Gilbert

ville-marie Le Carré Saint-Laurent - 10,20 étages

Recommended Posts

Pinned posts

Carré Saint-Laurent

Carré Saint-Laurent.jpg

Quote

Nom: Carré Saint-Laurent
Hauteur en étages: 10,20
Hauteur en mètres:
Coût du projet: 160 M$
Promoteur: Société de Développement Angus
Architecte: Provencher Roy & Ass.https://provencherroy.ca/en/projet/architecture-carre-saint-laurent-montreal/
Entrepreneur général:
Emplacement: ilot Saint-Laurent / Sainte-Catherine / Clark / René-Lévesque
Début de construction: Début 2017
Fin de construction:
Site internet: http://www.sda-angus.com/
Autres informations: Superficie totale du projet de 47 500 mètres carrés, 900 fonctionnaires provinciaux occuperont 14 000 mètres (bail de 25 ans), une quarantaine de commerces alimentaires au rdc, le premier étage aura une vocation culturelle, un hôtel est prévu dans la tour nord, certification LEED NE, le Cléopatra sera conservé. La tour sur Sainte-Catherine est prévue dans une deuxième phase.
Maquette:
Autres images:
carrésaintlaurent.jpg
Vidéo promotionnelle:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
[h=1]C'est parti ! Le Carré Saint-Laurent est en construction[/h] <iframe allowfullscreen="true" allowtransparency="true" aria-hidden="true" frameborder="0" id="fb_xdm_frame_http" name="fb_xdm_frame_http" scrolling="no" src="http://staticxx.facebook.com/connect/xd_arbiter/r/fTmIQU3LxvB.js?version=42#channel=f2cac0863155ed4&origin=http%3A%2F%2Fwww.newswire.ca" style="box-sizing: border-box; line-height: 1.4; margin: 0px; border-width: initial; border-style: none;" tabindex="-1" title="Facebook Cross Domain Communication Frame"></iframe><iframe allowfullscreen="true" allowtransparency="true" aria-hidden="true" frameborder="0" id="fb_xdm_frame_https" name="fb_xdm_frame_https" scrolling="no" src="https://staticxx.facebook.com/connect/xd_arbiter/r/fTmIQU3LxvB.js?version=42#channel=f2cac0863155ed4&origin=http%3A%2F%2Fwww.newswire.ca" style="box-sizing: border-box; line-height: 1.4; margin: 0px; border-width: initial; border-style: none;" tabindex="-1" title="Facebook Cross Domain Communication Frame"></iframe>

 

 

 

fb_share.png

google.jpg

twitter.jpg

LI_share.jpg

 

email.png

<button aria-expanded="true" class="btn dropdown-toggle btn-default btn-xs" data-toggle="dropdown" id="language-dropdown" style="line-height: 1.5; margin: 0px; font-family: inherit; font-size: 12px; cursor: pointer; background-image: none; padding-right: 5px; padding-left: 5px; vertical-align: middle; border-width: 1px; border-style: solid; border-color: rgb(204, 204, 204); border-radius: 3px; white-space: nowrap; user-select: none; color: rgb(51, 51, 51); background-color: rgb(255, 255, 255);" type="button">Français</button>

 

 

 

 

20161025_C3130_PHOTO_FR_803283.jpg

 

 

 

 

 

 

Le Carré Saint-Laurent vu de l’angle Sainte-Catherine et Clark. (Groupe CNW/Société de développement Angus)

 

 

MONTRÉAL, le 25 oct. 2016 /CNW Telbec/ - C'est ce matin que la Société de développement Angus débutait officiellement la construction du Carré Saint-Laurent, un projet immobilier mixte qui revitalisera le carrefour des deux «Mains» de Montréal.

Situé au cœur du Quartier des spectacles, entre la rue Sainte-Catherine au nord, le Monument-National au sud, le boulevard Saint-Laurent à l'est et la rue Clark à l'ouest, ce nouveau complexe immobilier de quelque 25 000 m2, accueillera bureaux, commerces et espace culturel dans sa première phase, ainsi qu'un volet résidentiel dans sa deuxième phase.

Le projet de 115 000 000 $ aura un basilaire contigu du Monument-National jusqu'à la rue Sainte-Catherined'une hauteur de 15 mètres, encadrant le Café Cléopâtre. L'îlot sud s'élèvera à 38 mètres.

