Jump to content

Recommended Posts

Pinned posts
  • 11 years later...
  • Replies 4.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

CRÉDIT PHOTO: Stéphane Groleau photographe d'architecture / Architectural Photographer on Facebook CRÉDIT PHOTO: Stéphane Groleau photographe d'architecture / Architectural Photographer on

17 mars (mon cadeau de la Saint-Patrick) Le pont est officiellement raccordé, on voit bien les plaques d’acier sur la première photo. Enjoy. 😊  

C’est vraiment élégant comme courbe.  20 juillet 2020

Posted Images

 

Et un hauban de plus! Pas encore tendu, mais il est là. Ça l'avance! Et avec le beau temps et le printemps supposément hatif, on devrait observer pas mal de progrès dans les prochaines semaines :) 

Capture d’écran, le 2019-03-14 à 17.17.04.png

Edited by chl94
Link to post
Share on other sites

17 mars (mon cadeau de la Saint-Patrick)

Le pont est officiellement raccordé, on voit bien les plaques d’acier sur la première photo. Enjoy. 😊

 

43AE4C41-E085-4C40-AB21-EF45AD6DB857.jpeg

B23D22A6-6AD0-46A7-AF3A-43F33CD02663.jpeg

0CC73859-F423-4A33-A219-4EED8DC0DC45.jpeg

46D1AB3F-A59A-41F7-93A6-9BFD6F690C0A.jpeg

FE6BA62E-E87A-4D32-85A2-4831D30A807B.jpeg

F2BA3D1C-7914-43E0-8957-47B903168475.jpeg

A7E3CEBA-74D0-42CF-96D8-1D1AD4044026.jpeg

1924EDEB-6515-4CB1-817B-796B8B51428E.jpeg

F7CC6DD4-38A7-4EA2-979E-71540E9DE4D9.jpeg

A18D9C5F-5F8A-41D7-8E6E-9DB1E69B4631.jpeg

Link to post
Share on other sites

It appears the small red temporary suspension bridge is no longer necessary. One of the wires has been removed and the 3 others are no longer tense:

 

image.png

Edited by mattrga
Link to post
Share on other sites

 

Le nouveau pont Champlain ouvrirait le 3 juin, Ottawa doute de l'échéancier

 

HUGO JONCAS 

et 

CHRISTOPHER NARDI 

 Jeudi, 4 avril 2019 01:00MISE À JOUR  Jeudi, 4 avril 2019 01:00

Le constructeur du nouveau pont Champlain a avisé Ottawa qu’il compte ouvrir un premier côté de la structure à la circulation dès le 3 juin.  

Selon nos informations, le calendrier du consortium Signature sur le Saint-Laurent (SSL) prévoit ouvrir à cette date les voies en direction nord, vers Montréal.  

Quant aux voies en direction sud, vers Brossard, elles doivent être accessibles deux semaines plus tard, le 17 juin.  

Le consortium doit procéder en deux étapes pour éviter que les voies d’accès se croisent lors de la connexion au réseau autoroutier.  

Selon les sources de notre Bureau d’enquête, la direction de SSL fait circuler ces dates à l’interne depuis le mois de janvier, mais n’aurait avisé le fédéral que dans les dernières semaines.  

Ottawa sceptique  

En coulisses, le gouvernement Trudeau reste toutefois très sceptique quant à la possibilité qu’un véhicule traverse la structure à 4,5 milliards $ avant la fin juin.  

Ottawa et le constructeur ont déjà repoussé la date d’ouverture de sept mois par rapport à celle qui était inscrite au contrat en début du projet, soit le 1er décembre 2018.  

Au cabinet du ministre de l’Infrastructure François-Philippe Champagne, on s’en tient à dire que le pont ouvrira « au plus tard à la fin juin ».  

« Infrastructure Canada et SSL travaillent en collaboration avec l’ingénieur indépendant aux différentes facettes de la mise en service du pont, incluant l’obtention des certifications nécessaires [...]. Ces analyses sont en cours et permettront de déterminer la date d’ouverture finale du pont Samuel-De Champlain », ajoute sa porte-parole, Ann-Clara Vaillancourt.  

