Recommended Posts

La Presse Le vendredi 24 août 2007

 

Les beaux jours du nightlife pourraient tirer à leur fin dans le Vieux-Montréal: l'association des résidants demande à l'arrondissement de Ville-Marie d'imposer un moratoire sur le nombre de bars dans le secteur historique. Le dossier sera étudié cet automne

La population du Vieux-Montréal, qui a triplé en 15 ans, atteignant 5550 résidants cette année, en a assez du bruit, de la musique, et du chahut à 3h du matin. La nouvelle présidente de l'Association des résidants du Vieux-Montréal, Ginette Major, croit qu'il faut un contrôle plus serré, comme pour les calèches, dont le nombre de permis est passé de 40 à une vingtaine.

 

«Le bruit est pire depuis qu'il est interdit de fumer à l'intérieur des bars, assure Mme Major. Cet été, il y a eu de nombreux attroupements et les incivilités ont augmenté. Je pense qu'il faut inventorier les bars, connaître leur emplacement, et prendre en considération les gens qui habitent autour.»

 

À l'arrondissement, on admet que les plaintes ont été plus nombreuses cet été, notamment contre des établissements des rues Saint-Paul et Saint-Jacques. Un cas problème a même abouti entre les mains de l'ombudsman de la Ville de Montréal, qui a tranché en faveur des résidants dont les fenêtres donnent sur la terrasse du bistro Boris, rue McGill. Depuis, l'établissement ne fait plus jouer de musique à l'extérieur, assure le propriétaire.

 

«Nous avons été saisis de la demande des résidants pour obtenir un moratoire cette semaine, explique Jacques-Alain Lavallée, chargé de communication à l'arrondissement. C'est certain que ce sera l'un des sujets chauds de l'automne. On va étudier la problématique et voir s'il est nécessaire d'apporter des changements au règlement.»

 

À la table de concertation du Vieux-Montréal, Gilles Morel, qui représente la Ville, ajoute que le moratoire est une mesure urbaine rarement utilisée. Il pense qu'il faut tout d'abord étudier d'autres possibilités.

 

Dans le même registre, l'arrondissement de Ville-Marie tiendra des consultations publiques, la semaine prochaine, pour maintenir le nombre de bars techno (after-hours) à deux dans le centre-ville. Il y a présentement deux établissements de ce genre au centre-ville, le Circus et le Stereo Afterhour, qui sont voisins, rue Sainte-Catherine Est.

 

Le propriétaire du Stereo, Pierre Guido, croit de toute façon que le marché est saturé pour ce genre d'établissement de danse de nuit, qui ne sert pas d'alcool. Et qui fait jouer de la musique de DJ.

 

«C'est une mode, dit M. Guido. Dans quelques années, le phénomène va peut-être disparaître. Je crois que l'arrondissement prend une bonne initiative.»

 

En limitant le nombre de ces établissements au centre-ville, l'arrondissement répond aux souhaits de l'Association des résidants et résidantes des Faubourgs de Montréal, qui demandait depuis cinq ans un moratoire sur leur nombre. Encore là, les plaintes concernaient le bruit, et les attroupements aux abords des rues résidentielles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bande de caves. Ils déménagent dans un quartier ou il a des bars, et ils ont le culot de se plaindre!!Ils devraient tous être crucifié!

Share this post


Link to post
Share on other sites

One thing that drives me insane, I live 3 streets down from Tribe. Man oh man, it is annoying hearing people going to their cars at like 3am (when tribe open). All I hear is people yelling at each other or speeding off with their cars.

 

I feel bad for the people that live near Boris Bistro. From what I've heard, the place is not suppose to play music past 11pm (in the court yard).

 

Shit, one of my neighbours his friend drives me insane. All he does is rev his Porsche Carrera engine none stop when his over.

 

One thing I can be thankful for, I am pretty far from all the major bars / restaurants in Old Montreal. I feel bad for people who live around there.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c vrai que c'est plate se faire réveillé à 3 heures du matin par une gang de saoulons...la police pourrait juste se tenir à la sortie, ils pourraient controler un peu et en profiter pour donner des amendes à ceux qui vont conduire en état d'ébriété....

 

par contre c vrai que quand tu t'installe au centre ville faut pas s'attendre à ce qu'il y ait pas de bruit....la ville va probablement plié...je mettrais ma main au feu que si c'était un quartier plus pauvre on en parlerait pas, mais puisque ces des condos qui frisse les millions dans le coin on les écoutes attentivement

Share this post


Link to post
Share on other sites

y a une différence à faire entre l'incivilité de certains gens dans les rues et la vie dans un secteur branché.