Les Halles Saint-Laurent

Dès l'été 2019, un espace commercial unique à Montréal et dédié à l'alimentation occupera le rez-de-chaussée de l'édifice. Ce concept novateur, développé par la Société de développement Angus, réunira plus de cinquante commerces indépendants dans un espace décloisonné et fera rayonner la cuisine d'ici.

L'ensemble de l'îlot sud, soit 14 000 m2 répartis sur les 8 étages supérieurs, sera occupé par le gouvernement du Québec. Un stationnement souterrain de quelque 175 places, réparties sur trois niveaux de sous-sol, complète cette première phase. Il comprend notamment 5 places avec bornes de recharges électriques et plus de 100 places de stationnement pour bicyclettes accessibles par une rampe dédiée.

L'ensemble vise une certification LEED NE en accord avec les principes de développement durable de la Société de développement Angus. Rappelons que le Carré Saint-Laurent remportait, en 2014, le Prix Projet Vert décerné par Voir vert-Le portail du bâtiment durable au Québec, qui souligne les dimensions écologiques remarquables d'un projet immobilier.

Travaux de démolition à venir

La démolition des deux bâtiments encore en place, au sud et au nord de l'îlot, sera effectuée dans les prochaines semaines et la façade située à l'extrême sud du lot sera démantelée et conservée.

Pour réaliser l'ensemble du projet, la SDA s'est adjoint les services de Provencher_Roy (architectes), Pomerleau (entrepreneur général), SNC-Lavalin (structure et ingénierie civile) et SMI-Enerpro (mécanique et électricité).

Le projet Carré Saint-Laurent est réalisé par Fonds Immobilier Angus (FIA), un fonds mis sur pied par Fondaction et la SDA.

À propos de la SDA

Fondée en 1995, la Société de développement Angus est une entreprise d'économie sociale qui mène des projets de revitalisation urbaine générant des retombées significatives pour la communauté locale, et ce, dans une perspective de développement durable. La réussite du Technopôle Angus est au cœur d'une expertise que la SDA applique aujourd'hui à plusieurs projets, à Montréal comme à Québec. La SDA a réalisé le 2-22, édifice phare du Quartier des spectacles situé en face du Carré Saint-Laurent, et agit également à titre de maître d'œuvre sur différents projets tels que la Maison d'Haïti et le Théâtre La Licorne à Montréal, et le Théâtre Le Diamant, à Québec.

 

 

SOURCE Société de développement Angus

Bas de vignette : "Le Carré Saint-Laurent vu de l’angle Sainte-Catherine et Clark. (Groupe CNW/Société de développement Angus)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20161025_C3130_PHOTO_FR_803283.jpg rt.gif?NewsItemId=C3130&Transmission_Id=201610251000CANADANWCANADAPF_C3130&DateId=20161025

 

Renseignements : Martine Rochon, Directrice communication & marketing, 514 528-5230 poste 248, [email protected]

 

<header class="briefcase" style="box-sizing: border-box; line-height: 1.4; margin: 0px; background-color: rgb(228, 229, 229); padding: 19px; position: relative; overflow: hidden;"> [h=3]Profil de l'entreprise[/h] </header> Société de développement Angus

 

Renseignements sur cet organisme

 

 


[h=2]FORFAITS[/h]

 

 

 

 

 

Faudrait le re posté, lire avec des codes HTML qui be reconnait pas les accents...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est parti ! Le Carré Saint-Laurent est en construction

 

 

MONTRÉAL, le 25 oct. 2016 /CNW Telbec/ - C'est ce matin que la Société de développement Angus débutait officiellement la construction du Carré Saint-Laurent, un projet immobilier mixte qui revitalisera le carrefour des deux «Mains» de Montréal.

 

Situé au coeur du Quartier des spectacles, entre la rue Sainte-Catherine au nord, le Monument-National au sud, le boulevard Saint-Laurent à l'est et la rue Clark à l'ouest, ce nouveau complexe immobilier de quelque 25 000 m2, accueillera bureaux, commerces et espace culturel dans sa première phase, ainsi qu'un volet résidentiel dans sa deuxième phase.

 

Le projet de 115 000 000 $ aura un basilaire contigu du Monument-National jusqu'à la rue Sainte-Catherine d'une hauteur de 15 mètres, encadrant le Café Cléopâtre. L'îlot sud s'élèvera à 38 mètres.