De son côté, SSL ne répond pas précisément à nos questions.  

« Le pont Samuel-De Champlain ouvrira à la circulation au plus tard à la fin juin, écrit la directrice des communications Annie-Claire Fournier dans un courriel. Les scénarios finaux sont en cours de validation. »  

Négociations ardues  

En outre, un différend financier entre SSL et Infrastructure Canada persiste au sujet des coûts additionnels et des pénalités de retard. Il s’étirera sans doute jusqu’après l’ouverture du pont.  

Selon une source bien au fait du dossier, les négociations entre les deux parties achoppent depuis plusieurs mois.  

En vertu du contrat signé en 2015, chaque jour de retard amènerait une pénalité de 100 000 $ pour la première semaine. Après, la pénalité bondit à 400 000 $ par jour, à hauteur de 150 millions $.   

Le constructeur du nouveau pont Champlain a avisé Ottawa qu’il compte ouvrir un premier côté de la structure à la circulation dès le 3 juin.  

Selon nos informations, le calendrier du consortium Signature sur le Saint-Laurent (SSL) prévoit ouvrir à cette date les voies en direction nord, vers Montréal.  

Quant aux voies en direction sud, vers Brossard, elles doivent être accessibles deux semaines plus tard, le 17 juin.  

Le consortium doit procéder en deux étapes pour éviter que les voies d’accès se croisent lors de la connexion au réseau autoroutier.  

Selon les sources de notre Bureau d’enquête, la direction de SSL fait circuler ces dates à l’interne depuis le mois de janvier, mais n’aurait avisé le fédéral que dans les dernières semaines.  

► Vous avez de l’information sur le chantier du pont Samuel-De Champlain ? Communiquez avec notre journaliste à [email protected] ou au 438 396-5546.  

  

LA SAGA TIRE À SA FIN  

Avril 2015  

Ottawa annonce que c’est le consortium Signature sur le Saint-Laurent (SSL), dirigé par SNC-Lavalin, qui construira le nouveau pont. Le contrat stipule que la structure ouvrira le 1er décembre 2018.  

Juillet 2016  

Le Journal révèle que le nouveau chantier avait déjà subi trois ratés importants dans les premiers mois de la construction, ce qui avait déjà occasionné certains retards.  

Mars 2017  

SSL lance une poursuite de 124 millions $ contre le fédéral, prétextant que des délais étaient dus à des contraintes de transport de pièces qui n’avaient pas été communiquées avant la signature du contrat.  

Avril 2018  

Dans l’espoir de respecter l’échéancier de décembre 2018, le gouvernement Trudeau annonce qu’il injecte 235 M$ de plus dans le projet et double le nombre de travailleurs sur le chantier. L’ouverture est toutefois repoussée du 1er au 21 décembre.  

Octobre 2018  

Ottawa confirme que le nouveau pont n’ouvrira plus en 2018, mais plutôt « au plus tard » à la fin juin 2019.  

Juin 2019  

Ouverture prévue du pont Samuel-De Champlain.  

ENCORE DES FISSURES À CORRIGER SUR LA STRUCTURE  

Le constructeur du nouveau pont Champlain continue de trimer dur pour réparer de nombreuses défectuosités sur les pièces de l’ouvrage, plus particulièrement dans le secteur du pylône central.  

Selon nos sources, des fissures sont apparues dans les soudures entre les plaques de connexion des haubans et la travée centrale.  

Le constructeur confirme que les travailleurs s’activent en ce moment pour corriger ces problèmes.  

« Les équipes de SSL [Signature sur le Saint-Laurent], de l’ingénieur indépendant, de l’ingénieur de la Couronne sont au courant des non-conformités présentes [...] et les correctifs nécessaires seront apportés d’ici à l’ouverture du pont », écrit la directrice des communications Annie-Claire Fournier dans un courriel à notre Bureau d’enquête.  

Chevêtres mal soudés  

Elle assure que de telles « irrégularités techniques » sont normales sur un projet de cette ampleur.  

