mtlurb

STL : informations, discussions générales et actualités

Recommended Posts

** Modérateur/-trice ** 

Pourrait-on SVP transférer ce fil de discussion dans "Transport en commun" --> "Autobus"... au lieu d'être dans "Projets annulés".  À moins qu'il y ait un autre fil de discussion pour les sujets traitant de la STL. 😉 

Merci ! :)

Invitation aux médias - La STL présente aux parlementaires le premier autobus électrique urbain d'une autonomie de 250 km au Québec

QUÉBEC, le 24 sept. 2019 /CNW Telbec/ - La Société de transport de Laval profite d'une tournée parlementaire organisée par l'Association du transport urbain du Québec à l'Assemblée Nationale pour présenter aux députés le premier autobus urbain électrique d'une autonomie de 250 km au Québec. Les médias sont conviés à capter cette présentation et à découvrir ce modèle d'autobus électrique, acquis dans le cadre du plus important contrat accordé au Québec pour la production d'autobus électriques.  

  • Quand : mercredi, 25 septembre 2019
  • Heure du photo-op : 11 h
  • Lieu : Hôtel du Parlement, face à la fontaine de Tourny  

Un tour en autobus sera offert à ceux et celles qui désireront en faire l'essai.  

SOURCE Société de transport de Laval

https://www.lelezard.com/communique-18942278.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Unique au Canada depuis 18 ans : L'Engagement qualité STL, un pari gagnant

LAVAL, QC, le 4 nov. 2019 /CNW Telbec/ - Un peu plus de deux ans après le lancement de son programme Engagement qualité (EQ), la Société de transport de Laval (STL) en dresse un bilan positif.  Depuis avril 2017, près de 3 800 compensations ont été octroyées, représentant une valeur d'environ 17 500 $. Pour la STL, il ne s'agit pas d'un coût, mais d'un investissement qui se traduit par des bénéfices importants pour l'entreprise et sa clientèle.

Soci_t__de_transport_de_Laval_Unique_au_

Toujours unique au Canada, cette garantie de service couvre cinq éléments clés : la ponctualité, la courtoisie, l'accès à des informations claires et précises, la sécurité et le confort ainsi que la propreté des équipements. Cette promesse client couvre le réseau régulier d'autobus, les taxis collectifs et le transport adapté.

Chaque compensation constitue une occasion de dialoguer avec sa clientèle pour mieux la comprendre et rencontrer ses attentes, mais parfois aussi pour désamorcer certaines frustrations. L'Engagement qualité se veut un exercice d'imputabilité et de transparence, ainsi qu'un outil précieux de rétention et de fidélisation de la clientèle.

L'Engagement qualité est une bonification de la Garantie qualité, un programme similaire mis en place en 2001. Trois points ont été revus avec la nouvelle mouture en 2017, soit : inclure le transport adapté, compenser aussi les détenteurs de titres gratuits (offres familiales, tarif gratuit Horizon 65+, etc.) et bonifier les options de compensation. Ainsi, depuis maintenant 18 ans, la STL demeure la seule société de transport collectif au pays à offrir à sa clientèle une garantie de service accompagnée d'un programme de compensations.

Citation d'Éric Morasse, président du conseil d'administration de la STL

« À la STL, le client est notre priorité numéro un. En tant qu'organisme public, on se donne l'obligation (le devoir, la responsabilité) d'offrir un service de qualité et en cas de manquement, le client est compensé. Nous sommes fiers du chemin parcouru, mais il y a encore place à l'amélioration. Nos résultats sont éloquents, mais nous visons plus haut et poursuivons encore et toujours l'objectif ultime de convaincre davantage de Lavallois de délaisser l'auto solo en incluant le transport collectif dans leurs habitudes de déplacement. »

Satisfaction de la clientèle en hausse

La note moyenne de satisfaction de la clientèle du transport régulier est passée de 7,3 sur 10 en 2016 à 7,6 en 2019. Ce succès est d'autant plus remarquable dans un contexte où la congestion routière s'aggrave chaque année dans la région de Laval. Dans son exercice de planification stratégique, la STL s'est donné comme objectif de hausser à 8 sur 10 sa note de satisfaction globale d'ici 5 ans.

