Jump to content

Atze
 Share

Recommended Posts

Sombres perspectives pour l'immobilier

 

Olivier Schmouker, Lesaffaires.com

 

Le nombre de mises en chantier devrait diminuer de 15% au Québec en 2009, selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

 

Ainsi, on devrait enregistrer cette année au Québec 40 700 nouvelles mises en chantier, au lieu de 47 901 l’an dernier. Et en 2010, la situation devrait se stabiliser, à 40 500.

 

«Le ralentissement économique entraînera une diminution de la demande de

logements de type propriétaire-occupant cette année. Il y aura par conséquent une baisse du nombre de mises en chantier ainsi que des ventes de logements existants en 2009», dit Bob Dugan, économiste en chef, de la SCHL.

 

À l’échelle du Canada, les mises en chantier d'habitations se sont chiffrées à 211 056 en 2008, ce qui constitue une baisse comparativement aux 228 343 enregistrées en 2007. Il devrait se construire 160 250 logements en 2009, et 163 350 en 2010.

 

Idem pour les ventes de logements existants

 

De leur côté, le nombre de ventes de logements existants effectuées au Québec devrait fléchir en moyenne de 8% en 2009, pour se fixer à 73 000. En 2010, ces ventes devraient progresser, si bien que 80 000 logements changeraient de mains.

 

Le prix moyen des logements existants devrait lui aussi reculer cette année : baisse de 1,8% en 2009, à 207 000 dollars, puis stabilisation en 2010, aux alentours de 208 000 dollars.

 

http://www.lesaffaires.com/article/0/immobilier/2009-02-19/489535/sombres-perspectives-pour-limmobilier.fr.html (19/2/2009 10H37)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...