Jump to content

Recommended Posts

J'ai utilisé le tram pendant 2 ans

 

inconvéniants :

 

- lent

- pris dans le trafic (pas de voie réservé au cv à moins de rendre piétonne les rues)

- toujours un clown stationné en double

- accident = pas de service (total inflexibilité)

- si tu dois changer les canalisations = un gros problème sans compter les coût pour enlever les rail et les remettres

- fils patout

 

avantage

 

- système intermédiaire entre le metro et le bus pour des populations moins importantes

- beau

- ferais bander les urbaniste aux lunettes à montures noirs

 

 

Les touristes loges dans le vieux et au cv et s'ils veulent aller sur le Plateau ou au biodôme ils ont le métro. Le vieux et le cv ne sont pas très loin et son à distance de marche, il y a des stations de métro de long de l'autoroute en bordure du vieux. Si les gens prennent Côte-des neiges pour aller au cv c'est parce que c'est moins long que le métro, MAIS ils ont le métro, je verrais pas pourquoi on dépenserais 1 milliard pour sauver 10 ou 20 minutes... Un système lourd de transport ne revitalise pas un secteur (contrairement aux beau discours des vendeurs et urbanistes trendy), on peut penser à plusieurs alentour de station de métro qui font réellement pitié. Qui veux habiter devant une ligne importante de transport ? à trois coins de rue oui mais pas en avant. Les endroits les plus recherché et plus cher (en général) sur l'île qui son ceux non déservi par le métro. À par 2 ou 3 stations sur la orange et sur la bleu.

 

Il y a des 10 de stations (métro, train) à Montréal pour y faire des TOD, faisons les donc avant et développons le transport en commun aux endroits qui présentent de véritables potentiels de développement et NON aux endroits où le but est de faire monter le prix de l'immobilier comme à Bordeaux.

 

moi je vote pour un monorail comme à North Haverbrook

Edited by roger
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 698
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pour les points

- lent

- pris dans le trafic (pas de voie réservé au cv à moins de rendre piétonne les rues)

- toujours un clown stationné en double

ça n'est justement pas la description d'un tram moderne en site propre tel que proposé.

 

Je ne peux pas concevoir qu'un système qui marche magistralement bien dans presque toutes les villes où on l'implante, qui redynamise systématiquement les villes qu'il transverse et qui donne au transport collectif un nouvel essort de façon systématique (et systémique) soit considéré comme une lubie d'urbanisme. Qui plus est contrairement au monorail de North Haverbrook, on parle ici de technologies qui ont fait leur preuves.

Je ne dit pas qu'on doive aller awire comme le propose Richard Bergeron, mais il y a certainement là une valeur, bien davantage que mettre de sempiternelles voies réservées qui, elles, ont les problèmes évoqués plus tôt et ne servent finalement pas à grand choses.

Edited by cprail
Link to comment
Share on other sites

J'ai utilisé le tram pendant 2 ans

- ferais bander les urbaniste aux lunettes à montures noirs

 

 

Les touristes loges dans le vieux et au cv et s'ils veulent aller sur le Plateau ou au biodôme ils ont le métro. Le vieux et le cv ne sont pas très loin et son à distance de marche, il y a des stations de métro de long de l'autoroute en bordure du vieux. Si les gens prennent Côte-des neiges pour aller au cv c'est parce que c'est moins long que le métro, MAIS ils ont le métro, je verrais pas pourquoi on dépenserais 1 milliard pour sauver 10 ou 20 minutes... Un système lourd de transport ne revitalise pas un secteur (contrairement aux beau discours des vendeurs et urbanistes trendy), on peut penser à plusieurs alentour de station de métro qui font réellement pitié. Qui veux habiter devant une ligne importante de transport ? à trois coins de rue oui mais pas en avant. Les endroits les plus recherché et plus cher (en général) sur l'île qui son ceux non déservi par le métro. À par 2 ou 3 stations sur la orange et sur la bleu.

