Sign in to follow this  
mtlurb

La France menace les banquiers qui veulent garder leurs bonus

Recommended Posts

Le gouvernement français a menacé deux des principales banques du pays de les écarter du plan d'aide, si leurs dirigeants maintenaient leur refus de renoncer à des bonus annuels.

 

Pour en lire plus...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Miska
      Le Sud-Ouest Montréal
       
      SECOND PROJET DE RÉSOLUTION - DATE LIMITE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE : 19 NOVEMBRE 2007.
      SECOND PROJET DE RÉSOLUTION INTITULÉ : «RÉSOLUTION AUTORISANT CERTAINS
      USAGES COMMERCIAUX EN SOUS-SOL ET PERMETTANT L’AGRANDISSEMENT DE L’ÉDICULE POUR DES FINS D’ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE AU 620, AVENUE ATWATER – STATION DE MÉTRO LIONEL-GROULX.»
      1. Objet du projet et demande d’approbation référendaire
      À la suite de l’assemblée publique de consultation tenue le 24 octobre 2007, le conseil de
      l’arrondissement a adopté le second projet de la résolution ci-dessus mentionnée lors de sa séance du 6
      novembre 2007.
      L’objet du présent projet de résolution vise à autoriser, à certaines conditions, certains usages
      commerciaux en sous-sol (épicerie, librairie (journaux) et restaurant / traiteur) et permettre
      l’agrandissement de l’édicule pour des fins d’accessibilité universelle au 620, avenue Atwater (station de
      métro Lionel-Groulx).
      Ce second projet contient des dispositions qui peuvent faire l’objet d’une demande de la part des
      personnes intéressées de la zone visée et des zones contiguës afin qu’une résolution qui les contient soit
      soumise à leur approbation conformément à la Loi sur les élections et les référendums dans les
      municipalités.
      Une telle demande vise à ce que la résolution contenant de telles dispositions soit soumise à
      l’approbation des personnes habiles à voter de la zone à laquelle elle s’applique et de celles de toute
      zone contiguë d’où provient une demande valide à l’égard de la disposition.
    • By loulou123
      (PRESSE)Trente milliards de dollards devront étre investis a montréal au cours des deux prochaines décennies pour la mise a niveau des infrastructures, souterraines et de transport en commun.A l instar du fonds de l eau,qui permettra d autofinanacerles travaux d infranstructures dans le réseau souterrain a partir de 2013, l administration Tremblay-Zampino envisage la mise sur pied d un fonds similaire,celui ci dédié aux infrastructures routiéres.C est qu a révélé le président du comité exécutif de la ville de Montréal ,Frank Zampino,en entrevue avec Montreal Express.(ce fonds pour les infrastructures routiéres permettrait de mettre a niveau non ponts,viaducs et l ensemble du réseau artériel.Nous nous sommes engagés a investir 500millions dollard dans nos infratructures routiéres,notament pour corriger le probléme des nids-de-poules, mais cette somme n est pas suffisante pour la remise a niveau de toutes les rues )explique M.Zampino.Selon lui montréal nécessitera des investissements de 30 milliards au cours des 20 prochaines années,soit 10milliards pour les infrastructures routiéreset 10 milliards pour les infranstructures de transport en commun.Les deux autres paliers de gouvernement seront appelés a contribuer ,comme c est notament le cas du fédéral avec la taxe d accise sur l essence et du gouvernement du Québec pour le métro de montréal .Mais Montréal n en reste pas la et réclame également des pouvoirs habilitants en matiére fiscale et administrative pour continuer son dévloppement.(Nous dépendons de l impot foncier qui représente environ70pour100 de nos revenus sur un budget de 4 milliards dollard , poursuit M.Zampino .Nous voulons obtenir une partie de la croissance générée a Montréal.Chaque fois qu un milliard est investi ici,les gouvernements supérieurs retirent chcun 150millons .On demande a Québec et a Ottawa de partagerla moitiéde ces retombées avec nous)(Si le gouvernement n accorde pas d attention a sa métropole,elle qui crée plus de la moitié de la richesse au Québec , nous serons toujours en retard par rapport a Toronto et aux autres grandes villes du monde.Ajourd hui ,la compétition se fait entre les grandes villes ,pas entre les pays)soutient le président du comité exécutif.Le maire Gérald Tremblay et Frank Zampino doivent rencontrer sous peu le chef du parti québéquois et celui de l Action démocratique su Québec pour les sensibiliser aux besoins de Montréal.
    • By Atze
      Agrandir Sainte-Justine en PPP?
       
