidos, Bill Ennis.

 

«Montréal», marque de commerce

 

Les six autres studios d’Eidos disposent tous de noms différents comme IO Interactive ou Crystal Dynamics, mais celui de Montréal prendra, du moins au départ, le nom d’Eidos Montréal, en raison de la qualité associée depuis quelques années aux jeux issus de la métropole.

 

«Le mot Montréal est devenu une marque de commerce dans l’industrie», a affirmé le directeur général du nouveau studio, Stéphane D’Astous.

 

La présence à la tête du nouveau studio de M. D’Astous, chef de l’exploitation chez Ubisoft Montréal à l’époque où ce studio était dirigé par Martin Tremblay, pose évidemment la question des clauses de non-concurrence imposées par Ubisoft à ses employés.

 

«Mon départ a été le fruit d’une entente mutuelle et je ne suis soumis à aucune clause», a fait savoir M. D’Astous.

Link to comment
Share on other sites

Je sais pas si c'est une primeur mais ma tante qui travail dans les ressources humaines m'a dit qu'UBI cherche une nouvelle batisse, ils vont probablement construire à neuf !

 

C'est un des agents chez nous qui a les dossier de Ubisoft. ça fait déjà près de 18 mois qu'il se promène avec eux un peu partout en ville. Ils ne sont toujours pas sûr si ils veulent faire construire ou déménager dans quelque chose d'existant. ça me surprendrais énormément si ils décident de faire construire du neuf. Surtout avec le départ de Bell, il y a de la place en maudit au C-V pour les accueillir!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...