 

Il y a des 10 de stations (métro, train) à Montréal pour y faire des TOD, faisons les donc avant et développons le transport en commun aux endroits qui présentent de véritables potentiels de développement et NON aux endroits où le but est de faire monter le prix de l'immobilier comme à Bordeaux.

 

moi je vote pour un monorail comme à North Haverbrook

 

 

(LOLOLOL) Tous des bons très bons points... les mêmes urbanistes de sofa qui reprochent aux banlieus qui ne sont pas assez dense, oublient que plusieurs dizaines de stations de métro (voir plus) à Montréal sont sous-densifié... une vraie tragédie.

Link to comment
Share on other sites

J'aime le tram, je veux juste dire que si on veut utiliser le tram pour du traffic pendulaire il doit obligatoirement être en site propre sur 80 ou 90 % du parcours. Je doute que se soit le cas pour côte-des-neiges. Pix-9 ou René-Levesque OK, SLR qui passe par Griffin peut-être. Il est certain que Côte-des neiges et Parc causent problème à cause de la montagne et le train Saint-Jérome mais je vois pas pourquoi le tram serait plus intéressant que le bus ou train dans un rapport qualité prix car il faudrait se rééquiper avec une autre infrastructure (garage etc) pour un autre système en plus du coktail métro, bus, train juste pour une ligne de service....

 

En bref il y a d'autre prioriés beaucoup plus porteuses comme ligne bleu vers l'est (ils on fait beaucoup de travail sur la densification près des futurs gares), ligne orange vers le train Train Deux-Montagnes et la jaune vers le centre-ville et aussi pix-IX etc. Pourquoi avoir douze mille projets de transport lourd comme des poules pas de tête plutôt que dans avoir 3 ou 4 sur un plan quinquennale et les réaliser comme du monde comme le train de l'est et le SLR.

Link to comment
Share on other sites

Octobre 2008 Contrat de 500 000$ au consortium Genivar-Systra pour réaliser des études et analyses du réseau initial de tramway (phase 1)

 

Août 2009 Dépôt de l’analyse du réseau initial. Les premières analyses confirment que le réseau de tramways du Plan de transport est « pertinent et justifié ». La Ville lance l’étude de faisabilité technique de la première ligne (phase 2), majoration du contrat avec Genivar-Systra de 2 585 498 $.

 

Mai 2010 Entente de partenariat avec Hydro-Québec établissant une contribution de 255 699$ additionnels pour la réalisation des études du projet de tramway

 

Juin 2010 Lancement d’un appel d’offres de services professionnels pour réaliser un plan d’affaires de la première ligne de tramway à Montréal

 

Août 2010 La Ville accorde un contrat de 295 817,16 $ à PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. pour la réalisation du plan d’affaires de la première ligne de tramway de Montréal

 

Personnellement je trouve que ça coûte cher quand tu as 30 rois pis aucune ligne directrice de travail et de dévelloppement et ce même s'il existe 1000 PU, PPU, plan de transport, Politique de transport, PMAD, shema d'aménagement et plusieurs BOSS de plusieurs agences de transport. Quand tout le monde sait qu'il y a de l'argent pour un seul projet de transport lourd à la fois.... Richard nous dit que c'est inscrit au plan de transport alors pas le choix... mais la ligne bleue est inscrite depuis un million d'année...

Link to comment
Share on other sites

J'ai utilisé le tram pendant 2 ans

 

inconvéniants :

 

- lent

- pris dans le trafic (pas de voie réservé au cv à moins de rendre piétonne les rues)

- toujours un clown stationné en double

- accident = pas de service (total inflexibilité)

- si tu dois changer les canalisations = un gros problème sans compter les coût pour enlever les rail et les remettres

- fils patout

 

avantage

 

- système intermédiaire entre le metro et le bus pour des populations moins importantes

- beau

- ferais bander les urbaniste aux lunettes à montures noirs

 

Ça fait plein de bon sens!