      Le Devoir
      Jacinthe Tremblay
      Édition du jeudi 09 octobre 2008
       
      Mots clés : Yves Bolduc, Sainte-Justine, Privé, Hôpital, santé, Montréal
       
      L'agrandissement du Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine pourrait être réalisé en partenariat public-privé, a indiqué hier en conférence de presse le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc. «Ce projet de construction était d'abord prévu en mode traditionnel, mais nous pourrions aussi opter pour un PPP si nos études arrivent à la conclusion que cette façon de faire est plus rapide et moins coûteuse», a-t-il déclaré.
       
      Le Dr Bolduc venait de confirmer que le plan clinique du projet de modernisation et d'agrandissement du CHU Sainte-Justine, «Grandir en santé», était complété lorsqu'il a évoqué la possibilité d'un tel scénario. Il a également annoncé que «la direction de l'établissement était désormais autorisée à recruter des professionnels pour préparer les plans et devis préliminaires et préciser les coûts du projet». Clément Gignac, directeur exécutif du Bureau de modernisation des CHU de Montréal, a pour sa part précisé que les firmes d'ingénieurs et d'architectes chargées de cette étape étaient choisies depuis 2006. «La décision de Québec nous autorise à signer les contrats avec ces firmes. L'étape annoncée aujourd'hui devrait être complétée au printemps 2009», a-t-il précisé.
       
      Les coûts du plan «Grandir en santé» sont évalués à 503 millions de dollars. Le projet permettra entre autres de faire passer de 57 à 80 le nombre de lits de l'unité de néonatalogie. La facture sera partagée entre Québec, l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal et la Fondation de l'hôpital Sainte-Justine. Déjà, 67,1 millions de la somme prévue ont été engagés dans des acquisitions d'immeubles, d'équipements médicaux ainsi que pour l'érection et l'aménagement du nouveau pavillon Lucie et André Chagnon accueillant le Centre de cancérologie pédiatrique Charles-Bruneau.
       
      http://www.ledevoir.com/2008/10/09/209845.html (9/10/2008 10H10)
    • By monctezuma
      Plan du Quartier des Spectacles Masterplan
       
      Si j’ai oublié des projets, n’hésitez pas à me le dire !
       
      -------------------------------
       

       

       

       
       
      1 : Lofts des Arts, phase 1 - 10 étages
       
      2 : Lofts des Arts, phase 2 - 25 étages
       
      3 : Terrain vague, métro St-Laurent
       
      4 : Redéveloppement de la rue Ste-Catherine
       
      5 : 2-22 Ste-Catherine - 6 étages
       
      6 : Agrandissement / rénovation de la S.A.T. - 4 étages
       
      7 : Quadrilatère St-Laurent ~ 5 étages
       
      8 : Maison du développement durable - 5 étages
       
      9 : Le Parterre / Esplanade Clark
       
      10 : Promenade des artistes
       
      11 : Salle de l'OSM

      12 : Rénovation Place des arts / Grand foyer culturel
       
      13 : Place des festivals
       
      14 : 400 Sherbrooke ouest - 38 étages
       
      15 : Le Concorde - 19 étages
       
      16 : Louis-Bohème - 28 étages
       
      17 : Mise en lumière du GESÙ
       
      18 : Place du SPECTRUM / Complexe SIDEV - 26 étages
       
      19 : LADMMI et Tangente
       
      20 : Édifice Wilder
       
      21 : Édifice des Grands ballets canadiens de Montréal
       
      22 : Maison du jazz
       
      23 : Théâtre du Nouveau Monde, phase 2
       
      24 : Condos Dell'Arte
       
    • By Habsfan
      ENcore une fois, tiré de la Gazette de ce matin!
       
      More cars for busiest train line
      DAVID JOHNSTON, The Gazette
       
      The Montreal area's busiest commuter-rail line will get double-decker cars thanks to $120 million in new provincial money for suburban-train infrastructure.
       
      The introduction of double-decker service on the Montreal/Deux Montagnes line tops the priority list for the new three-year capital-spending plan of the Metropolitan Transit Agency.
       
      The plan is to be made public in the next two weeks.
      It will boost the number of double-decker cars in the MTA's 200-car fleet well above the current 22 - which are used on commuter lines to Rigaud and Blainville-St. Jérôme. The combined ridership on these new lines is barely two-thirds of the 31,000 carried daily on the Deux Montagnes line.
       
      By comparison, all 415 GO trains in the metropolitan Toronto commuter-rail network have double-decker cars.
       
      Renewal of the train fleet will put double-decker trains where they are needed most - on the busiest lines, and during rush-hour periods, MTA official Mélanie Nadeau said yesterday.
       
      Rush-hour trains on the Deux Montagnes line run well above 100-per-cent capacity now. Crowding is a sore point with users.
       
      The line carries 31,000 people a day. It runs from Central Station through St. Laurent, the West Island and Laval and into the St. Eustache-Deux Montagnes area.
       
      [email protected]
       
       
       
       
      © The Gazette (Montreal) 2007