Recommended Posts

SNC-Lavalin: deux milliards en contrats dans l'Ouest

 

5 mai 2007 - 15h04

La Presse

Martin Vallières

Vancouver

 

Pour la première fois, SNC-Lavalin tenait son assemblée d'actionnaires dans la métropole de la côte ouest canadienne.

 

Et pour cause. La Colombie-Britannique et l'Alberta, en plein boom économique, pèsent au moins deux milliards dans le carnet de commandes de 10,4 milliards de SNC-Lavalin, a confirmé son président, Jacques Lamarre, à La Presse Affaires.

 

Il y a bien sûr, en Alberta, plusieurs contrats reliés aux projets pétroliers et gaziers. Mais la province voisine est aussi en plein boom d'investissement.

 

À preuve, les nombreux chantiers dans les environs immédiats de l'hôtel du centre-ville de Vancouver, où avait lieu l'assemblée de SNC-Lavalin.

 

Et la firme montréalaise dirige même le plus gros et le plus compliqué de ces chantiers vancouverois.

 

Il s'agit de la ligne de métro au centre-ville et de train aéroportuaire qui doit ouvrir quelques mois avant les Jeux olympiques d'hiver, en février 2010.

 

SNC-Lavalin est le maître d'oeuvre de ce projet de 1,9 milliard, ainsi qu'un investisseur dans la société d'exploitation de la «Canada Line», pour un mandat de 30 ans. La Caisse de dépôt et placement du Québec est aussi impliquée.

 

Ailleurs en Colombie-Britannique, SNC-Lavalin a un autre projet particulier d'ingénierie et de gestion. Il s'agit du remplacement du «pont autoroutier flottant» sur le lac Okanagan, à Kelowna.

 

Ce projet d'un peu plus de 200 millions est dans une région de villégiature et d'agriculture en forte croissance, située au milieu des chaînes montagneuses entre Vancouver et Calgary.

Share this post


Link to post
Share on other sites

SNC-Lavalin se donne une touche de vert

10:02 | Olivier Schmouker, LesAffaires.com

 

 

SNC-Lavalin a acheté Wiebe Forest Engineering, de Calgary, en Alberta. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

 

 

4_squares.gif Pour en savoir plus

icn1.gif

SNC-T38,01down.gif 0,39

icn3.gif

 

SNC-Lavalin

 

 

icn4.gif

Article connexe

 

L'équipe de Wiebe Forest Engineering, qui compte une ciinquantaine d’employés, est spécialisée, depuis 1972, dans la conception d'immeubles, et possède un savoir-faire en conception durable (ex. : norme Leadership in Energy and Environmental Design (Leed)). Ses immeubles sont conçus en respectant les principes de durabilité économique, sociale et écologique.

 

«Cette acquisition complète notre savoir-faire en ingénierie et enrichi notre équipe de personnes chevronnées établies en Alberta», a dit par voie de communiqué Daniel Lachapelle, vice-président principal et directeur général de SNC-Lavalin, ingénierie et technologie.

 

4_squares.gif Articles connexes

Share this post


Link to post
Share on other sites

SNC-Lavalin décroche un contrat de 575 M$

 

 

22 août 2007 - 11h48

Agence France-Presse

 

bilde?Site=CP&Date=20070822&Category=LAINFORMER&ArtNo=70822104&Ref=AR&Profile=5891&MaxW=160&border=0

 

Seif al-Islam

Photo AFP

 

 

[/url]

La firme de génie conseil montréalaise SNC-Lavalin (SNC), par le biais de sa filiale Nexacor, a été choisie pour construire un aéroport à Benghazi, à 1000 km à l'est de Tripoli, d'un coût de 575 M$, a-t-on appris mercredi de source officielle.

 

 

L'aéroport «Benina» pourra accueillir 5 millions de voyageurs par an et 45 avions par heure sur ses pistes d'atterrissage, a indiqué, de son côté, l'agence officielle libyenne Jana.

 

Le projet a été inauguré mardi soir par le fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, Seif Al-Islam. Les travaux devraient s'étaler sur deux ans.

 

La Libye avait annoncé lundi le lancement des travaux de construction d'un aéroport à Tripoli d'un coût de 1,4 G$, qui pourra accueillir 20 millions de voyageurs par an.

 

La construction de cet aéroport a été confiée à un consortium de six sociétés étrangères dont le groupe français Vinci, Oderbrecht (Brésil) et TAV (Turquie), et se fera sous la supervision d'un bureau d'étude français.

