Jump to content

«Il existe des systèmes de santé universels où il n'y a pas d'attente»


Malek
 Share

Recommended Posts

«Il existe des systèmes de santé universels où il n'y a pas d'attente»

 

 

La Presse

(Pascale Breton) Dans un système de santé universel, il n'est pas normal que les patients qui ont des «contacts» soient soignés plus vite. Il est temps que la population exige des changements, presse le président de l'Association médicale canadienne, le Dr Robert Ouellet.

 

«Il faut arrêter de jouer à l'autruche», déclare le Dr Ouellet, en rencontre éditoriale avec La Presse. «La personne qui n'a pas de contacts va attendre plus longtemps. Est-ce correct?»

 

Il n'est pas normal que des hôpitaux en soient rendus à établir des règlements internes pour la gestion des patients envoyés par des proches. Par exemple, un médecin va accepter de trouver un rendez-vous pour la famille immédiate de son patient, mais pas pour ses voisins, dénonce le Dr Ouellet.

 

D'autres pays ont pourtant réussi à réduire considérablement leur temps d'attente, voire à l'éliminer pour ainsi améliorer leur système de santé. C'est ce qu'a constaté le président de l'AMC, qui revient d'une tournée en Angleterre, en Belgique, en France, aux Pays-Bas et au Danemark.

 

Là-bas, les délais d'attente ont fondu. Les gens n'ont pas besoin de connaître quelqu'un pour être soignés, affirme le Dr Ouellet.

 

Le problème, c'est le manque de volonté politique. Elle ne viendra que si la population exige des changements et des temps d'attente moins longs, croit-il.

 

Personne n'accepterait de se faire dire par son garagiste qu'il ne pourra réparer sa voiture avant plusieurs mois. Pourquoi est-ce toléré lorsqu'il s'agit d'obtenir un rendez-vous avec un médecin ? demande le Dr Ouellet.

 

«S'il y a une chose que je souhaite au cours de mon mandat, c'est de sensibiliser la population au fait qu'il existe ailleurs des systèmes de santé universels où il n'y a pas de temps d'attente.»

 

En Angleterre, par exemple, le temps de séjour aux urgences a été réduit à quatre heures.

 

En France, des patients sont régulièrement soignés dans les cliniques privées sans payer un sou, ce qui libère les hôpitaux.

 

Ce serait possible ici aussi, croit le Dr Ouellet, qui donne l'exemple de l'hôpital du Sacré-Coeur, où l'on a instauré un partenariat avec la clinique privée Rockland MD pour y faire opérer des patients. «Les gens crient contre ça, mais ce qui est important, c'est le nombre de patients de plus qui ont été opérés. On oublie ça.»

 

Les pays européens ont aussi revu le financement des hôpitaux. Au lieu d'un budget global, ils reçoivent un budget par activité. Les notions de reddition de comptes et de concurrence sont au coeur du système de santé. Des notions qui n'existent pas au Canada.

 

Par contre, les pays européens peuvent compter sur un plus grand nombre de médecins, reconnaît le président. Malgré tout, il se dit convaincu qu'il s'agit de changer les perceptions pour améliorer le système.

Link to comment
Share on other sites

Je commence a croire que le but de tous les gouvernements c'est qu'on deteste le systeme actuel pour ensuite ouvrir la porte a un systeme a deux vitesse.

 

Par contre les impots et taxes ne baisseront pas

 

Le docteur Ouellet a raison, il existe bien des systèmes de santé aussi généreux que le notre et ou il n'y a pas de liste d'attente. C'est la cas de la plupart des pays européens ou il existe une cohabitation harmonieuse du public et du privé (transparent pour le patient, qui se fait rembourser ses soins quelque soit l'établissement ou il est traité).

Link to comment
Share on other sites

Le docteur Ouellet a raison, il existe bien des systèmes de santé aussi généreux que le notre et ou il n'y a pas de liste d'attente. C'est la cas de la plupart des pays européens ou il existe une cohabitation harmonieuse du public et du privé (transparent pour le patient, qui se fait rembourser ses soins quelque soit l'établissement ou il est traité).

 

je n'ai pas de probleme avec ca, par contre je pense qu'on peut faire mieux avec l'aregent que le gouvernement depense actuellement.

Link to comment
Share on other sites

Peut-importe le système qui sera en place il y aura toujours de l'attente car il manque de médecins, tout simplement. Je ne vois pas l'utilité d'avoir des hôpitaux universitaires qui nous coutent des milliards de dollars (et sa monte encore) quand il nous manque déjà des médecins dans ceux que nous avons en ce moment

Link to comment
Share on other sites

Peut-importe le système qui sera en place il y aura toujours de l'attente car il manque de médecins, tout simplement. Je ne vois pas l'utilité d'avoir des hôpitaux universitaires qui nous coutent des milliards de dollars (et sa monte encore) quand il nous manque déjà des médecins dans ceux que nous avons en ce moment

 

Pour en attirer d'ailleurs et empêcher l'exode des nôtres en ayant des équipements à la fine pointe de la technologie pour faciliter la vie des chercheurs et médecins pratiquants.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value