 

Les Halles Saint-Laurent

 

Dès l'été 2019, un espace commercial unique à Montréal et dédié à l'alimentation occupera le rez-de-chaussée de l'édifice. Ce concept novateur, développé par la Société de développement Angus, réunira plus de cinquante commerces indépendants dans un espace décloisonné et fera rayonner la cuisine d'ici.

 

L'ensemble de l'îlot sud, soit 14 000 m2 répartis sur les 8 étages supérieurs, sera occupé par le gouvernement du Québec. Un stationnement souterrain de quelque 175 places, réparties sur trois niveaux de sous-sol, complète cette première phase. Il comprend notamment 5 places avec bornes de recharges électriques et plus de 100 places de stationnement pour bicyclettes accessibles par une rampe dédiée.

 

L'ensemble vise une certification LEED NE en accord avec les principes de développement durable de la Société de développement Angus. Rappelons que le Carré Saint-Laurent remportait, en 2014, le Prix Projet Vert décerné par Voir vert-Le portail du bâtiment durable au Québec, qui souligne les dimensions écologiques remarquables d'un projet immobilier.

 

Travaux de démolition à venir

 

La démolition des deux bâtiments encore en place, au sud et au nord de l'îlot, sera effectuée dans les prochaines semaines et la façade située à l'extrême sud du lot sera démantelée et conservée.

 

Pour réaliser l'ensemble du projet, la SDA s'est adjoint les services de Provencher_Roy (architectes), Pomerleau (entrepreneur général), SNC-Lavalin (structure et ingénierie civile) et SMI-Enerpro (mécanique et électricité).

 

Le projet Carré Saint-Laurent est réalisé par Fonds Immobilier Angus (FIA), un fonds mis sur pied par Fondaction et la SDA.

 

À propos de la SDA

 

Fondée en 1995, la Société de développement Angus est une entreprise d'économie sociale qui mène des projets de revitalisation urbaine générant des retombées significatives pour la communauté locale, et ce, dans une perspective de développement durable. La réussite du Technopôle Angus est au coeur d'une expertise que la SDA applique aujourd'hui à plusieurs projets, à Montréal comme à Québec. La SDA a réalisé le 2-22, édifice phare du Quartier des spectacles situé en face du Carré Saint-Laurent, et agit également à titre de maître d'oeuvre sur différents projets tels que la Maison d'Haïti et le Théâtre La Licorne à Montréal, et le Théâtre Le Diamant, à Québec.

 

 

SOURCE Société de développement Angus

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le projet ne devait pas réintégrer les pierres des anciennes façades qui avaient été numérotées après avoir été démolies? Sur les rendus proposés plus haut, je ne vois que du verre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le projet ne devait pas réintégrer les pierres des anciennes façades qui avaient été numérotées après avoir été démolies? Sur les rendus proposés plus haut, je ne vois que du verre...

 

je pense que l'évocation montre le côté de la rue Clark.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le projet ne devait pas réintégrer les pierres des anciennes façades qui avaient été numérotées après avoir été démolies? Sur les rendus proposés plus haut, je ne vois que du verre...

 

Un peu comme la construction du Palais des Congrès devait inclure les pierres de la façade de la gare des tramways de la STM ? Pierres qui ont disparues pour ne plus jamais réapparaître.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin! Ils avaient annoncé le début des travaux en octobre. promesse tenue. Une bon point. Voyons pour la suite des choses....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Chuck-A
      Début d’importants travaux à la station McGill qui deviendra universellement accessible
      Nouvelle >  20 janvier 2020
      La Société de transport de Montréal (STM) procédera à d’importants travaux à la station McGill à compter de la mi-février jusqu’au printemps 2022.
      Les travaux
      Au coût de plus de 60 M$, ces travaux comprendront :
      la réfection de la membrane d’étanchéité du toit de la station situé sous le niveau de la rue; la construction d’un nouvel édicule qui accueillera un nouvel ascenseur afin de rendre la station universellement accessible; l’ajout d’un second ascenseur; la réfection de trois édicules : édicule 811 de Maisonneuve, édicule de Maisonneuve et édicule de la Cathédrale; des interventions mineures à trois autres édicules. Les entraves
      Les entraves se feront surtout sentir au niveau de la surface, alors qu’à compter de mars 2020, le boul. De Maisonneuve Ouest sera fermé entre la rue McGill College et la rue Union pour les travaux de membrane d’étanchéité. Cette fermeture sera effective jusqu’en décembre 2020. Les travaux extérieurs reprendront sur le boul. De Maisonneuve Ouest en mars 2021 jusqu’en décembre 2021 entre le boul. Robert-Bourassa et la rue Aylmer.
      De plus, certains édicules seront également fermés pour différentes périodes de temps durant les travaux, mais quatre accès à la station demeureront ouverts en tout temps.
      Par ailleurs, à partir de mars 2020, certains arrêts de bus qui desservent la station McGill devront être relocalisés à proximité de la station.
      Pour plus de détails sur les entraves et le projet : www.stm.info/mcgill