 

Les gens prennent en prétexte l'un pour tuer le secteur, on peut pas virer toute la ville en silence banlieusard (comme M. Bergeron de Projet Montréal veut faire...) ça aucun sens, on va tuer Montréal et la rendre aussi stérile que Edmonton ou Boston.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By denpanosekai
      Just happened to walk by Queen street after visiting 21e. There was quite a lot of activity on this vacant lot attached to 271 Queen. Here's what it looked like last summer. Anybody?
       

    • By Naturex
      Envoyé de mon iPad à l'aide de Tapatalk
    • By ScarletCoral
      Marc-André Carignan vient de parler de ce projet, qui fait parti d'un concours international de réaménagement!
      Pour écouter la chronique : http://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/le-15-18/episodes/400541/audio-fil-du-lundi-12-fevrier-2018/12

      https://www.c40reinventingcities.org/fr/sites/cour-de-voirie-de-la-commune-1309.html
      La cour de voirie de la Commune, le site proposé, est localisée dans la Cité du multimédia adjacent ouest du Vieux-Montréal.
      La Cité du multimédia est un quartier situé entre le Vieux-Montréal, Griffintown et le centre-ville de Montréal. Il est le résultat d’un vaste projet immobilier lancé par le gouvernement du Québec à la fin des années 1990. Ce projet a consisté en la réhabilitation de bâtiments industriels du XIXe siècle abandonnés en une grappe d’entreprises pour des compagnies du secteur des technologies de l’information.  
        Ce site consiste en un terrain de 9 910,5 m², actuellement occupé par une cour de voirie satellite. Il jouit d’une exposition exceptionnelle, grâce à sa localisation à l’entrée de la ville par l’autoroute Bonaventure. Il est également très bien desservi par les transports en commun, avec deux stations de métro situées à moins de 1,2 km et trois lignes de bus qui circulent dans le quartier. Le site est aussi connecté au réseau de pistes cyclables de Montréal.
      En plus de la construction de la cour de voirie satellite de la Ville de Montréal qui devra être prévue dans le projet présenté, le site présente une opportunité intéressante pour développer un programme libre, incluant la possibilité de développer un projet mixte (usages résidentiels, commerciaux, industriels aux équipements collectifs et institutionnels sont autorisés selon le zonage).  
       
      Le détail ici : https://www.c40reinventingcities.org/data/sites_134e6/fiche/75/ssr_montreal_de_la_commune_service_yard_french_version_45eca.pdf
    • By IluvMTL
      http://applicatif.ville.montreal.qc.ca/som-fr/pdf_offres/pdfof6370.pdf
       
      Appel d’offres
      VILLE DE MONTRÉAL
       
      Service de la concertation des arrondissements et des ressources matérielles
      Direction de l’approvisionnement
       
      Des soumissions sont demandées et devront être reçues, avant 14 h à la date ci-dessous,
      à la Direction du greffe de la Ville de Montréal à l'attention du greffier, 275, rue NotreDame Est, bureau R-134, Montréal (Québec) H2Y 1C6 pour :
      Catégorie : Services professionnels
      Appel d'offres : 13-12925
       
      Descriptif : Services professionnels afin de préparer les relevés d'arpentage
      préalables à l'élaboration des plans préliminaires pour le
      réaménagement de la rue Saint-Paul, site patrimonial
      Date d'ouverture : 12 juin 2013
       
      Dépôt de garantie : Aucun
      Renseignements : Pierre Lallier, agent d'approvisionnement : 514 872-5359
      Documents : Les documents relatifs à cet appel d'offres seront disponibles à
      compter du 27 mai 2013
       
      Les personnes et les entreprises intéressées par ce contrat peuvent se procurer les documents de
      soumission en s’adressant au Service électronique d’appels d’offres (SÉAO) en communiquant avec
      un des représentants par téléphone au 1 866 669-7326 ou au 514 856-6600, ou en consultant le site
      Web http://www.seao.ca. Les documents peuvent être obtenus au coût établi par le SÉAO.
       
      Chaque soumission doit être placée dans une enveloppe cachetée et portant l’identification fourni en
      annexe du document d’appel d’offres.
       
      Les soumissions reçues seront ouvertes publiquement dans les locaux de la Direction du greffe à
      l'Hôtel de ville, immédiatement après l'expiration du délai fixé pour leur réception.
      La Ville de Montréal ne s'engage à accepter ni la plus basse ni aucune des soumissions reçues et
      n'assume aucune obligation de quelque nature que ce soit envers le ou les soumissionnaires.
       
      Montréal, le 27 mai 2013
      Le greffier de la Ville
      Me Yves Saindon