Jump to content

Recommended Posts

Un Bâton Rouge... à Calgary

15 juillet 2009 | 15h19

Mise à jour: 15 juillet 2009 | 20h13

ARGENT

 

Olivier Bourque

Argent

 

Le groupe Imvescor fait une percée avec sa bannière Bâton Rouge dans l’Ouest canadien. L’entreprise souhaite implanter un premier restaurant à Calgary dans la capitale du Stampede d’ici quelques mois.

 

Il s’agit de la première incursion de Bâton Rouge hors du Québec et de l’Ontario pour le groupe. Le restaurant devrait ouvrir dans un horizon entre six et neuf mois.

 

Bâton Rouge est une chaîne de restaurants qui s’est spécialisée au fil des années en mettant à l’avant plan des plats de grillades de steaks et de côtes levées.

 

Pour l’entreprise, il s’agit d’un investissement de plus de 1,4 millions $. À l’heure actuelle, le groupe possède 17 restaurants Bâton Rouge au Québec et 11 en Ontario. Le marché de Calgary était alléchant pour l’entreprise.

 

«C’est le temps d’investir là-bas. Nous avons donc profité de l’opportunité», a indiqué le chef de l’exploitation du groupe Imvescor, Terry Faulconbridge, en entrevue avec Argent.

 

Imvescor pense également ouvrir des restaurants dans les Maritimes.

 

La bannière Bâton Rouge est primordiale pour le groupe qui possède également deux autres chaînes bien connues : Mike’s, Scores et Pizza Delight.

 

«Bâton Rouge représente pour 22 à 23 % des revenues de notre compagnies», a indiqué M. Faulconbridge.

 

Un restaurant Bâton Rouge rapporte 4,4 millions $ annuellement alors qu’un restaurant Mike’s permet d’amasser 1,3 million $.

 

M. Faulconbridge a également avoué que les derniers mois ont été plus difficiles en raison de la crise mais aussi à cause de la hausse du salaire minimum.

 

«Les marges sont moins importantes qu’auparavant, c’est vrai. Et il faut s’ajuster comme entreprise», a-t-il admis.

 

M. Faulconbridge a effectué une annonce en vue d'aider l’industrie du homard, dont les ventes ont chuté. Bâton Rouge va lancer un menu estival qui mettra en vedette les produits issus de la pêche au Québec et dans les Maritimes. La chaîne prévoit acheter plus de 53 000 livres de chair de homard d’ici le 30 août. Le groupe Imvescor est situé à Moncton au Nouveau-Brunswick.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...