Tu t'es fait chier a prendre un tram pendant 2 ans, pauvre toi!:silly:

Edited by UrbMtl
Link to comment
Share on other sites

Ouin je fais pas mal pitié lol

 

Mais je me dis qu'on a le metro et le train de banlieue et pas Portland et Bordeaux... ou ils ont eu l'intelligence de combiner les deux... on est toujours le fou d'un autre a ce qu'il parait :)

Link to comment
Share on other sites

Tu te bases sur ton experience personnelle avec un tram dont la forme nest pas celle prévue pour Montréal afin de porter un regard global sur "le tramway".

 

Je vais donc en profiter pour amener quelques notions et observations!

 

3 facteurs principaux dissuaderont les gens d'utiliser le tec :

 

1 - le prix

(C'est assez évident)

 

2 - Le confort

(Ne pas devoir se coller contre la vitre du métro pour espérer entrer et ne pas avoir la sueur des autres à la figure dans un bus)

 

3 - et surtout, le temps et la facilité.

(Ce qui inclue de se rendre du point A au point B sans devoir effectuer de transfert)

 

Si tu es un utilisateur du tec montréalais, tu dois etre au courant qu'au moins deux de ces facteurs sont problématiques aux heures de pointes.

 

La ligne orange, pour ne parler que de celle la, est victime de son succès. En étant pleine dès Laval et Henri-Bourassa, il n'est pas rare qu'un usager de Beaubien, Rosemont ou Mt-Royal doive laisser passer 1 ou 2 trains pour se trouver une place.

 

C'est utilisateurs se retrouvent coincés, puisque s'y rendre à pied n'est pas une option et que le tec n'est pas "régulier" en ce sens. Plusieurs prendront leur auto.

 

Bref, le tram est un intermédiaire entre le bus et le métro. Un moyen rapide (oui oui) pour ceux qui doivent effectuer un trajet de moyenne distance, qui ne le feront pas à pied et pour qui le métro n'est plus une option (pour les raisons énumérées plus haut).

 

Jai admis qu'une ligne de SRB pourrait avoir sensiblement le même effet. Vu les finances et le manque de colonne de nos élus, c'est une bonne option...mais elle n'a pas l'effet psychologique d'un train.

 

Je suis prêt à attendre! :)

 

(Jecris de mon cellulaire, désolé pour les fautes)

Edited by UrbMtl
Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord avec toi sur les points qui font que les gens utiliseront plus le transport en commun et contrairement à ce que laisse entendre mes propos arrogants ;) j'adore le tramway et j'ai beaucoup aimé mon expérience. Je persiste par contre à dire qu'un tramway qui n'est pas en site propre est un bon moyen de mourir jeune de frustration.

 

Cependant je ne pense pas que tes critères (confort) puisse faire augmenter l'achalandage du transport en commun dans le métro et le train de banlieue car comme tu le dis si bien, il est plein et victime de son succès. Bien que je dois ajouter qu'il serait bienvenue d'augmenter le confort surtout pour l'autobus et on peut très bien ajouter des rames de métro, il faudrait peut-être l'automatiser mais c'est une autre question.

 

Montréal possède deux systèmes lourds de transport en commun et les économies d'échelles (principalement pour le train) dû à son déploiement commencent juste à fonctionner un peu. Le train de banlieue, à part la ligne Deux-Montagnes, existe depuis moins de 20 ans. On ne peut combiner les différentes technologies à l'infinie en gestion de productivité. Il faut faire des choix, Montréal a choisi le métro et le train et pour ce dernier, le réseau n'est pas encore terminé et maximisé, ont vient juste de construire les garages. Il faudrait plusieurs lignes et d'année pour rendre le Tram intéressant et à coup de milliard je te laisse le soin de compter les années.

 

Bordeaux et Portland sont des villes plus petites que Montréal et leurs réseau en est un de Tram-Train (un peu plus vrai pour Portland) Ils ont fait un choix. Ils n’ont pas de métro et pas de train. Ils ont aussi beaucoup moins de lignes que Montréal si on combine le métro et le train.

 

Les gens de Ville Mont-Royal peuvent très bien se rabattre sur le train au lieu de prendre leur voiture, Westmount peut prendre le bus pour une si courte distance et NDG peut utiliser les autobus qui rabattent les gens sur la ligne orange. Passer par Côte-des-neiges est une question de rapidité, pas de nécessité. Les systèmes lourds existent déjà...