 

Seif Al-Islam, avait indiqué lundi, dans un discours à Benghazi, que chaque ville libyenne serait dotée d'un aéroport, ajoutant que son pays avait commandé 45 avions auprès de différents constructeurs pour développer le transport aérien en Libye.

 

Les relations entre la Lybie et l’Occident se sont réchauffées au cours des derniers mois, après que le pays eut renoncé à son programme nucléaire et qu’il eut accepté que soient extradés un groupe d’infirmières bulgares et un médecin palestinien accusés d’avoir contaminé des enfants au VIH dans une infirmerie.

 

SNC-Lavalin n'a pas voulu commenter l'annonce du projet et s'est bornée à valider l'information. La firme montréalaise a fait savoir qu'elle émettrait un communiqué dans les prochaines semaines précisant toutes les modalités du contrat, lorsque celles-ci auront été fixées.

 

Le titre de SNC-Lavalin avançait de 12 cents, à 41$, mercredi à Toronto.

Share this post


Link to post
Share on other sites

SNC-Lavalin buys Indian engineering company

 

 

 

 

Aiming to help satisfy leaping demand for infrastructure projects

 

 

 

Sep 12, 2007 04:30 AM

Ross Marowits

Canadian Press

 

MONTREAL– Canadian engineering giant SNC-Lavalin has acquired an Indian engineering firm to help with tapping into a growing global demand for infrastructure projects.

 

The acquisition of Span Consultants Pvt. Ltd., an engineering firm headquartered in New Delhi with about 700 employees, is SNC's third acquisition in the country since 2005.

 

Terms of the deal were not disclosed yesterday.

 

SNC-Lavalin Group Inc. has been present in India for 50 years, working on various energy and road projects.

 

"We've considerably strengthened our presence in India to take advantage of local opportunities, but also as a springboard to use these engineers, as all our engineers are used, for projects anywhere in the world," company spokesperson Gillian MacCormack said in an interview.

 

By the end of last year, Asian business accounted for just 3 per cent of SNC's overall revenues. But infrastructure spending is expected to grow in India and around the world as countries seek to build new networks and Western countries repair aging assets.

 

"The economies are booming," she said.

 

"With the price of oil remaining high, governments have money to spend on infrastructure, whether it's new build, whether it's fixing up what is already there, and there's a lot of infrastructure work going on." Infrastructure assets include energy transmission and distribution, toll roads, bridges, tunnels, airports and ports.

 

Still, North America remains SNC's primary business centre, accounting for about half of total revenues.

Share this post


Link to post
Share on other sites

SNC-Lavalin est devenue un géant mondial

 

 

1 octobre 2007 - 06h40

Presse Canadienne

 

bilde?Site=CP&Date=20071001&Category=LAINFORMER&ArtNo=710010502&Ref=AR&Profile=5891&MaxW=160&border=0

 

Le grand patron de SNC-Lavalin, Jacques Lamarre.

 

 

Ne demandez surtout pas à Jacques Lamarre de s'en vanter, mais SNC-Lavalin est devenue cet été la firme de génie la plus importante au monde.

La société montréalaise est ainsi passée devant le géant américain URS, de San Francisco, qui dominait le classement du magazine spécialisé Engineering News Report depuis plusieurs années.

 

En 2006, le chiffre d'affaires de SNC-Lavalin a dépassé les cinq milliards.

 

M. Lamarre, président et chef de la direction de l'entreprise, s'en réjouit, évidemment. Mais, pour lui, ce n'est pas ce qui compte le plus.

 

 

«Ce n'est pas ça, le plus important. Ce qui l'est, c'est le bénéfice net», lance du tac au tac le PDG en entrevue à La Presse Canadienne.

 

Une telle modestie n'est pas étonnante compte tenu de la discrétion légendaire de Jacques Lamarre, qui préfère les coulisses aux feux de la rampe.

 

«Nous n'aimons pas gonfler les choses ni nous mettre nous-mêmes de la pression», confie-t-il.

 

Ironiquement, M. Lamarre regrette, du bout des lèvres, que les Canadiens ne soient pas plus au courant des succès de SNC-Lavalin.

 

«Les gens n'ont pas idée que nous sommes parmi les leaders mondiaux du Canada», glisse-t-il. Il fait remarquer que la société, fondée en 1911, est probablement la multinationale canadienne la plus présente dans le monde: elle a des employés dans plus d'une centaine de pays et des bureaux dans 30 d'entre eux.

