Jump to content

WestAust
 Share

Recommended Posts

Nicolas Montmorency, conseiller municipal du district de la Pointe-aux-Prairies, dans l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, demande qu'on débaptise la rue Amherst car l'officier de l'armée britannique Jeffery Amherst est indigne, selon lui, d'un tel honneur.

 

La controverse sur la rue Amherst ne date pas d'hier. Il y a belle lurette que des francophones demandent qu'on débaptise la rue Amherst. Nicolas Montmorency en fait partie. Il considère «tout à fait inacceptable qu'un homme ayant tenu des propos soutenant l'extermination des Amérindiens soit honoré de la sorte». «Bien qu'il s'agisse d'un personnage historique, la culture et l'histoire anglophones de Montréal ne doivent pas être injustement représentées par une personne ouvertement en faveur de l'extermination d'un peuple», dit M. Montmorency.De façon plus large, Nicolas Montmorency dit être «préoccupé par l'avenir du français dans la deuxième ville francophone au monde». Il a déposé deux motions au greffier de la Ville de Montréal afin qu'elles soient débattues lors de la prochaine séance du conseil municipal, le 24 août. Il dit se questionner sur «l'utilité de nommer certaines rues avec des dénominations non-francophones, comme les rues University ou City Councillors.»

 

«Le but de cette proposition n'est pas de nier un pan de l'histoire de Montréal, bien au contraire, dit-il. Malheureusement, la métropole du Québec s'anglicise un peu plus tous les ans. Ses élus doivent faire en sorte que ce qui a toujours fait la renommée de Montréal à travers le monde, soit sa culture riche et diversifiée ayant pour base le rayonnement du français, ne soit pas indûment diluée. Montréal est une ville cosmopolite de langue française : il faut en être fier et l'affirmer.»

 

M. Montmorency invite la population à joindre son groupe Facebook, Francisation des rues de Montréal / Rue Amherst, «afin de démontrer son intérêt aux autres élus municipaux face à cette proposition».

 

http://www.cyberpresse.ca/actualites/regional/montreal/200908/11/01-891594-faut-il-debaptiser-la-rue-amherst.php

Link to comment
Share on other sites

Ben oui et pourquoi pas toute francisé les noms de rue, ça seait beau ça : rue université, rue conseillers municipaux, rue reine, rue duc, rue roi, rue du sommet rond ( summer circle), rue Croissant... et j'en passe :relieved:

 

J'espère que c'est du sarcasme?

Link to comment
Share on other sites

Je ne crois pas qu,il faut effacer toute trace de l'histoire anglophone de Montréal. Les rues University, City Councillors, Metcalfe, Mansfield, Crescent etc... devraient tous garder leurs nom anglais...par contre, le nom de Amherst me donne un mauvais gout dans la bouche. Il a essayer d'exterminer les amérindiens en utilisant une forme assez primitive de guerre bilogique (la Variole)! Je ne crois pas que ce genre d'homme devrait être commémorer de cette façon!

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je suis vraiment 100% pour la préservation de la toponymie Montréalaise.

 

Même pour Amherst.

 

History can be good, and it can be bad. But it's still history. We shouldn't try to remember the good parts of history and ignore the bad ones. The bad ones still remind of us our past and teach us lessons. Yes Amherst was bad, but that's still part of our history.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...