 

Terminons le déploiement du train de banlieue avant. Sydney ne fonctionne QUE par un système de train qui est très bien développé j'y ai aussi travaillé (oui je sais je suis chiant) et cela fonctionne très bien. Encore là je dois avouer que si la ville avait eu le train, le métro et le tram ça aurait été comme dans une chimère de Richard Bergeron.

 

Argument 1 : Se n'est pas en implantant un tramway que les rues commercials vont se développer, il ne va que déplacer des clientèles... Les arrondissement vont se voler des clients entre eux... Moi, personnellement, c'est ben rare que je vais magasiner au métro Cadillac ou Jarry. Si tu amènes le métro sur la rue Masson il va y avoir plus de monde sur la rue Masson mais je doute fortement que ça va attirer les gens du Dix30. Les gens ont déjà la possibilité d'aller au CV en métro où se trouve tous les commerces imaginables.

 

Argument 2 : Je ne pense pas que ça va amener des investissements majeures où amener des touristes. Depuis quand on choisit un voyage pour son système de transport en commun ??? Moi, l'an prochain je vais à Portland et je prend le tram toute la semaine... Se sont des arguements génériques dans à peu près tout les rapports.

 

Argument 3 : qu'est-ce qui te fait croire que le tramway va régler le problème de capacité de la ligne orange à Laval. Le tramway va être aussi pleins que l'autobus et le métro..

 

En transport, les problèmes ne se règlent pas, ils se gèrent.

 

Pour terminer, moi aussi j'aimerais beaucoup avoir un tramway à Montréal et je fais beaucoup plus de fautes que toi.

Edited by roger
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By mtlurb
      REM de l'est
      Je propose de créer un nouveau fil pour ce projet sorti de nulle part cet après-midi.
      http://journalmetro.com/actualites/montreal/1655839/quebec-allonge-15m-pour-etudier-de-grands-projets-de-transport-collectif/
      "de même que l’extension du Réseau express métropolitain (REM) dans l’emprise du train de l’Est."
    • By ChrisDVD
      Réseau express métropolitain (REM) phase 1

      26 stations / 67 km
      Liens utiles :
      http://www.rem.info/ http://www.nouvlr.com/ https://surlesrails.ca/ https://www.devisubox.com/dv/dv.php5?pgl=Project/interface&dv_pjv_sPjvName=Reseau Express Metropolitain https://www.youtube.com/channel/UCRulWJrtFo8KNxr-2FgILhQ https://twitter.com/REMgrandmtl https://www.instagram.com/rem_metro/ https://www.facebook.com/REMgrandmtl/
      TRAINS
      Voiture de type métro léger, électrique Flotte de 212 voitures Alstom Metropolis Rame de 4 voitures en heure de pointe; rame de 2 voitures en hors pointe Capacité de 150 passagers par voiture (assis et debout) Configuration entre deux voitures de type "boa" Alimentation électrique par caténaire Systèmes et conduite automatisée des trains Vitesse maximale de 100 km/h STATIONS / GARES
      Quais d'environ 80 m de long Portes palières sur les quais Accessibles à pied, vélo, par autobus et en voiture Accès universel Ascenseurs, escaliers mécaniques et supports à vélo Wi-Fi offert sur toute la ligne Préposés circulant dans les rames et stations pour information et contrôle ---
      Fil de discussion pour les prolongements hypothétiques:
      https://mtlurb.com/index.php?/topic/15107-rem-expansion-future/
       
       
       
    • By Nameless_1
      La Ville de Montréal dévoile sa programmation hivernale
      26 novembre 2020 | mise à jour le: 26 novembre 2020 à 17:14 temps de lecture: 5 minutesPar:  Zacharie GoudreaultMétro