Au transport adapté, la note de satisfaction s'est maintenue avec un enviable 8,4 sur 10 entre 2016 et 2018, et ce, malgré l'importante augmentation du nombre de déplacements qui passera d'environ 480 000 en 2016 à plus de 536 000 en 2019, selon nos projections.

Un coup de sonde, mené au cours des 6 derniers mois auprès de clients ayant formulé une plainte sur une question de ponctualité, indique que 81 % des répondants se disent satisfaits après avoir reçu une compensation. Une autre recherche démontre que plus de 72 % des répondants reconnaissent une amélioration de l'un ou l'autre des cinq éléments de l'EQ.

Observations et apprentissages

L'EQ est un outil complémentaire de diagnostic et d'analyse pour la STL. Tout au long des 30 derniers mois, l'ensemble de l'entreprise a été en vigie afin d'observer le comportement de la clientèle et la performance du service vis-à-vis de ses cinq engagements. En cours de route, plusieurs ajustements ont été apportés pour peaufiner certains éléments du programme et les façons de faire pour corriger les situations relevées.

En 2017, une démarche globale d'amélioration continue a été lancée à l'échelle de toute l'organisation, de manière à placer l'Engagement qualité au coeur des objectifs stratégiques de l'entreprise. Jumelée à l'EQ, cette stratégie a créé le momentum nécessaire pour raffiner les pratiques internes et réaffirmer l'orientation client dans chaque direction, particulièrement dans les secteurs de l'exploitation, de l'entretien et des infrastructures et du service à la clientèle.

Pour plus de renseignements www.stl.laval.ca/engagementqualitestl 

À propos de la Société de transport de Laval

La STL développe et exploite un réseau intégré d'autobus, de transport scolaire, de taxis collectifs et de transport adapté qui réalisent plus de 19 millions de déplacements par année. Le réseau régulier d'autobus de la STL compte 46 lignes, quelque 2 700 arrêts et couvre plus de 1 400 kilomètres sur le territoire de Laval. La STL figure parmi les sociétés de transport les plus innovantes en Amérique du Nord grâce à des projets comme le premier autobus de 40 pieds entièrement électrique à rouler au et à son système d'information aux voyageurs qui fournit à ses clients, depuis 2010, l'horaire des prochains passages de ses autobus en temps réel. En 2017, la STL a relancé son programme Engagement qualité STL, une garantie de service à la clientèle unique au pays. La même année, elle a également été la première société de transport au Canada à accepter le paiement par carte de crédit à bord de ses autobus.
www.stl.laval.qc.ca   

ENGAGEMENT QUALITÉ STL
Fiche technique

Qu'est-ce que l'Engagement qualité STL ?

Une garantie de service en cinq points offerte à toute la clientèle de la STL, incluant tous les services de transport régulier, de transport adapté et des taxis collectifs.

Les cinq engagements sont :

  1. Nous ferons le maximum pour être fiables et ponctuels
  2. Nous serons accueillants et courtois
  3. Nous prendrons à coeur la sécurité et le confort de notre clientèle
  4. Nous tiendrons notre clientèle bien informée
  5. Nos équipements seront fiables et propres  

image.png

  • Comme tous les usagers de la route, la STL doit composer au quotidien avec des entraves et de la congestion routière souvent soudaines et impondérables.
  • Malgré ce contexte difficile, la STL maintient un taux élevé et stable de ponctualité avoisinant les 90 % depuis 2016.
  • Très réactive sur le terrain, la STL effectue tous les jours des ajustements spontanés pour maintenir le meilleur service possible sur le réseau :
    • Ajout de bus supplémentaires en début de ligne et en terminus;
    • Déviations des trajets lors d'entraves, etc.
    • Pour la rentrée 2019 seulement, plus d'une centaine d'actions correctives ont été mises en place.
  • Nos systèmes nous fournissent un portrait en temps réel de nos opérations. Ceci dit ce n'est pas parfait, et l'EQ procure un outil supplémentaire de diagnostic du service et de ses failles.