      Emplacement du nouvel édicule à la station McGill

      Entrée rue Union à la station McGill

      Emplacement d'un nouvel ascenseur niveau Mezzanine côté Angrignon

      Emplacement d'un nouvel ascenseur au niveau du quai Honoré-Beaugrand
      La station McGill en bref
      Au moment de la construction du réseau initial, elle est considérée comme une station de prestige, car elle possède l’œuvre d’art La vie à Montréal au XIXe siècle de Nicolas Sollogoub. La station de métro accueille 11,5 millions d’entrants par année, ce qui en fait la 2e station la plus achalandée du réseau, après Berri-UQAM. Elle compte six édicules.  Elle est desservie par 4 lignes de bus (excluant les lignes de nuit). http://www.stm.info/fr/presse/nouvelles/2020/debut-d-importants-travaux-a-la-station-mcgill-qui-deviendra-universellement-accessible
    • By UrbMtl
      Maison Fides
      (rénovation + nouvelle construction)

       
    • By UrbMtl
      Laboratoire de recherche Microsoft Montréal

      Actualités:
      L'édifice actuel est déjà en cours de démolition. 
    • By IluvMTL
      http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7317,79803639&_dad=portal&_schema=PORTAL
      Autorisations et dérogations
      Procédures d'urbanisme
      Selon les caractéristiques particulières ou la nature de votre projet, il peut être nécessaire de recourir à des mesures d’exception d’urbanisme ou de se conformer à certaines dispositions règlementaires, pour que votre projet puisse voir le jour. Voici ci-dessous les conditions et les procédures qui se rapportent aux différents outils règlementaires en place (description de la procédure, délais de traitement, critères d’évaluation, étapes d’analyse du projet, etc.). Notez que celles-ci s’ajoutent aux conditions et procédures également prévues dans le cadre des demandes régulières de permis et d’autorisations.
      Article 89
      La procédure en vertu de l’article 89 de la Charte de la Ville de Montréal vise la réalisation d’un projet d’envergure ou de nature exceptionnelle (équipement collectif ou institutionnel, grandes infrastructures, immeuble patrimonial classé ou cité,…), même s’il déroge à la règlementation d’urbanisme de l’arrondissement.
      Charte de la Ville de Montréal – article 89.1
      Fiche sur l’article 89
      Formulaire de demande d'approbation d'un projet
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Avis de recevabilité pour une démolition
      La procédure des avis de recevabilité d’une démolition permet d’obtenir l’avis de la Division de l’urbanisme et du développement économique concernant la recevabilité de la démolition d’un immeuble. Cet avis permettra par la suite d’orienter le demandeur à savoir s’il est judicieux de déposer une demande formelle de démolition d’un immeuble.
      Fiche sur l’avis de recevabilité pour une démolition
      Formulaire de demande d'un avis de recevabilité
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Règlement sur la démolition d’immeubles
      Avis préliminaire
      La procédure d’avis préliminaire permet d’évaluer la recevabilité d’un projet qui déroge à la réglementation d’urbanisme de l’arrondissement ou d'un projet soumis à la procédure de Titre VIII du Règlement d'urbanisme. L’avis préliminaire permet également d’obtenir un avis du comité consultatif d’urbanisme (CCU).
      Fiche sur l’avis préliminaire
      Formulaire de demande d’avis préliminaire
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Autorisation du ministère de la Culture et des Communications (MCC)
      L'arrondissement de Ville-Marie agit à titre de guichet unique pour toute demande d'autorisation du ministère de la Culture et des Communications (MCC) sur son territoire. Ainsi, toute demande doit obligatoirement transiger par l'arrondissement.
      Formulaire de demande d’autorisation du MCC
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
       Loi sur le patrimoine culturel (chapitre P-9.002)
      Conversion en copropriété divise
      Dans l'objectif de protéger le parc de logements locatifs dans l'arrondissement de Ville-Marie, il est interdit de convertir un immeuble de logements en copropriété divise. Toutefois, une procédure permet, à certaines conditions, de déroger à cette interdiction.