 

Depuis plusieurs années déjà, SNC-Lavalin profite de l'intense boom de construction qui a cours partout dans le monde dans les secteurs du pétrole, des mines et des infrastructures. «C'est une bonne période pour nous», admet Jacques Lamarre.

 

Cette frénésie, qui devrait se poursuivre pendant encore quelques années, accentue un défi constant dans le domaine de l'ingénierie: la pénurie de personnel qualifié.

 

«Il n'y a jamais assez de bon monde», résume le PDG. Le constat vaut aussi au Québec, où les projets routiers se multiplient depuis deux ans.

 

D'ici à 2015, Québec investira au moins 15 milliards dans de tels travaux de construction ou de mise à niveau, et SNC-Lavalin compte contribuer à la plupart d'entre eux.

 

Malgré sa croissance soutenue, l'entreprise estime avoir été mise «en pénitence» par les investisseurs pour avoir déclaré, au premier trimestre, une perte qui a mis fin à une série ininterrompue de profits depuis 14 ans.

 

Jacques Lamarre estime que cette perte, liée aux problèmes d'une centrale thermique en Ontario, est maintenant chose du passé.

 

Le marché semble le croire: la semaine dernière, le cours de l'action de SNC-Lavalin a atteint le sommet historique de 44,81$ à la Bourse de Toronto.

 

SNC-Lavalin compte environ 16 000 employés dans le monde, dont 8000 au Canada et 4100 au Québec.

Share this post


Link to post
Share on other sites

SNC-Lavalin a obtenu un contrat de 597 millions $ US au Venezuela

 

Il y a 1 jour

 

MONTREAL - SNC-Lavalin a obtenu de l'Instituto Nacional de Desarrollo Rural (INDER) du Venezuela, un contrat de 597 millions $ US pour concevoir et construire un système intégré d'irrigation, les infrastructures de soutien et trois petites villes, dans le district de Tiznados de l'Etat de Guarico, à environ 300 km au sud de Caracas.

 

Le projet à facettes multiples comprend la conception et la construction de 12,8 km de prolongement d'un canal d'irrigation, ainsi que la conception et la construction de 14 km de conduits et de canaux secondaires, et de 18 km de conduits et de canaux tertiaires pour ce canal, des infrastructures auxiliaires comme des barrières, des prises d'eau pour les fermes, tous les autres systèmes de distribution d'eau nécessaires pour desservir 32 200 hectares dans la vallée du Tiznados.

 

L'entreprise québécoise installera par ailleurs du matériel d'irrigation au goutte-à-goutte et parmicro-aspersion nécessaire pour 10 000 hectares de terres agricoles.

 

Dans le cadre de ce contrat, SNC-Lavalin construira également des entrepôts, des silos et d'autres infrastructures pour compléter les installations agro-industrielles actuelles de la région.

 

La compagnie concevra et construira aussi les nouvelles villes de Guaitoco, San Francisco et San José de Tiznados, notamment 2000 logements, des établissements d'enseignement et de santé, et des installations sportives; et construira 80 km de routes asphaltées et de chemins de terre pour le réseau de transport intérieur.

 

Les travaux, qui commencent immédiatement, devraient être terminés dans trois ans.

 

http://canadianpress.google.com/article/ALeqM5giSAhqhQF5TGPpl0Ep7S8DI5RfJQ

Share this post


Link to post
Share on other sites

SNC a quasiment doublé son chiffre d'affaire en 3 ans... je crois qu'il serait temps pour eux d'agrandir leur siège! J'avais d'ailleurs entendu dire que le projet de la tour SNC sur R-L comprenait à l'origine 2 tours jumelles, mais qu'il avait été réduit par la suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

SNC wins $150-million contract

 

450px-SNC-Lavalin%2C_Montreal_2005-09-02.JPG

 

The Gazette

Published: 21 minutes ago

 

SNC-Lavalin Group Inc. said today it has signed an estimated $150 million contract with Myah Tipaza - a public-private venture partly owned by the Montreal engineering giant - to design and build a seawater desalination plant in Algeria.

 

The plant, to be located west of Algiers in the province of Tipaza, would have a 120,000 m/3 day capacity, the company said in a release.

 

The water is to be purchased by the Algerian government, as part of a long-term program to provide the city of Algiers and its outlying areas with a secure, long-term potable water supply.