Observations et apprentissages

Ponctualité

  • Sans surprise, la ponctualité obtient le plus fort pourcentage des demandes reçues liées à l'EQ.
  • Assurément l'élément ayant le plus grand impact sur le déplacement du client.
  • Assouplir les règles de compensation en fonction de l'impact sur le déplacement du client. Nous compensons maintenant
    • Lorsque le client arrive en retard à destination ou à sa correspondance, même si son autobus était à l'heure à l'embarquement
    • Les avances de 2 min ou +
    • Lorsque le bus passe tout droit pour raison de surcharge
  • Mise en place d'un comité de travail permanent pour analyser les demandes reçues.
  • Mise en oeuvre de 19 chantiers d'amélioration continue sur le sujet

Fiabilité des équipements et propreté sur le réseau

  • Réduire le délai d'exécution pour un correctif sur un abribus ou un arrêt à 14 heures ou moins, même lors des fins de semaine (autrefois 48 heures)

Propreté dans les autobus

  • Redéfinition des standards de propreté des autobus et programme d'audit renforcé en 2017

Transport adapté

  • Nouveau poste de superviseur réseau pour faire des vérifications, rencontrer et sensibiliser les chauffeurs et les clients.

Gestion de l'entreprise

  • Aiguiser les « réflexes client » dans toute l'entreprise améliorer la collaboration entre les équipes pour analyser
  • EQ inclus dans les processus d'embauche
  • EQ dans le top 3 des objectifs stratégiques de chaque direction

Croissance de l'achalandage

Réseau régulier

Depuis 2016, la STL connaît une croissance de son achalandage de plus de 2 %* chaque année.  C'est donc dire l'achalandage a augmenté de +6 % entre 2016 et 2018. Selon nos prévisions, la tendance se maintiendra en 2019 avec une croissance de 2 % par rapport à 2018, et un total de 8 % d'augmentation depuis 2016.   

image.png

7,9 %** d'augmentation de 2016 à 2019

**Ce calcul exclut les fluctuations contractuelles liées au service scolaire à compter de l'automne 2017. L'achalandage représenté ici est celui du réseau régulier de la STL (autobus et taxis collectifs) et exclue le transport adapté.   

image.png

11,6 % d'augmentation de 2016 à 2019

SOURCE Société de transport de Laval

https://www.lelezard.com/communique-19000436.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

La STL remporte un prix canadien pour sa nouvelle identité de marque
Prix Leadership des entreprises - catégorie Communication-Marketing - Association canadienne du transport urbain

LAVAL, QC, le 13 nov. 2019 /CNW Telbec/ - C'est en présence des représentants de l'ensemble de l'industrie canadienne que la Société de transport de Laval (STL) a reçu, ce matin, le prix Leadership des entreprises ? Communication-Marketing, pour la création et le déploiement de sa nouvelle identité de marque. La récompense a été remise lors du Congrès annuel de l'Association canadienne du transport urbain (ACTU) et du Salon canadien du transport collectif qui se clôturent aujourd'hui à Calgary.

Soci_t__de_transport_de_Laval_La_STL_rem

La démarche avait pour objectifs de rafraîchir l'image de la STL, de mieux représenter la clientèle, de bonifier la flexibilité de création publicitaire et d'incarner le caractère innovant de la Société.

Avec de nouvelles couleurs, une banque de photos et une iconographie revampée, la nouvelle identité place l'humain au centre du message avec une direction artistique plus urbaine. La plateforme a été dévoilée en primeur auprès des employés, puis lancée auprès du grand public en juin dernier. Le concept a été créé de toutes pièces par la STL et son agence Forsman & Bodenfors et s'appuie sur plusieurs recherches et études réalisées depuis 2016.