D’autres problèmes affectent le chantier, dont des soudures non conformes dans les chevêtres, les pièces en « v » qui soutiennent les poutres-caissons formant la structure du pont.  

Plusieurs des morceaux défectueux proviendraient des usines de Tecade, en Espagne.  

Cette entreprise avait fait la manchette dès décembre 2017, quand notre Bureau d’enquête avait rapporté que les poutres caissons qu’elle a fabriquées comptaient des milliers de défauts.  

Manifestement, le constructeur n’en a pas fini avec ces problèmes, à quelques mois de l’ouverture.

https://www.journaldemontreal.com/2019/04/04/le-nouveau-pont-ouvrirait-le-3-juin

 

Edited by jerry
Link to post
Share on other sites

Vu du coin de l'oeil pas très loin après l'entrée par l'IDS : entreposés à la verticale sur le tablier du pont SDC. les panneaux indicateurs verts qui orneront bientôt le nouveau pont. 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By ScarletCoral
      J'ai compilé la liste des pages contenant les différents documents présentés lors de assemblées publiques de consultation tels que les documents du PPCMOI

      Pas tous les arrondissements sont aussi assidus à publier les documents contenant les rendus des projets à l'étude. Certains ont juste une page d'information sur le CCU
      Les meilleurs sont : CDN-NDG, le Plateau-Mont-Royal, Le Sud-Ouest, Mercier-Hochelaga-Maisonneve, Ville-Marie et Verdun
      Ahuntsic-Cartierville :  http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7957,142581083&_dad=portal&_schema=PORTAL  https://montreal.ca/articles/consultations-ecrites-ahuntsic-cartierville Anjou :  https://montreal.ca/actualites/les-consultations-ecrites-en-cours-anjou Côte-des-Neiges - Notre-Dame-de-Grâce :  http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7497,142955988&_dad=portal&_schema=PORTAL  https://montreal.ca/articles/consultations-en-mode-virtuel-dans-cdn-ndg Lachine Voir dans la liste des événements de l'arrondissement : https://montreal.ca/evenements?dc_coverage.boroughs.code=LCH&mtl_content.evenements.event_type.code=TEV05,TEV06&orderBy=dc_temporal.start LaSalle Voir dans la liste des événements de l'arrondissement : https://montreal.ca/evenements?dc_coverage.boroughs.code=LSL&mtl_content.evenements.event_type.code=TEV05,TEV06&orderBy=dc_temporal.start Le Plateau-Mont-Royal :  Assemblées publiques : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7297,74659611&_dad=portal&_schema=PORTAL Séances du comité d'étude des demandes de démolition : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7297,81015593&_dad=portal&_schema=PORTAL Le Sud-Ouest :  http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7757,84961577&_dad=portal&_schema=PORTAL   https://montreal.ca/articles/consultations-ecrites-dans-le-sud-ouest L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève : Procès-verbaux du CCU : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=8497,142762272&_dad=portal&_schema=PORTAL https://montreal.ca/articles/consultations-ecrites-lile-bizard-sainte-genevieve Mercier–Hochelaga–Maisonneuve :  http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=9417,114239587&_dad=portal&_schema=PORTAL  https://montreal.ca/articles/consultations-en-mode-virtuel-dans-mhm Montréal-Nord :  https://montreal.ca/articles/consultations-en-mode-virtuel-dans-montreal-nord Outremont :  http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=8517,95571727&_dad=portal&_schema=PORTAL#documents Voir dans la liste des nouvelles de l'arrondissement : https://montreal.ca/nouvelles?dc_coverage.boroughs.code=OUT Pierrefonds-Roxboro : Ordres du jour du CCU : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=8377,142652423&_dad=portal&_schema=PORTAL https://montreal.ca/articles/consultations-en-mode-virtuel-dans-pierrefonds-roxboro Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles :  http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7697,83667580&_dad=portal&_schema=PORTAL  https://montreal.ca/articles/consultations-publiques-ecrites-consultez-les-dossiers-en-cours Rosemont–La Petite-Patrie :  https://montreal.ca/articles/consultations-en-mode-virtuel-dans-rosemont-la-petite-patrie Saint-Laurent : Dates des séances publiques du CCU : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7937,87207739&_dad=portal&_schema=PORTAL  https://montreal.ca/articles/consultations-publiques-virtuelles-saint-laurent Saint-Léonard : dernière mise à jour en 2017 : https://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7157,142045745&_dad=portal&_schema=PORTAL https://montreal.ca/articles/consultation-ecrite-en-cours-saint-leonard Verdun :  http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=8637,96045934&_dad=portal&_schema=PORTAL https://montreal.ca/articles/consultations-en-mode-virtuel-dans-verdun Ville-Marie :  http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7317,127951572&_dad=portal&_schema=PORTAL  https://montreal.ca/articles/consultations-en-mode-virtuel-dans-ville-marie Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension : https://montreal.ca/articles/consultations-en-mode-virtuel-dans-villeray-saint-michel-parc-extension
    • By ScarletCoral
      La Cité de l'Île