      De nouvelles places publiques, des sentiers mieux entretenus dans les parcs, des patinoires: la Ville de Montréal a présenté jeudi sa programmation hivernale. Elle espère ainsi inciter les Montréalais à «bouger en sécurité» au cours des prochains mois, tout en stimulant l’achat local.
      La pandémie, combinée aux journées plus courtes et grises qui marquent l’arrivée de l’hiver, ont affecté le moral des citoyens, constate la mairesse de Montréal, Valérie Plante.
      «Il y a cette fatigue qui s’installe et qui est plus difficile pour certaines personnes. C’est un climat qui est assez anxiogène», a-t-elle souligné jeudi après-midi lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville. Elle a alors présenté la programmation hivernale 2020-2021 de la Ville de Montréal.
      ...
      Des stations hivernales
      Ce plan prévoit notamment l’aménagement de 25 stations hivernales dans 17 arrondissements de la métropole au cours des prochaines semaines. Celles-ci prendront forme près d’artères commerciales, voire sur celles-ci, afin d’inciter les Montréalais à aller faire leurs emplettes dans les commerces locaux. Ces petites places publiques seront lumineuses afin d’attirer le regard.
      ...
      Pas pour se réchauffer
      Afin d’éviter que ces petites places publiques deviennent des lieux de rassemblements, aucune programmation d’activités culturelles ou ludiques ne sera mise en place pour ces lieux. Par ailleurs, les stations hivernales ne seront pas chauffées.
      ...
      Plus d’activités dans les grands parcs
      Le programme prévoit par ailleurs la création de nouvelles patinoires, dont une au square Cabot et une seconde au parc Jean-Drapeau. Ce dernier accueillera également une glissade, de même que de nouveaux kilomètres de sentiers pédestres et d’autres dédiés aux fat bike et au ski de fond, entre autres.
      Par ailleurs, bien que la Fête des neiges n’aura pas lieu cette année au parc Jean-Drapeau, plusieurs activités gratuites y seront offertes à partir du 19 décembre, assure la Ville. Cette programmation proposera notamment la découverte d’un sentier historique en raquettes et une exposition extérieure baptisée «Océans».
      ...
      Contrôler l’achalandage
      La Ville entend d’ailleurs s’assurer de surveiller les grands parcs cet hiver pour en limiter l’achalandage. Cet été, l’administration municipale a notamment dû fermer le stationnement du parc du Mont-Royal à plusieurs reprises parce que trop de personnes s’y sont rendues les jours de beau temps.
      «Il y a le mont Royal, mais il y a d’autres endroits. C’est ce que je veux dire aux Montréalais.» -Valérie Plante, mairesse de Montréal
      https://journalmetro.com/actualites/montreal/2583376/la-ville-de-montreal-devoile-sa-programmation-hivernale/
       
    • By IluvMTL
      http://www.vieux.montreal.qc.ca/accueil.htm
      [
       
      Visite éclair Grand tour en 150 images Des siècles d'histoire Plan lumière Découverte de la fortification de Montréal Trois courts métrages : L'archéologie montréalaise en vedette sur You Tube
       
      Musées, attraits et espaces publics Vieux-Port de Montréal Calendrier des activités et expositions
       
      Carte officielle et circuit lumière Cartes, localisation et accès Informations touristiques Autobus 715 – Vieux-Montréal / Vieux-Port / Centre-Ville Hôtels et auberges Shopping et divertissement Carte des stationnements
      dans le Vieux-Montréal et environs Carte pour les autobus touristiques  
      Galerie de photos Communiqués  
      Guide pour la réalisation de travaux Portrait socio-économique Sondage auprès des clientèles Le Vieux-Montréal en calèche :
      manuel de formation pour les cochers  
       
      Projet de plan de protection et de mise en valeur
      du Vieux-Montréal Réaménagement de la place d'Armes 2009-2012 Vision Vieux-Montréal 2017 La Table de concertation du Vieux-Montréal, une interface efficace Imaginer la place d'Armes Plaque tournante montréalaise Déclaration de Montréal lors de la 8e Conférence mondiale des villes historiques Site de la Ville de Montréal sur le patrimoine architectural Aménagement du square des Frères-Charon Entente sur le développement culturel
      de Montréal Sites internet complémentaires  



×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value