« Rendre le transport en commun hors du commun »

La campagne de lancement de la nouvelle identité de marque est accompagnée d'une promesse aux clients de « Rendre le transport en commun hors du commun ». La formule, qui permet de distinguer les aspects innovants de notre service, peut aussi être déclinée dans des communications internes ou en recrutement de nouveaux talents en offrant une carrière « hors du commun ». La formule se veut aussi un jeu de mots qui rappelle la communauté, le bien commun, le vivre ensemble. Déclinée principalement en affichage, la campagne prend aussi la forme d'une vidéo, qui incarne le virage visuel plus urbain et qui marque aussi un ton plus audacieux dans le message. L'intention est soutenue par un texte appuyé sous forme de manifeste pour le positionnement de la STL et l'avenir du transport collectif, inspirant le grand public autant que les employés de la STL dans leur mission au quotidien.   Voir la vidéo :

Citation d'Éric Morasse, président du conseil d'administration de la STL

« Nous sommes très fiers de ce virage autant pour sa forme visuelle que dans le changement de ton plus affirmé. Ce vent de fraîcheur et d'authenticité donne un nouveau souffle à l'ensemble de nos communications en nous permettant de mieux représenter tous les visages des Lavallois dans toute leur diversité d'âge et d'origines. La formule « Rendre le transport en commun hors du commun » est une motivation pour toute la STL de nous distinguer par la qualité de notre service et de faire tout en notre pouvoir pour augmenter l'attractivité du transport collectif. »

À propos de la Société de transport de Laval

La STL développe et exploite un réseau intégré d'autobus, de transport scolaire, de taxis collectifs et de transport adapté qui réalisent plus de 19 millions de déplacements par année. Le réseau régulier d'autobus de la STL compte 46 lignes, quelque 2 700 arrêts et couvre plus de 1 400 kilomètres sur le territoire de Laval. La STL figure parmi les sociétés de transport les plus innovantes au monde grâce à des projets comme le premier autobus de 40 pieds entièrement électrique à rouler en Amérique du Nord et à son système d'information aux voyageurs qui fournit à ses clients, depuis 2010, l'horaire des prochains passages de ses autobus en temps réel. En 2017, la STL a relancé son programme Engagement qualité STL, une garantie de service à la clientèle unique au pays. La même année, elle a également été la première société de transport au Canada à accepter le paiement par carte de crédit à bord de ses autobus. www.stl.laval.qc.ca.

SOURCE Société de transport de Laval

https://www.lelezard.com/communique-19018035.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laval
Les quatre chantiers de la STL

a160f133-07aa-11ea-82bb-0eda3a42da3c.jpgPHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE  |  Au printemps 2020, 10 nouveaux autobus électriques desserviront l’un des 49 circuits de transports en commun à Laval. L’un de ces autobus urbains de 12 mètres (notre photo) fait l’objet de tests depuis l’été dernier.

La Société de transport de Laval (STL) aura électrifié plus de la moitié de son parc d’autobus en 2025. D’ici là, elle continue à innover, participe activement à la résolution des problèmes de congestion routière et prévoit augmenter de 30 % l'achalandage sur son réseau. Quatre mots pour expliquer les (grandes) ambitions de la STL.

Mis à jour le 15 novembre 2019 à 11h45  |  Publié le 15 novembre 2019 à 8h20  |  STÉPHANE CHAMPAGNE, COLLABORATION SPÉCIALE  |  LA PRESSE

Électrification

La STL investira 200 millions entre 2021 et 2024 afin de construire de nouveaux garages pour ses autobus électriques. Au printemps 2020, 10 nouveaux autobus électriques desserviront l’un des 49 circuits de transports en commun à Laval. L’un de ces autobus urbains de 12 mètres fait l’objet de tests depuis l’été dernier. À terme, la STL souhaite électrifier l’ensemble de son parc de 325 autobus, dont près de la moitié est actuellement composée de véhicules hybrides. « Électrifier une flotte ne consiste pas uniquement à acheter des véhicules électriques, explique Guy Picard, PDG de la STL. Il faut aussi un endroit pour les entretenir et, surtout, les recharger. »

Congestion

À la suite d’un forum sur la mobilité réunissant 19 maires de Laval et des Basses-Laurentides en 2018, la STL a ciblé des secteurs où elle pourrait aider à solutionner les problèmes de congestion routière. La mise en place de voies réservées sur les grands axes autoroutiers (les autoroutes 13, 15 et 19, mais aussi 440 et 640) est actuellement à l’étude. Mais le prolongement à la fois de la ligne orange du métro et du REM actuellement en construction est également au programme. En 2021, dans certains corridors autour de Montréal, le nombre d’heures perdues derrière un volant représentera un manque à gagner de 1,5 milliard de dollars, selon Guy Picard, de la STL.

