Jump to content

Recommended Posts

Hôtels: beaucoup de projets reportés

 

29 décembre 2008 - 08h27

 

La Presse

 

Laurier Cloutier

 

 

 

La vague de constructions d'hôtels qui a déferlé sur Montréal pendant des années vient de heurter tout un mur: celui de la crise financière. Place maintenant aux rachats d'hôtels au rabais.

 

Tant à Montréal qu'ailleurs au Canada, l'industrie voit ainsi se multiplier les reports de projets hôteliers, affirme à La Presse Affaires Gilles Larivière, président de Horwath Horizon Consultants, de Montréal. «Quand les travaux ne sont pas amorcés, le projet est souvent reporté, sinon annulé», dit le patron de la société canadienne spécialisée en hôtellerie et tourisme.

 

«Le chantier de l'hôtel Marriott de l'aéroport Trudeau et celui du Westin, près de l'ex-immeuble de The Gazette, en face du Palais des congrès, doivent être achevés d'ici au mois d'avril mais, pour les autres projets, il faudra attendre», renchérit William Brown, vice-président principal de l'Association des hôtels du Grand Montréal.

 

 

 

Rien ne bouge

 

 

 

Bill Brown note qu'il n'y a toujours rien qui bouge sur le boulevard René-Lévesque entre les rues Guy et Mackay, où doivent un jour lever quatre tours qui abriteraient trois hôtels et des appartements, pour des investissements de 400 millions.

 

Report aussi du Waldorf Astoria, à l'angle des rues Sherbrooke et Guy, et de l'hôtel projeté à la place du défunt restaurant Ben's, boulevard De Maisonneuve, ajoute Bill Brown.

 

 

«Il y a souvent du retard dans le financement, mais les promoteurs attendent aussi de voir un peu plus clair. C'est normal dans la crise actuelle. Il n'y a pas d'urgence majeure, avec le marché en baisse», explique Gilles Larivière.

 

Dans le cas du Marriott de la rue Cathcart, à l'ombre de la Place Ville-Marie, des travaux sont commencés, mais l'hôtel n'ouvrira pas avant 2010, semble-t-il.

 

La réouverture du Ritz-Carlton ne viendra aussi qu'en 2010. «Avec les mises à pied et les dépenses moindres, il y a un peu moins de pression», constate Bill Brown. Le taux d'occupation des hôtels du Grand Montréal a encore reculé sur un an de 63,9% à 61,6% en novembre 2008, précise Tourisme Montréal. Bill Brown ne fait pas de prévisions pour 2009, mais «ce ne sera pas une année record ni facile», reconnaît-il.

 

«La performance de l'hôtellerie est moins bonne. Les chantiers en cours vont être achevés, mais les projets vont être décalés, estime Gilles Larivière. Ce n'est pas toujours faute de mise de fonds. Plusieurs pensent qu'il vaut mieux attendre quelques mois ou un an et faire entre-temps des acquisitions d'hôtels existants.»

 

«Ce n'est pas tant l'hôtellerie qui a des problèmes que le banquier de l'hôtel, ajoute le président de Horwath. C'est alors préférable de garder ses capitaux pour racheter au rabais des hôtels dont le banquier a rappelé le prêt. En outre, les projets d'hôtels comprennent souvent des appartements qui doivent être vendus à prix élevés» dans ce marché en mutation.

 

 

 

Des rachats

 

 

 

«Non, on entre dans un cycle de rachats d'hôtels, ce sont des occasions d'affaires, enchaîne Gilles Larivière. Ailleurs au Canada, la plupart des projets sont reportés aussi. Même si le financement a été autorisé, le promoteur demande une confirmation au banquier» avant de lancer ses travaux.

 

«Le taux d'occupation des chambres d'hôtel va baisser, tant à Montréal qu'ailleurs au Canada. Tous sont donc un peu sur le qui-vive», note Gilles Larivière.

 

«Les gens ne laisseront tomber leur semaine de vacances dans le Sud qu'en dernier ressort», assure le président de Horwath, mais ils pourront réduire un peu leurs escapades de fins de semaine. Les centres de villégiature devront surveiller leurs prix.

 

«Pas de panique toutefois au Québec, moins frappé. Par contre, les touristes américains ne savent pas encore que nos tarifs sont tombés de 20%, avec la baisse du huard. On pourra en convaincre quelques-uns de plus de nous visiter», conclut Gilles Larivière.

Link to comment
Share on other sites

Dans le cas du Marriott de la rue Cathcart, à l'ombre de la Place Ville-Marie, des travaux sont commencés, mais l'hôtel n'ouvrira pas avant 2010, semble-t-il.

 

C'est en soi une bonne nouvelle, j'étais pas au courrant que des travaux avait débuté

Link to comment
Share on other sites

Bill Brown note qu'il n'y a toujours rien qui bouge sur le boulevard René-Lévesque entre les rues Guy et Mackay, où doivent un jour lever quatre tours qui abriteraient trois hôtels et des appartements, pour des investissements de 400 millions.

 

C'est bien de voir qu'on parle toujours de ce projet très intéressant au coin de Guy et R-L et Mackay et R-L. Il me semble que ça faisait longtemps qu'on en avait pas entendu parler!

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Hotel boom hits the skids

 

1155232.bin

The planned opening date of 2011 for the downtown Waldorf-Astoria project could be pushed back

 

By MIKE KING, The Gazette

January 8, 2009 10:49 AM

 

Economic crunch checks into town. Some projects delayed, industry group says

 

The economic crunch is putting the brakes on Montreal's nearly two-decade-long hotel boom.

