Jump to content

Recommended Posts

Suite à une intervention hors sujet sur un thread du Mackay, j'ai trouvé cet article qui véhicule bien mon opinion sur l'identité de Montréal par rapport à sa réputation et son développement à l'intérieur du Québec vs Les investissement extérieur et l'immigration.

 

Il s'agit d'un article parru plus tot durant le mois de mai dans La Presse.

 

 

 

Pas question de « dénationaliser » Montréal

http://www.cyberpresse.ca (opinions)

mardi 12 mai 2009

 

________________________________________

L’auteur est d’avis que le Québec ne saurait être cassé en deux avec, d’une part, une métropole désormais seule dépositaire de la modernité et, d’autre part, des régions assimilées au « pittoresque canadien-français ».

Dans la même journée, mais dans deux villes différentes, nous avons pu entendre deux personnalités issues du milieu de la culture affichant deux visions différentes de l’avenir du français : Luc Plamondon, qui s’inquiète de l’avenir du français dans la métropole québécoise, et Gilbert Rozon qui, au contraire, souhaite relancer le débat sur la nécessité pour Montréal de capitaliser sur son bilinguisme pour regagner un statut de grande métropole nord-américaine.

Ce débat est tout, sauf neuf, et il correspond à une vieille obsession mal fondée des milieux d’affaires pour qui le français, langue de culture, ne saurait être pris au sérieux comme langue de développement économique. Un débat qui risque de connaître une nouvelle vitalité puisqu’il semble correspondre à l’état d’esprit d’une partie des élites de la métropole exaspérée par les contraintes historiques du cadre québécois.

En effet, chez de nombreux partisans du bilinguisme intégral, il faudrait « se réinventer », dénationaliser Montréal et lui permettre de se développer selon sa dynamique propre, sans l’intégrer dans une perspective plus vaste de développement national québécois. Les plus enthousiastes envisagent même pour Montréal un destin de métropole mondialisée dont les appartenances métissées de ses citoyens serviraient une nouvelle identité inscrite tout naturellement dans le réseau cosmopolite des métropoles postmodernes. D’autres encore considèrent que l’identité nationale relève désormais de la préhistoire de la démocratie, et qu’une une nouvelle société devrait maintenant naître dans une hybridité bilingue et multiculturelle.

Inquiétante vision

C’est une vision de Montréal qui m’inquiète. Il m’apparaît au contraire essentiel de réaffirmer de façon claire, notamment auprès des nouveaux arrivants, que Montréal est une métropole francophone au coeur de la nation québécoise, un statut que lui confère d’ailleurs l’article premier de la Charte de la Ville de Montréal.

Le problème de l’intégration des nouveaux arrivants se pose, et continuera de se poser de façon plus importante, si ceux-ci sont uniquement invités à s’intégrer à la culture métissée d’un Montréal devenu multiculturel.

Cette tentation multiculturelle est forte, hégémonique même au sein de certaines élites. Elle n’en est pas moins contradictoire avec le destin québécois de la seule métropole francophone en Amérique du Nord, faut-il le rappeler. Car c’est l’enracinement de Montréal dans la nation québécoise qui lui donne son caractère unique si souvent louangé à l’échelle continentale.

Même si Montréal possède un statut à part dans la réalité nationale québécoise, elle est néanmoins appelée à y jouer un rôle, non pas de métropole bilingue d’une société multiculturelle, mais bien de métropole francophone de la nation québécoise. Le Québec ne saurait être cassé en deux avec, d’une part, une métropole désormais seule dépositaire de la modernité et, d’autre part, des régions assimilées au « pittoresque canadien-français ».

Il faut au contraire que Montréal et les régions établissent et maintiennent une collaboration en termes notamment de développement économique et culturel qui permettrait à l’ensemble de la nation québécoise de mieux rayonner sur la scène internationale.

