Jump to content

L'avenir de Montréal va dans quelle direction: l'Amérique ou l'Europe?


acpnc
 Share

Recommended Posts

Cette question me semble fort pertinente et représente à mon sens le questionnement le plus important qui influencera l'avenir et l'apparence de Montréal pour de nombreuses décennies. En effet Montréal a la chance d'avoir, dans un premier temps, préservé une bonne partie de son histoire et dans un deuxième temps, réalisé enfin, l'importance de cette histoire dans son aménagement actuel et futur.

 

Ici dans les quartiers centraux il est possible de vivre véritablement à l'européenne, en faisant ses achats au quotidien et dans le voisinage immédiat. De flâner et se distraire sans sortir de ce même quartier, si on le souhaite. Tout en parcourant l'ensemble de la ville-centre, à pied ou en vélo, en sécurité pour profiter des parcs et des places publiques répartis sur tout le territoire. Une véritable vie urbaine où on côtoie aisément ses voisins et où la "farniente" est vue comme un élément de la qualité de vie.

 

Montréal a la chance d'être une des anciennes villes d'Amérique et partout on trouve des traces d'histoire, ancienne ou plus récente. La révolution industrielle notamment, a laissé des quartiers ouvriers, particulièrement dans le sud-ouest, encore bien préservés et aux bâtiments originaux.

 

Son Vieux-Montréal, quant à lui remonte en partie à sa fondation et est un mélange heureux de différentes époques et fonctions: habitations, commerces, institutions, églises, entrepôts et bureaux. Quant au Vieux-Port, il est le complément naturel du VM et une fenêtre de plus en plus belle sur le fleuve et les îles en face.

 

Pas de doute, Montréal a un potentiel unique qui la distingue des autres villes nord-américaines et semble entrevoir son avenir à cheval sur les deux continents. L'aménagement, récent et prochain, des nombreuses places publiques pointe aussi dans cette même direction où on emprunte la formule européenne en intégrant l'environnement à la grille des rues tout en éliminant les frontières qui les séparent.

 

Elle est bien sûr très nord-américaine par son centre-ville, pas aussi impressionnant par le nombre ou la taille des constructions, mais bien représentatif d'une concentration de bureaux dans un périmètre assez dense. Et il est souhaitable d'ailleurs, à mon avis, de poursuivre et d'encourager ce développement typique où les affaires et la finance sont concentrées au coeur de la ville, une caractéristique continentale.

 

Ce sont à mon sens les deux directions de l'avenir de la ville, tout autant nord-américaine qu'européenne mais avec tout de même une tendance plus marquée vers l'Europe qui lui sied plus naturellement. Ceci expliquerait cette propension à construire davantage à échelle humaine en négligeant le plus haut et le plus gros.

 

Les longues hésitations et les consultations multiples face aux différents projets proposés, sur la taille et la facture des futurs bâtiments, traduit donc, selon moi, cet esprit déjà enfoui dans la vision des gens. Puisque chaque proposition, particulièrement dans la ville-centrale, pose cette question sous-entendue: dans quelle direction orienter son développement sans nuire à son image distinctive?

 

Un débat qui n'a pas fini de nous interpeller en tant que montréalais.

Link to comment
Share on other sites

Comme tu l'as déjà mentionné, jke crois que l'avenir de Montréal repose sur un peu des deux. L'Amérique et l'Europe.

 

Les longues hésitations et les consultations multiples face aux différents projets proposés, sur la taille et la facture des futurs bâtiments, traduit donc, selon moi, cet esprit déjà enfoui dans la vision des gens. Puisque chaque proposition, particulièrement dans la ville-centrale, pose cette question sous-entendue: dans quelle direction orienter son développement sans nuire à son image distinctive?

 

C'est cette aspect de notre société qui me tappe sur les nerfs. Oui, je crois que certains projets ont besoins d'être bien étudiés et révisés, mais quand c'Est rnedu que 80% de tout les projet passe 1 an à se faire décortiquée, étudié, critiqué, pour finalement voir 50% de ces projets jamais être réalisés, je crois qu,il y a un problème. Notre façon de penser est "passé date", et ce serait bien de s'adapter un peu.

Link to comment
Share on other sites

Ce débat on le fait déjà dans pratiquement tous les fils de projets Habsfan.

Ce n'est pas la peine de l'attiser ici aussi.

 

Je suis d'accord avec toi (et acpnc !!) sur une chose : poser la question c'est y répondre. Montréal ne se dirige ni du côté de l'Europe ni du côté de l'Amérique du Nord. Montréal est selon moi le pont entre les deux continents.

Juste ça, c'est en effet un avantage eextraordinaire qu'il faudra savoir exploiter.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...