Jump to content

Recommended Posts

Alcoa garde le cap au Québec

 

22 janvier 2009 - 06h41

La Presse

Hélène Baril

 

La crise frappe dur dans le secteur de l'aluminium, mais le plus important producteur mondial ne remet pas en question ses projets d'expansion au Québec.

 

Les discussions se poursuivent avec le gouvernement du Québec pour obtenir un bloc d'énergie supplémentaire pour doubler la capacité de l'aluminerie de Deschambault, a fait savoir hier le président d'Alcoa Canada, Jean-Pierre Gilardeau, après s'être adressé aux membres de l'Association de l'industrie électrique du Québec.

 

Alcoa (AA) et le gouvernement du Québec s'étaient entendus pour accélérer ces discussions, avec l'objectif de les conclure en 2008. Si les pourparlers durent toujours, ce n'est pas parce qu'Alcoa est moins pressée de le voir aboutir, a assuré M.Gilardeau.

 

«C'est une négociation très complexe, qui prend du temps, et il y a eu des élections entre-temps qui ont fait en sorte d'allonger les délais, mais on est encore dans un mode négociations qu'on espère régler bientôt.»

 

Alcoa veut obtenir 500 mégawatts d'électricité supplémentaire à un tarif avantageux afin de doubler la capacité de son usine de Deschambault au coût de 1,4 milliard de dollars et pour certains autres projets dont le président d'Alcoa a refusé de parler hier. «Les autres projets sont encore trop flous pour pouvoir en parler», a-t-il dit.

 

Comme les autres producteurs d'aluminium, Alcoa a dû effectuer un important changement de cap pour s'ajuster à la dégringolade rapide de la demande et du prix du métal. L'entreprise a déjà annoncé une réduction de 18% de sa capacité de production et une diminution de 13% de son effectif, soit 13 500 emplois.

 

Les activités d'Alcoa au Québec ont été épargnées par le couperet. L'entreprise a plutôt décidé de devancer la modernisation de l'usine de Baie-Comeau, un investissement de 1,2 milliard.

 

Ce projet suit son cours et n'est pas menacé par la décision d'Alcoa de réduire de moitié ses investissements en 2009, a assuré Jean-Pierre Gilardeau. "Nos alumineries au Québec sont parmi les mieux placées dans le groupe Alcoa."

 

Malgré les réductions de production déjà annoncées partout dans le monde, les stocks augmentent et le prix de l'aluminium continue de baisser. Plusieurs analystes estiment que d'autres réductions de production seront nécessaires. La présidente de Rio Tinto Alcan, Jacynthe Côté, a aussi dit mardi que d'autres réductions de production pourraient être nécessaires.

 

Hier, le président d'Alcoa Canada n'a pas voulu s'embarquer dans ce genre de prévisions. «On n'a rien autre à annoncer pour le moment, on suit la situation et on a fait l'effort que nous avions à faire.»

 

Même si certains analystes croient qu'une reprise pourrait se manifester à la fin de 2009 ou au début de 2010, Jean-Pierre Gilardeau pense que ce sera plus long. «À mon avis, on est là-dedans pour encore cinq ou six trimestres», a-t-il dit.

 

À moyen terme, Alcoa planifie une forte augmentation de sa production d'aluminium pour satisfaire une demande qui ira croissant. La consommation mondiale d'aluminium, qui est actuellement d'environ 38 millions de tonnes, devrait atteindre 70 millions de tonnes dans 10 ans, a souligné M. Gilardeau.

 

Pour satisfaire cette demande, il faudra que les alumineries actuelles fonctionnent à plein régime et qu'il s'en construise une vingtaine d'autres. «Avec la crise économique actuelle, la courbe de progression ne sera pas aussi linéaire que ce qu'on entrevoyait il y a encore peu de temps, a-t-il dit. Mais les tendances lourdes sont là pour appuyer cette croissance et pour justifier les projets d'avenir qu'Alcoa entretient ici, au Québec, et à l'étranger.»

 

Le titre d'Alcoa valait hier 8,54$US à la Bourse de New York. Depuis un an, il a varié entre un creux de 6,80$US et un sommet de 44,77$US.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...