Innovation

Laval a été la première ville en Amérique du Nord à posséder un autobus électrique urbain de 12 mètres. Ces dernières années, elle a créé une application permettant aux usagers de géolocaliser en temps réel l’autobus qu’ils attendent. La STL a aussi mis en place un système de feux intelligents qui donne priorité au passage des autobus. Et maintenant, elle s’applique à implanter un système de paiement par carte de crédit dans tous ses véhicules. « Bien souvent, c’est la complexité de l’opération qui freine les gens à prendre l’autobus. Puisque tout le monde a une carte de crédit, ça facilite les choses », soutient Guy Picard.

Achalandage

La STL prévoit augmenter de 30 % l'achalandage sur son réseau. Actuellement, la société enregistre 19 millions de déplacements annuellement. Pour y parvenir, elle prévoit continuer à améliorer son service durant les heures de pointe, mais aussi en dehors de celles-ci. La société augmentera le nombre d’autobus et leur fréquence durant les week-ends et en semaine. La STL souhaite aussi revoir son mode de financement, en demandant, entre autres, aux automobilistes de payer leur juste part. En marge de la construction du REM, des liens (la ligne de Deux-Montagnes) seront momentanément fermés, ce qui entraînera une augmentation marquée du nombre d’usagers sur le territoire lavallois.

https://www.lapresse.ca/affaires/portfolio/201911/15/01-5249795-les-quatre-chantiers-de-la-stl.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

[Journée internationale des personnes handicapées] La STL améliore l'accessibilité de ses arrêts d'autobus

LAVAL, QC, le 3 déc. 2019 /CNW Telbec/ - En 2018-2019, la Société de transport de Laval (STL), en concertation avec la Ville de Laval, a coordonné des travaux pour améliorer l'accessibilité de 185 arrêts d'autobus sur son réseau régulier. Ces améliorations ont rendu accessibles ou amélioré les conditions d'accessibilité de plus de 15% des arrêts desservis par les 15 lignes accessibles de la STL. Au total, c'est donc 481 arrêts qui sont maintenant entièrement accessibles1. À ceux-ci s'ajoutent 363 arrêts, également accessibles, pour lesquels une assistance est conseillée notamment en raison de la pente plus abrupte de la rampe à bascule dû à l'aménagement urbain. Globalement, c'est donc plus de trois arrêts sur quatre sur ces 15 lignes qui sont accessibles2.

Les travaux réalisés en 2018-2019 consistent principalement à créer ou agrandir l'aire d'attente, remplacer ou ajouter des abribus et coordonner la réfection de trottoirs avec la Ville de Laval. L'ensemble des améliorations apportées visent à faciliter l'embarquement/débarquement, tout en permettant un cheminement et une aire d'attente plus sécuritaires et qui favorisent une meilleure manoeuvrabilité. Du même coup, la zone d'embarquement/débarquement est plus facilement repérable par les chauffeurs.

Ces projets d'amélioration, au coût de 500 000 $, ont été rendus possibles grâce au financement à 90 % des gouvernements du Canada et du Québec dans la mise en oeuvre du Fonds des infrastructures de transport en commun (FITC). L'autre 10 % est assumé par la STL. 