      Fiche sur la conversion en copropriété divise
      Formulaire de demande d'autorisation de conversion en copropriété divise
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Règlement sur la conversion des immeubles en copropriété divise (C-11) 
      Démolition d'immeubles
      La procédure de démolition vise à protéger les immeubles pouvant présenter un intérêt patrimonial et à encadrer la réutilisation du sol dégagé tout en permettant au Comité d'étude des demandes de démolition (CEDD) d'imposer toute condition à cet effet (délai de réalisation des travaux, garantie monétaire, etc).
      Fiche sur la démolition d'immeubles
      Formulaire de certificat d'autorisation de démolition
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Règlement sur la démolition d'immeubles (CA-24-215)
      Dérogation mineure
      La procédure de dérogation mineure vise à permettre la réalisation de travaux projetés qui dérogent de façon mineure à des dispositions précises de la réglementation d'urbanisme de l'arrondissement en raison de contraintes particulières propres à la propriété visée. La procédure de dérogation mineure est donc une mesure d'exception.
      Fiche sur la dérogation mineure
      Formulaire de demande d'autorisation d'une dérogation mineure
      Règlement sur les dérogations mineures (CA-24-008)
      Projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI)
      Surhauteur
      La procédure de surhauteur vise à permettre la construction d’une tour dépassant la hauteur maximale prescrite, située en retrait du plan de façade principal. Celle-ci est évaluée de façon à assurer son intégration dans la silhouette distinctive du centre-ville et pour atténuer certains impacts, notamment l’ensoleillement, les vents, les vues depuis et vers le mont Royal ainsi que la circulation véhiculaire.
      Fiche sur la surhauteur
      Formulaire de demande d’autorisation d’une surhauteur
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Règlement d’urbanisme de Ville-Marie (articles 34 à 42)
      Révision de projet 
      La procédure de révision de projet vise à assurer une architecture et des aménagements de qualité qui s’intègrent adéquatement à leur milieu d’insertion. Cette approche plus souple d’évaluation qualitative, plutôt que normative des projets, favorise la recherche de solutions novatrices dans un échange ouvert entre l’arrondissement et le demandeur.
      Fiche sur la révision du projet
      Règlement d’urbanisme de Ville-Marie (articles 99 à 127.24 et 710 à 716)
      Usage conditionnel
      La procédure d’usage conditionnel introduit une souplesse dans la réglementation permettant d’implanter, à la suite d’une procédure d’évaluation, des usages compatibles avec le milieu (résidentiels, commerciaux, industriels ou communautaires) sans qu’il soit nécessaire de modifier la réglementation à chaque fois.
      Fiche sur l’usage conditionnel
      Formulaire de demande d’autorisation d’un usage conditionnel
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Règlement d’urbanisme de Ville-Marie (articles 308 à 329 et 135-136)
      Tarifs
      Règlement sur les tarifs - exercice financier 2019
    • By GDS
      Un beau project de bureau dans le Mile-End / Villeray par Mondev
       
       
       

      Ajoutant créativité et l’esprit d’entreprise au sein de l’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, ce nouveau développement contribuera à l’architecture et à la culture du Mile-Ex. Offrant cinq étages de bureaux et des espaces commerciaux au rez-de-chaussée, le Soffitta permettra aux nouvelles entreprises et celles déjà établies de résider dans ce que le Vogue Magazine (février 2016) définit comme étant le secteur la plus chaud de Montréal.
      Les espaces disponibles répondront autant aux besoins de sociétés de haute technologie dynamique que ceux d’un café paisible. Le bâtiment continuera de faire évoluer ce secteur industriel autrefois obscur vers un centre où la créativité et la croissance économique est aujourd’hui indéniables.