       
      Le projet comporte 6 5 tours de condos lumineux et stylisés, offrant des panoramas à couper le souffle et des espaces de vie unique. La première tour de 8 étages comportera un hall d’entrée lumineux, de grandes fenêtres, des électroménagers haut de gamme, un centre de conditionnement physique, deux piscines chauffées et des services hôteliers offerts à tous les résidents
       
       
       
       
    • By KOOL
      Les deux petits viaducs situés entre les rues Corot et Darwin presque situés au pied du 201 Corot signé Mies Van Der Rohe seront refaits à neuf. 
      Les travaux vont durer 2 ans soit la moitié moins que ça a pris pour construire le pont Samuel de Champlain. 
      Ceci dit les travaux de la phase 1 (phase 2 été prochain) vont bon train mais ça signifie que pendant deux ans tous les habitants des rues Elgarjusqu' au fond de la pointe Nord (SMI, Val  de l'Anse, 3 Sommets, 2 Vistal, Symphomia, etc...) n'auront qu'une seule voie routière pour sortir de l'île avec en bonus le feu de circulation au coin de Berlioz. Ouch !  
       
       



    • By nephersir7
      232 M$ pour l’agrandissement de l’hôpital de Verdun
       
       
        
       
    • By CFurtado
      Les entrepreneurs Kurt D. Lynn et Mohamed Hage proposent une petite révolution dans l'industrie montréalaise des légumes. Avec l'aide de Google Earth, ils ont répertorié les plus grands toits plats des bâtiments industriels de Montréal et proposent d'y faire pousser des produits potagers à longueur d'année. À commencer par le toit de cette bâtisse sans nom en périphérie du Marché central qui nourrira 2000 personnes.
       
      Ils sont de ces êtres qu'on appelle des entrepreneurs en série. Mohamed Hage et Kurt D. Lynn se sont d'ailleurs rencontrés il y a quatre ans, alors que le plus âgé aidait le plus jeune à mettre une entreprise sur pied. Ce sont des férus de technologies.
       
      Ils transposent aujourd'hui leur passion des gadgets au potager avec leur nouveau projet: les Fermes Lufa. L'inspiration? «En fait, on tripe tous les deux sur la nourriture», dit simplement le Montréalais à temps partiel, M. Lynn, qui vit l'autre moitié du temps à Toronto. À force d'en discuter ensemble, ils ont voulu changer leur façon de se nourrir en créant leur propre ferme sans pesticides ni OGM. Mais pas question de faire ça en dehors de la ville. «Plus la nourriture s'éloigne d'où elle a été cultivée, plus elle perd sa saveur et sa valeur nutritive. Et plus elle pollue en raison du transport.» Ça, on l'a dit souvent, d'où la tendance au locavorisme, une alimentation qui s'en tient aux produits locaux.
       
