Jump to content

Recommended Posts

  • Administrator
Pour ceux que ca intéresse, sur ce site, on peut y voir toutes les propositions de ceux qui ont répondu au concours:

 

http://www.ccc.umontreal.ca/fiche_concours.php?lang=fr&cId=158

 

Il y avait vraiment des projets de fou.

 

J'avais justement l'intention de créé un sondage sur les trois propositions propositions en finale.

 

Il y a effectivement des projets fous...

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 1.2k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pour ceux que ca intéresse, sur ce site, on peut y voir toutes les propositions de ceux qui ont répondu au concours:

 

http://www.ccc.umontreal.ca/fiche_concours.php?lang=fr&cId=158

 

Il y avait vraiment des projets de fou.

 

Super lien...

Je ne sais pas qui a fait le tris - mais il y a plusieurs projets dans les soumissions que j'aime mieux que les finalistes. Specialement celle avec la tour ronde et l'interieur qui fait pensé a Berlin

Link to comment
Share on other sites

Ce projet a toujours été mon préféré!

 

QC20020158P006E1PDLA004111516H02.jpg

 

QC20020158P006E1PDLA004120916H00.jpg

 

Ce projet de 3XNielsen A/S aurait été parfait pour Montréal!

 

Une belle tour de 52 étages(incluant environs 5 étages double qui serviraient comme jardins intérieurs!)

 

That would of been interesting. It be a small version of the Freedom Towers

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Le Devoir

Stéphane Baillargeon

Édition du samedi 24 et du dimanche 25 mars 2007

 

 

Quatre consortiums pour l'OSM et un projet pour le Groupe Gillett

 

Les projets de salles à Montréal se donnent en spectacle et multiplient les points tournants. Pendant que le Groupe Gillett songe à développer une nouvelle salle à côté du Centre Bell, occupé à pleine capacité, quatre consortiums décident de répondre à l'appel du gouvernement pour la construction et l'exploitation d'une nouvelle maison pour l'Orchestre symphonique de Montréal (OSM).

 

La courte liste publiée la semaine dernière par le ministère de la Culture et l'Agence des partenariats public-privé (PPP) compte les candidats suivants: Axor-Dalkia, Groupe-conseil Dessau-Soprin, Groupe immobilier Ovation (SNC-Lavalin) et Accès symphonique Montréal (Pomerleau). Des firmes d'architectes québécoises participent aux différents montages, y compris des ingénieurs et des promoteurs immobiliers. Provencher, Roy + associés se retrouve chez Axor-Dalkia tandis que Nomade Architecture joue avec Dessau-Soprin et Ædifica avec Ovation. Les firmes Lemay associés / Saucier + Perrotte, architectes apparaissent dans les cartons d'Accès symphonique Montréal.

 

L'enveloppe budgétaire du chantier devrait totaliser 105 millions de dollars. À la fin de la prochaine étape, Québec invitera un maximum de trois candidats à participer à l'appel ferme de propositions pour la réalisation du gros ouvrage en PPP. La salle sera surtout occupée par l'OSM.

 

L'analyse et l'évaluation des candidatures seront faites à partir de critères d'appréciation techniques et financiers, en conformité avec les modalités de l'appel de qualification dévoilé l'an dernier. La date limite pour déposer un dossier était le 21 mars 2007, à 15h. La prochaine phase connaîtra un dénouement dans le courant de l'été.

 

Le résultat des élections de lundi pourrait évidemment influer sur la suite des choses. Le dernier gouvernement péquiste avait développé son propre projet pour la construction d'un complexe administratif et culturel sur l'îlot Balmoral, à l'ouest de la Place des Arts. Les libéraux l'ont remplacé par une vision beaucoup plus modeste qui devra occuper l'esplanade nord-est de la Place des Arts. Un nouveau gouvernement pourrait changer les paramètres de la réalisation de cette salle attendue depuis des décennies, voire carrément se débarrasser du projet.

 

Ébullition immobilière

 

L'autre développement significatif porte sur un terrain de stationnement situé à l'angle des rues Peel et Saint-Antoine, au sud-ouest du centre-ville, un quartier en pleine ébullition immobilière. Selon des révélations faites cette semaine par le journal Les Affaires, Alain Gauthier, vice-président aux opérations du Centre Bell, a payé plus de 21 millions pour acquérir ce lot.

 

Le prix excessif (240 $ le pied carré plutôt que les 140 $ attendus dans ce secteur) laisse présager un développement rapide d'un projet devant générer des revenus considérables. Les hypothèses pointent vers la construction d'une salle d'environ 5000 places, un créneau inexistant à Montréal. La ville compte plusieurs salles de moins de 3000 places, le Centre Bell sert aux spectacles comptant plus de 20 000 billets par représentation, mais rien ne se trouve dans la jauge intermédiaire.

 

De plus, la maison du Canadien de Montréal demeure un des centres sportifs et multifonctionnels les plus occupés en Amérique du Nord. En 2005, il se classait au 14e rang pour les revenus tirés de spectacles parmi une centaine de grands amphithéâtres dans le monde. L'équipe de hockey pourrait d'ailleurs se faire construire une patinoire d'entraînement sur la Rive-Sud, histoire de libérer un peu la salle du centre-ville pour d'autres activités plus lucratives.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value