Citation d'Éric Morasse, président du conseil d'administration de la STL

« Nous sommes bien conscients que le nombre d'arrêts accessibles à Laval demeure insuffisant et c'est pourquoi nous avons redoublé d'efforts ces dernières années. Les travaux réalisés en seulement deux ans, ou plutôt en deux saisons de construction, démontrent le sérieux de notre volonté à améliorer l'accessibilité universelle de nos services. Cette démarche, qui peut paraître simple, nécessite une multitude d'interventions et de concertations, non seulement par la STL mais aussi par la Ville de Laval. L'aménagement du territoire lavallois représente un défi que nous sommes déterminés à relever à long terme. »

Qu'est-ce qu'un arrêt d'autobus entièrement accessible ?

  • Inclinaison optimale de la rampe à bascule - Hauteur de la zone d'arrêt (trottoir) à environ 15 cm pour réduire l'inclinaison à 10 % ou moins
  • Manoeuvrabilité avec une aide à la mobilité (fauteuil roulant, triporteur ou quadriporteur3 Profondeur de la zone d'arrêt d'un minimum de 2,1 m
  • Aire d'attente sécuritaire - Avec un abribus ou une aire bétonnée adjacente au trottoir
  • Cheminement sécuritaire et sans obstacle. Par exemple, en facilitant l'accès à la zone d'embarquement, notamment par un trottoir bateau pavé.

Critères pour sélectionner les arrêts à améliorer

  • Priorisation des arrêts sur les nouvelles lignes accessibles sur le réseau
  • Répartition géographique sur l'ensemble du territoire lavallois
  • Achalandage à l'arrêt
  • Complexité et contraintes (faisabilité globale, emprise municipale ou terrain privé nécessitant l'accord des propriétaires)

Cette démarche a été déployée dans le cadre du Plan de développement de l'accessibilité du transport collectif 2017-2021 de la STL, qui comprend un ensemble de petites et grandes mesures qui survolent tous les volets de l'accessibilité, par exemple la refonte du site web STL (mise en ligne prévue au printemps 2020), l'intégration d'afficheurs intérieurs des autobus avec annonces vocales dans tous les bus, l'ajout d'un minimum de deux lignes accessibles par année et bien entendu, le maintien du dialogue en continu avec les organismes représentants les personnes handicapées à Laval. Qui plus est, depuis 2014, tous les nouveaux autobus de la STL sont équipés d'une rampe à bascule et d'un aménagement intérieur approprié.

À propos de la Société de transport de Laval

La STL développe et exploite un réseau intégré d'autobus, de transport scolaire, de taxis collectifs et de transport adapté qui réalisent plus de 19 millions de déplacements par année. Le réseau régulier d'autobus de la STL compte 46 lignes, quelque 2 700 arrêts et couvre plus de 1 400 kilomètres sur le territoire de Laval. La STL figure parmi les sociétés de transport les plus innovantes au monde grâce à des projets comme le premier autobus de 40 pieds entièrement électrique à rouler en Amérique du Nord et à son système d'information aux voyageurs qui fournit à ses clients, depuis 2010, l'horaire des prochains passages de ses autobus en temps réel. En 2017, la STL a relancé son programme Engagement qualité STL, une garantie de service à la clientèle unique au pays. La même année, elle a également été la première société de transport au Canada à accepter le paiement par carte de crédit à bord de ses autobus. www.stl.laval.qc.ca.  

_____________________________
1  Voir la section Qu'est-ce qu'un arrêt d'autobus entièrement accessible en p. 2
2  844 sur 1091 arrêts sur les 15 lignes accessibles. Certains quadriporteurs sont acceptés selon leurs dimensions.
3  Voir note 2  

SOURCE Société de transport de Laval

https://www.lelezard.com/communique-19045876.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, mk.ndrsn a dit :

Ce qui me semble le plus atteignable rapidement serait le SRB sur l’axe des boulevards de la Concorde/Notre-Dame, qui connecterait à une hypothétique station de REM sur l'A15 et la station intermodale de la Concorde.