      Mais les terres cultivables sont rares sur l'île... Les deux gourmets se sont donc tournés vers les toits des immeubles commerciaux pour élever la première serre commerciale sur un toit d'envergure au Québec, présentement en construction dans le quartier Ahuntsic. «On a fait des recherches et on pense être la première au monde, si on exclut les petits jardins sur des toits qui fournissent des herbes ou certains légumes à quelques restaurants aux États-Unis», dit Kurt D. Lynn. Il y a toutefois déjà quelques jardins collectifs sur les toitures et balcons du Québec et le premier toit vert remonterait aux années 1970 à Montréal, selon le Centre d'écologie urbaine.
       
      Le iPod de l'agriculture
       
      Avec une équipe d'architectes, d'ingénieurs, de scientifiques et d'agents immobiliers, les deux hommes d'affaires ont prévu tous les détails de cette première serre de 31 000 pieds carrés qui offrira ses récoltes, dès le mois de mars, par la vente de paniers. L'équipe a déjà établi que l'eau de la pluie sera recueillie pour arroser les plants, que les coccinelles remplaceront les pesticides et que la distribution, locale, se fera à partir de points de chute pour éviter des trajets en camions. «C'est ça qu'on veut éviter!» dit M. Lynn en pointant un camion qui sort d'un entrepôt, chargé de légumes, qu'un autre camion est venu y déposer... Au total, la serre d'Ahuntsic pourra nourrir 2000 personnes toute l'année.
       
      Mohamed Hage, en bon amateur de technologies, compare les Fermes Lufa au iPod. «Apple a été le premier à mettre ensemble autant de fonctions dans un même objet d'une façon efficace.» Idem pour sa ferme de la rue Antonin-Barbeau, qui réunira la serre, le toit vert, le concept de panier santé et une façon écologique de cultiver. «Ce n'est rien de nouveau, c'est juste une nouvelle combinaison», selon Kurt D. Lynn. Et ce n'est qu'un début: d'autres projets, dont un autre cinq fois plus grand à Montréal, sont prévus dans la province et en Ontario.
       
      L'invitation est lancée à tous les Home Dépôt et Costco de ce monde qui voudraient louer cet espace perdu. Une bonne façon pour ces monstres de béton de faire leur part pour la communauté, croient les deux hommes. «Les gens les détestent lorsqu'ils sont construits. Mais si au moins leurs toits pouvaient nourrir 12 000 personnes...» dit Mohamed Hage. Ces bâtisses sont idéales parce que leurs toits sont plats et solides. Car si la culture hydroponique, donc sans terre, en fait une ferme assez légère, tous les toits ne sont tout de même pas admissibles au royaume des légumes en altitude. Les immeubles coiffés d'une ferme gagnent en échange une isolation totale du côté du toit, puisque la serre permet d'éviter toute perte de chaleur.
       
      10 % des toits de Montréal?
       
      Les deux entrepreneurs de la pousse écolo ont fait appel à une équipe scientifique multidisciplinaire de l'Université McGill pour choisir les produits qui pousseront sur ce toit d'un immeuble sans nom en périphérie du Marché central. Ils recherchent les variétés les plus nutritives et les plus savoureuses. «Ce n'est pas un projet commun: généralement, c'est le fermier qui décide ce que les gens mangent, selon ce qui se conserve le plus longtemps, dit la phytologue Danielle Donnelly, qui étudie en ce moment les concombres et les tomates. Avec ces deux gars, ce sont les nutritionnistes qui décident!»
       
      Le fondateur de Green Roofs for Healthy Cities, une association basée à Toronto qui regroupe l'industrie des toits verts de l'Amérique du Nord, estime qu'environ 10 % des toits des villes canadiennes peuvent accueillir un potager. «À Toronto, ça représente 500 millions de pieds carrés, dit Steven Peck. Ça donne une idée des opportunités. Ce sont des idées encore très nouvelles, émergentes, mais une serre comme ça aura beaucoup de bénéfices sociaux et économiques.»
       
      Le président du Centre d'écologie urbaine de Montréal, Owen Rose, se réjouit qu'une entreprise s'installe ainsi sur un toit. «Le privé aussi a son rôle à jouer pour l'environnement. Et c'est un bon moyen de valoriser l'agriculture urbaine.»
       
      http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/310328/une-ferme-sur-le-toit-sans-pesticides-ni-ogm



×
×
  • Create New...