 

The April opening of the 453-room Le Westin Montréal in the former Gazette building in Old Montreal, followed later this year by the 275-room Montreal Airport Marriott, will essentially mark the end to that boom, a senior Tourism Montreal official said.

 

"The rumours we're hearing are that (hotel developers) who haven't broken ground yet will either delay or not get their projects done at all," said Pierre Bellerose, vice-president of public relations and marketing at the organization. "But we've received no official notice of changes to any of those projects."

 

The executive vice-president of the Hotel Association of Greater Montreal, which represents nearly 90 three- to five-star establishments, is aware of delays in initial opening dates for some new projects.

 

"But we're not talking about any reason other than normal construction delays," William Brown said. "There's no official word about projects stopped or on hold (because of the economy)."

 

The economic situation could lead one of the most famous names in the industry, the Waldorf=Astoria, to push back its scheduled 2011 opening of a proposed 32-storey hotel with twin towers that will feature 250 guest rooms and 76 residences at Sherbrooke St. near Guy.

 

Monit Investments and Hilton Hotels Corp., of which Waldorf=Astoria is one of its luxury brands, continue to work on establishing the Waldorf=Astoria Hotel & Residence Montreal.

 

"The ($200-million) project is very much alive and we're confident going forward," said Jonathan Goldbloom, spokesman for Monit, the local real estate company that will develop and build the hotel.

 

"We're moving ahead and will be ready to go when the economy turns," he said of the ambitious project. "(The economy) is the pivotal factor (for) when we get the shovel in the ground."

 

At least two other relatively big projects seem stalled.

 

No visible work has yet been done at the site of a former parking garage at the corner of Notre Dame and St. François Xavier Sts. in Old Montreal. That's where family-owned Les Hôtels Jaro of Ste. Foy announced in September 2007 it was going to build a 300-room, 10-storey hotel.

 

Jaro general-manager Marlène Robitaille didn't return repeated phone calls seeking comment on the project.

 

Then there's the 95-year-old Ritz-Carlton, currently closed for a $100-million plus makeover, which likely won't re-open as planned for fall.

 

But general manager Andrew Torriani said the new March 2010 target for reopening is due to "a couple of unexpected construction delays and not because of the economy."

 

Those delays have put the project, to update the hotel's look and help it regain five-star status, about three months behind schedule.

 

"The hotel business is a little softer right now so it's the best time for us (to take advantage of) the construction market," Torriani added.

 

Isabelle Thellen, a spokesperson for Viger DMC International Inc., said more details about that firm's plans to convert the former Viger railway hotel and station into a 250-room hotel, shopping centre and residential complex will be made public at the end of next month or in early March.

 

She said work on all three components is to start this month.

 

Plans for another project have been approved downtown at Cathcart and University Sts., in the shadow of Place Ville Marie.

 

Ergo Hotels of Montreal is in charge of the mixed development for Marriott International Inc. that will include a 170-room, high-end JW Marriott and 70 to 80 condos.

 

Serge Primeau, Ergo's vice-president of operations and development, said yesterday everything remains on schedule and construction should start in spring 2010.

 

"Despite the state of the economy, there's always room for such a niche development."

 

Bellerose of Tourism Montreal said the latest boom - the biggest since the period leading up to Expo 67 - began in the early 1990s, thanks in part to the city's 350th anniversary celebrations in 1992, with half a dozen big projects like the Hotel InterContinental in Old Montreal.

 

That was followed by the introduction of several boutique hotels about a decade later.

 

He said about 90 per cent of 17 substantial hotel projects from 2006 through this year, which account for more than 2,500 rooms, have been completed.

 

"There are lots of smaller projects still in the picture, but we get the impression everybody is being very prudent, wondering whether the recession will be short," he said.

 

"You plan when things are going well and financing is easy to find, but then it's tough to build when (the economy) is bad."

 

[email protected]

© Copyright © The Montreal Gazette

Link to comment
Share on other sites

Ergo Hotels of Montreal is in charge of the mixed development for Marriott International Inc. that will include a 170-room, high-end JW Marriott and 70 to 80 condos.

 

Serge Primeau, Ergo's vice-president of operations and development, said yesterday everything remains on schedule and construction should start in spring 2010.

 

Il y a une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle dans ces deux phrases. La bonne nouvelle c'est que l'hôtel sera un hôtel haut-de-gamme. Donc les chambres devraient être assez grande (disons 8 à 10 chambres par étages) ce qu voudrait dire que juste la portion hôtel devrait occuper 15 à 20 étages. La dessus, on rajoute les 80 condos, qui occuperont 8 à 10 étages, et on peut se retrouver avec une tour de 25-30 étages.

 

La mauvaise nouvelle c'est que la construction ne devrait pas commencer avant le printemps 2010...ce qui est encore très loin..et si l'économie prend du temps à se remettre, vous pouvez être sûr que ce projet sera abandonné!

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
Serge Primeau, Ergo's vice-president of operations and development, said yesterday everything remains on schedule and construction should start in spring 2010.

 

Dans le cas du Marriott de la rue Cathcart, à l'ombre de la Place Ville-Marie, des travaux sont commencés, mais l'hôtel n'ouvrira pas avant 2010, semble-t-il.

 

Les articles se contredisent, l`un parle d`ouverture en 2010, l`autre de début de construction. L`article de la "La presse" mentionne que le projet semble rester dans les plans, donc il était déjà annoncé que le projet débuterait en octobre prochain... bref espérons que ca sera le cas.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...