Bonne nouvelle.  Cela semble être dans les plans de la STL pour 2019-2028. :thumbsup:

La Société de transport de Laval dévoile son Plan stratégique organisationnel 2019-2028 et ses indicateurs de performance

LAVAL, QC, le 11 déc. 2019 /CNW Telbec/ - À l'instar de grandes villes nord-américaines comme New York, Chicago, Boston ou encore Vancouver, la Société de transport de Laval rend publics ses indicateurs de performance organisationnelle relatifs à la qualité de son service de transport, à l'achalandage, à la productivité et à l'environnement. Dans la région métropolitaine, la STL fait figure de précurseur puisqu'elle est la première société de transport à diffuser autant d'indicateurs en lien avec ses opérations courantes. Présenté en ligne sous forme de tableau de bord synthèse, les résultats annuels sont accessibles aux clients en un coup d'oeil. La diffusion des indicateurs s'inscrit dans le cadre de la diffusion du nouveau plan stratégique de la STL et vise à montrer une totale transparence de la Société envers la population lavalloise.

Soci_t__de_transport_de_Laval_La_Soci_t_

[...]

Électromobilité et amélioration du service au coeur des grands projets de transport lavallois pour les 10 prochaines années

En lien avec les indicateurs de performance, la STL dévoile son nouveau plan stratégique qui lui servira de feuille de route jusqu'en 2028. Voici un aperçu des grands projets qu'elle mènera à bien :

  • En matière d'amélioration du service : la STL prévoit la mise en place d'un plan de bonification de son service de 5 % par année dès 2020, et ce, pour une période de 5 ans, pour mieux desservir le territoire d'est en ouest et améliorer la fréquence et le confort en dehors des heures de pointe, le soir et la fin de semaine.
  • En matière d'expérience client : la refonte complète du site web et de l'application mobile STL Synchro permettront de bonifier les outils d'information à la clientèle.
  • En matière d'accessibilité : l'organisation mise sur l'amélioration de l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite aux arrêts et progressivement sur toutes les lignes d'autobus.
  • En matière d'innovation : la STL a pour objectif de poursuivre l'implantation de Mesures préférentielles pour bus (MPB) comme l'aménagement de feux prioritaires intelligents sur les grands axes de Laval comme le boulevard Le Corbusier.
  • En matière d'aménagement du réseau : la Société planifie l'implantation de voies réservées et le déploiement de Bus à haut niveau de service (BHNS) dans les corridors Notre-Dame, des Laurentides et de la Concorde pour renforcer l'accès au centre-ville de Laval et aux stations du métro et du futur REM.
  • Enfin, en matière d'électromobilité : après l'acquisition de 10 autobus électriques, la STL mettra en service en 2020 son premier circuit entièrement électrique. Dès 2024, elle achètera uniquement des autobus électriques pour viser une électrification complète de son parc d'ici 2040. Cette démarche constitue l'un des éléments clés du PSO de la STL, puisque l'électrification permettra, à terme, de réduire considérablement les émissions de GES.   

« Le contexte actuel nous apparait particulièrement favorable à l'essor du transport collectif à Laval, en lien avec la vision de réseau intégré que nous avons prôné aux côtés de 18 autres municipalités de la couronne nord dans le cadre du Forum sur la mobilité et le transport collectif en avril 2018. La Politique de mobilité durable - 2030 du gouvernement du Québec et l'annonce d'investissements massifs de la part des deux paliers de gouvernement nous permettent d'envisager l'avenir avec optimisme », de préciser M. Morasse.

[...]

SOURCE Société de transport de Laval

https://www.lelezard.com/communique-19057936.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By SkahHigh
      Fil de discussion sur la station Sainte-Dorothée du REM.
    • By LeTravailleur
      Le Carré Laval, zone d’innovation en devenir

      Stephane St-Amour
      Publié le 31 janvier 2020
      Source : Courrier Laval
      Quatre mois après son passage à la tribune de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval (CCIL) où il avait évoqué la possibilité que le secteur du Carré Laval obtienne le statut de zone d’innovation, voilà que le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, accompagnera le maire Marc Demers, le 3 février au matin, pour le dévoilement du «projet Carré Laval».
      La convocation de presse parle d’un «projet d’envergure» visant à «mettre en valeur» l’ancienne carrière Lagacé qui jouxte le palais de justice en bordure de l’autoroute 15.
      Ce projet de développement que l’on dit «audacieux» a pour objectif d’y créer «un milieu de vie à échelle humaine innovant, durable et propice à l’émergence de synergies économiques structurantes et à l’attraction des talents dans un centre-ville animé et attrayant», précise-t-on. L’invitation aux médias y indique également «une annonce d’importance» du gouvernement Legault.
       
