Jump to content

Recommended Posts

  • Administrator

Légère hausse du taux de chômage

 

9 février 2007 - 07h20

LaPresseAffaires.com

Jean-François Cloutier

 

Le taux de chômage s’est établi à 6,2% en janvier au Canada, en hausse de 0,1 point par rapport à décembre, une augmentation qui s’explique par un nombre plus élevé de personnes cherchant un emploi.

 

La proportion de la population en âge de travailler qui occupait un emploi au Canada a atteint un niveau record de 63,4 %.

 

89 000 nouveaux emplois ont été créés, surtout dans les deux provinces de l’Ouest, en Alberta et en Colombie-Britannique.

 

Au Québec, le taux de chômage, de 7,5% qu’il était en décembre, est monté à 7,7%, cependant que le taux d’emploi gagnait 0,2 points et atteignait 60,5%.

 

----------------------------

 

En janvier, 15 000 Québécois de plus travaillaient, et la progression de l'emploi s'est répartie dans un certain nombre d'industries. Les plus fortes hausses ont été indiquées dans les services d'enseignement ainsi que dans le secteur de l'information, de la culture et des loisirs. Parallèlement, le taux de chômage a légèrement monté au cours du mois pour s'établir à 7,7 %, sous l'effet de l'augmentation du nombre de personnes à la recherche d'un emploi.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 34
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Au Québec, le taux de chômage a monté de 0,2% au cours du mois pour s'établir à 7,7%, alors qu’il s’est créé 14 700 emplois.

 

Statistique Canada estime la progression de l'emploi à 89 000 en janvier, ce qui est bien supérieure aux attentes des économistes, qui tablaient sur la création de 12 000 emplois.

 

L'augmentation est attribuable dans une large mesure à la croissance de la Colombie-Britannique et de l'Alberta.

 

Au Québec, il s’est créé 14 700 emplois. Les plus fortes hausses ont été constatées dans les services d'enseignement ainsi que dans le secteur de l'information, de la culture et des loisirs.

Link to comment
Share on other sites

Je comprend pas..

 

-Il se crée des emplois mais le taux de chomages augmente

-Donc ça veut dire qu'il y a plus de monde en état de travailler qui cherche un job

-Mais on est à un moment ou de plus en plus de gens commnece leur retraite

???

 

en fait, il y avait un article dans le journal cette semaine qui disait que beacoup de retraités retournais sur le marché du travail, donc avec tous les jeunes qui y entre en même temps, ça fait fait plus de chômage.

 

peut être qu'il y a beaucoup de nouveaux emplois crées, mais on en a perdu aussi.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

(5 avril 2007)L'emploi en mars a fait un saut estimé à 55 000 au Canada, poursuivant la tendance à la hausse amorcée en septembre 2006.

 

Malgré cette croissance de l'emploi, le taux de chômage est demeuré inchangé à 6,1 %, en raison de l'augmentation du nombre de personnes sur le marché du travail.

 

Au Québec, il a baissé de 0,2 point pour s’établir à 7,6%. 29 000 nouveaux emplois ont été créés dans la seule Belle Province, ce qui s’avère la plus forte hausse mensuelle depuis mai 2006.

 

 

Le taux d’emploi y monte à 60,8%, un niveau record en 30 ans. Au Canada, en s’établissant à 63,5%, il grimpe aussi à un sommet vieux de 31 ans, tiré vers le haut par les bonnes performances du Québec et de la Colombie-Britannique.

 

Le secteur des services (+ 66 000 postes) est à l’origine du gros des créations d’emplois, qui a réussi à compenser la faiblesse persistante du secteur manufacturier.

Au premier trimestre de 2007, la hausse estimée de l'emploi se chiffre à 158 000 dans tout le Canada, soit la plus forte croissance pour un premier trimestre observée depuis 2002.

 

Ce sont les femmes de 25 ans et plus qui se taillent la part du lion dans les postes créés en mars, en en accaparant 39 000. Depuis un an, la progression de l’emploi chez les femmes adultes est deux fois supérieure à celle chez les hommes.

 

Les salaires sont aussi plus substantiels. En trois mois en 2007, ils ont crû de 2,4 % en moyenne, un taux supérieur à celui de l’inflation, qui se chiffre à 1,6% au cours de la même période.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

Des dizaines de milliers de nouveaux emplois

 

C'est assez pour se sentir mêlé.

 

Jour après jour, les annonces de fermetures se succèdent, au Québec, et pourtant on vient de calculer qu'il s'est créé pas moins de 29 000 emplois en mars, la plus forte performance du genre depuis près d'un an.

 

Vous êtes sceptiques ? C'est pourtant vraisemblable, et pour une bonne raison : l'économie va bien mieux qu'on ne le laisse entendre. Le secteur manufacturier montre des signes de faiblesse mais il est loin d'être à l'agonie : certains domaines comme l'aéronautique sont en recherche chronique de travailleurs. Pendant ce temps, l'industrie des services file à toute vapeur. C'est elle qui est responsable de la majorité des emplois qui viennent d'être créés.

 

Cela ne règle pas le problème des régions qui dépendent en bonne partie de l'exploitation et de la transformation des ressources (comme le bois), mais au moins l'économie québécoise montre de la vigueur. Le Canada aussi, dans son ensemble, puisque la création nette d'emplois, globalement, s'est chiffrée à 55 000.

 

La catastrophe annoncée n'est donc pas pour demain. S'il faut y voir une ombre, c'est que la Banque du Canada ne sera pas portée à abaisser ses taux directeurs. Les taux d'intérêt ne bougeront pas, du moins à court terme. Mais c'est mieux que de devoir lancer une bouée de sauvetage à la mer parce que l'économie est en train de couler.

 

http://www.lesaffaires.com/nouvelles/opinion/blogues/blogue.fr.html?handle=actualite

Link to comment
Share on other sites

Pour étre honnéte ,j ai été étonner car c est vrai de jour en jour on entend dés férmeture au Québec ,ca c est une trés belle nouvelle pour le Québec ,ca faut vraiment du bien de savoir que l économie québequoise va bien malgré tout les ferméture et tout ca c est a cause de fort nombre de création d emploi ,c est bien ,c est encouragent , mais et je dit encore mais ,il faut travailler de plus pour garder les emplois au Québec et la ca serai plus formidable d avoir plus d emplois sans perdre beaucoup.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

Il faut regarder l'économie par secteurs. Moi dans mon secteur c'est la folie, les offres d'emplois se comptent par 50 a 100 par jour (TI) et c'est impressionnant!

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

11/05/2007 Le taux de chômage au Canada au mois d'avril est demeuré inchangé à 6,1%, un creux inégalé depuis 33 ans.

 

Le nombre d’emplois a toutefois diminué au pays. Selon Statistique Canada, il y a eu perte de 5200 emplois au Canada en avril, la création de 9700 emplois à temps partiel n’ayant pu compenser la perte de 14 900 emplois à tems plein.

 

Les économistes sondés par Bloomberg s’attendaient à une création de 18 000 emplois.

 

Au Québec, le taux de chômage a diminué pour se fixer à 7,2%, également un niveau inégalé en 33 ans. Il était de 7,6% en mars.

 

La province a créé 10 900 emplois. Il s’agit d’emplois à temps plein (+ 12 000), alors qu’on constate un recul de 1300 emplois à temps partiel.

 

Au pays, le nombre de travailleurs a fortement crû dans le secteur des ressources naturelles. Cette hausse, cependant, n'a pas suffi à contrebalancer le repli de l'emploi dans le secteur de la fabrication.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value