Le Québec est un tout et Montréal appartient à ce tout. Montréal est une métropole francophone et elle doit le rester.

***

Gilles Grondin, conseiller de la ville de Montréal

District du Vieux-Rosemont

 

Quelque'un partage cet opinions? Quelqu'un a des commentaires ou des rétissences? Ou peut-etre de quoi à rajouté? Pour le plaisir d'en parler intelligement.

Link to comment
Share on other sites

Je suis tout à fait d'accord avec cet énoncé. Il faut que Montréal reste la capitale d'un Québec francophone et puisse etre le miroir du Québec moderne et historique tout en partageant son territoire avec des gens venus de partout et d'ailleurs et en incluant la communauté anglophone en lui conférant tout ses droits.

 

Je ne vois aucune contradiction dans tout cela car au lieu d'avoir, comme dans les reste de l'Amérique du nord, des villes anglophones avec de fortes communautés ethniques, on a, avec Montréal, la seule grande ville francophone avec de fortes communautés ethniques.

 

C'est ça Montréal, c'est sa force, c'est son originalité et c'est ce qui lui donne ce dynamisne. Tout ceux qui désirent faire de Montréal une ville bilingue et multicuturelle à tout prix le font au déni de la culture québécoise, le font de mauvaise foie et ils ont une idée derrière la tete.

 

Le statut de Montréal doit etre celui d'une ville francophone et québécoise et cela n'exclue aucunement d'avoir des gens parler l'anglais ou une autre langue. Cela n'exclue pas des chinois, des portugais ou des italiens par exemple. Le multiculturalisme à l'intérieur d'un cadre défini est plus sain, selon moi, que de faire éclater toute balise sous prétexte de vouloir accomoder tout le monde dans tout les sens.

 

New York et Toronto ont le statut officiel de ville anglaise défini dans la charte de leur état respectif. Ils sont à la fois le phare culturel de leur communauté et une ville ou plus de la moitié de la population est d'origine autre qu'anglo-saxone. C'est de cette facon qu'ils réussisses à intégrer les nouveaux arrivants.

Link to comment
Share on other sites

Je suis tout à fait d'accord avec cet énoncé. Il faut que Montréal reste la capitale d'un Québec francophone et puisse etre le miroir du Québec moderne et historique tout en partageant son territoire avec des gens venus de partout et d'ailleurs et en incluant la communauté anglophone en lui conférant tout ses droits.

 

Je ne vois aucune contradiction dans tout cela car au lieu d'avoir, comme dans les reste de l'Amérique du nord, des villes anglophones avec de fortes communautés ethniques, on a, avec Montréal, la seule grande ville francophone avec de fortes communautés ethniques.

 

C'est ça Montréal, c'est sa force, c'est son originalité et c'est ce qui lui donne ce dynamisne. Tout ceux qui désirent faire de Montréal une ville bilingue et multicuturelle à tout prix le font au déni de la culture québécoise, le font de mauvaise foie et ils ont une idée derrière la tete.

 

Le statut de Montréal doit etre celui d'une ville francophone et québécoise et cela n'exclue aucunement d'avoir des gens parler l'anglais ou une autre langue. Cela n'exclue pas des chinois, des portugais ou des italiens par exemple. Le multiculturalisme à l'intérieur d'un cadre défini est plus sain, selon moi, que de faire éclater toute balise sous prétexte de vouloir accomoder tout le monde dans tout les sens.

 

New York et Toronto ont le statut officiel de ville anglaise défini dans la charte de leur état respectif. Ils sont à la fois le phare culturel de leur communauté et une ville ou plus de la moitié de la population est d'origine autre qu'anglo-saxone. C'est de cette facon qu'ils réussisses à intégrer les nouveaux arrivants.

 

Exactement mon point de vue, on ne peut pas rivaliser avec des New York ou Toronto sur ce plan là alors autant investir dans notre différence sur eux: une métropole francophone et multi-culturel :chillpill:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value