      Quartier intelligent
      Selon toute vraisemblance, le projet en chantier s’articulerait autour d’un écosystème en lien avec le concept des villes intelligentes.
      L’automne dernier, devant un parterre de gens d’affaires réunis au Palace de Laval, le ministre et conférencier Pierre Fitzgibbon avait discouru sur le concept des zones d’innovation après avoir signifié que le Carré Laval «pourrait peut-être» en accueillir une.
      «Imaginez un hybride entre un campus universitaire, un techno-parc, des centres de recherche, des grandes entreprises, des startups et des écoles de formation supérieure!», s’était-il enthousiasmé.
      Puis, il enchaînait: «Je sais qu’il y a un projet prometteur qui porte sur un quartier intelligent et résilient qui pourrait constituer la base d’un projet de zone d’innovation à Laval.»
      Dans le même souffle, le ministre avait souligné le fait que l’Université Concordia était plutôt bien représentée dans la salle, saluant notamment la présence du recteur et vice-chancelier, Graham Carr, et de la titulaire de la chaire d’excellence en recherche du Canada sur les collectivités et les villes intelligentes, durables et résilientes, la physicienne allemande Ursula Eicker.
       
      Zone d’innovation
      À l’instar des grappes industrielles, une zone d’innovation vise, entre autres, à favoriser la création et la croissance d’entreprises innovantes, la conquête de nouveaux marchés, le développement d’une main-d’œuvre qualifiée et l’attraction de talents, à créer des emplois à forte valeur ajoutée, à attirer des investissements privés et étrangers et à augmenter la productivité des PME.
      Mais ce qui distingue toutefois la désignation d’une zone d’innovation aux traditionnels pôles de compétitivité est l’enjeu lié à la «croissance propre et durable», à savoir la réduction de l’empreinte environnementale du Québec.
      Rappelons que ces zones d’innovation sont tout droit sorties du livre Cap sur un Québec gagnant: le projet Saint-Laurent que le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, publiait en 2013, deux ans après la création de son parti politique. Il y dépeint son projet de créer dans la vallée du Saint-Laurent une Silicon Valley québécoise qui contribuerait à combler l’écart de salaire, de compétitivité et de niveau de vie avec l’Ontario et le reste du Canada.
      Tous les détails entourant le «projet Carré Laval» seront dévoilés lundi prochain.
    • By Laval4life
      Révélé lors du 5e forum immobilier de Laval en novembre, ce projet mixte (bureau + industriel) offrira à ses occupants un endroit de prestige qui se distingue. Les unités industrielles seront livrées à l’été 2019 alors que les bureaux, à l’automne 2019. Voici le site du projet https://code440.ca/le-projet/. 
       



      Coter design, c'est très bien pour Laval, je trouve que la structure en bois donne un aire plus léger et plus moderne. Maintenant, il faut qu'on applique la même chose, mais pour d'autre projets d'habitation (d'envergure) à Laval que je ne citerai pas... 
    • By LeTravailleur
      En plus d'Espace Montmorency pas loin de là, Montoni construit actuellement 85 000 pi ca supplémentaires de bureaux à Laval. 
      Il y a déjà beaucoup d'action sur le terrain au coin sud de l'A15 et du boulevard Du Souvenir, tout près du viaduc. L'immeuble sera d'un gabarit similaire à celui sur le lot adjacent, construit il y a quelques années. 
      Content de voir qu'il y a manière de densifier un peu les parcs industriels et les pôles d'emploi en banlieue, et même de construire un building qui n'est pas laid en soi. Malheureusement, ça reste un développement de bord d'autoroute avec un énorme stationnement de surface, donc pour une implantation réussie, on repassera...


      (Source : le lien plus haut. )