 

Plant construction is underway and should be completed in two years, the release said.

 

The plant is to be built by SNC Lavalin in consortium with Acciona Agua. The two firms are equal partners in Algerian Water Investment which owns a 51 per cent stake in Myah Tipaza.

 

The remaining 49 per cent stake is controlled by Algerian Energy Company Spa, a publicly-owned Algerian economic enterprise, SNC Lavalin said.

 

SNC-Lavalin also signed a joint venture contract with Acciona Agua to operate and maintain the plant for 25 years once it is built.

 

Two publicly-owned Algerian bodies, Algérienne des eaux, and Sonatrach, will purchase the water plant's entire production as part of a 25-year "Take or Pay" water purchase and sale contract.

 

"This new seawater treatment plant will play a key role in meeting the long term potable water needs of the region around the city of Algiers," said Riadh Ben Aissa, executive vice-president, SNC-Lavalin in charge of worldwide construction and infrastructure activities, in a statement.

 

SNC-Lavalin Capital acted as financial advisor to Myah Tipaza on the long-term, non-recourse financing, underwritten by Crédit Populaire d'Algérie for 80 per cent of the project's value.

 

Myah Tipaza shareholders will fund the remainder of the project by investing about US$35 million of the company's capital stock.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By Gilbert
      Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle section du forum!
       
      Une section qui vous est entièrement destiné. En effet, vous pouvez nous montrer ici VOS propres projets pour la grande ville de Montréal.
      Comment voyez-vous le Montréal du futur? Quels projets voudriez-vous qu’il y ait?
      Simplement quelques petites restrictions (plus «recommandations» que «restrictions», pour que la section soit tout simplement plus amusante à regarder;) ) :
       
      1- Les projets devront être accompagné d'un appui visuelle
       
      Tout simplement que ce soit plus agréable. Un projet avec un rendu est toujours plus attirant à la critique.
      Exemple: Prenez comme exemple une des propositions de tour pour le Silo no5, même si elle aurait 50 étages, personnes n'en parle vraiment, parce que nous ne savons pas de quoi elle aurait l'air.
      Autre exemple : La tour d'Aluminium, dont tout le monde connaissait comme n'étant qu'une vision, mais qui a tout de même réussi à remplir 4 pages de son fil en deux jours! Si j'avais seulement parlé d'une vision de tour de 240 mètres sans rendus, personnes n'aurait répondu à mon fil!
       
       
      2- Les projets doivent venir de vous
       
      Simplement pour ne pas se retrouver avec des projets annulés. Ce fil n’est pas un fil nostalgique de projet abandonné.
      Aussi, simplement pas prendre de projets existant ailleurs et simplement le mettre, juste pour que Montréal reste la ville unique qu’elle est.
       
       
      Instrument conseillé pour l’appui visuel :
       
      Google sketchup
      Le logiciel est juste…INCROYABLE!
      Il est gratuit, complet (pour les débutant) et surtout…facile à utilisé.
      Je l’ai téléchargé pendant le temps des fêtes et j’ai déjà créé quelques petites choses pour ce fil!
      Vous pouvez le télécharger ici : https://www.sketchup.com/fr
       
       
      Logiciels Adobe
      (Photoshop, illustrator, etc.)
      Quand on les connaît bien, c’est quand même assez facile de travailler avec eux.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      Maintenant, à vous de créer vos propres projets! Comment voulez vous que Montréal ressemble?
      P.S. Ce fil est pour les commentaires, les annonces, etc.
    • By MTLskyline
      http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201001/08/01-937487-urbanisme-a-vancouver-la-grande-audace-de-la-cote-ouest.php
    • By steve_36
      Voici deux articles intéressants sur la situation de Vancouver présentement. L'une en rapport avec les nombreux condos non vendus du Village Olympique qui commencent à peser lourd sur les épaules de la ville et l'autre sur le tourisme qui n'est pas à la hauteur espéré surtout en période post olympique.
       
      Je post les articles en questions pour démontrer qu'ailleurs aussi on peut faire des erreurs et qu'il y a des problèmes, meme si cela peut paraitre relatif. Montréal, (et le Québec), malgré les ''méchants séparatistes'' et malgré plusieurs problèmes dans l'administration, n'a pas le monopole de la mauvaise gestion et des mauvaises prévisions.
       
      Imaginons un peu les commentaires des ''antis'' si cela se produisait à Montréal ?
       
       
    • By IluvMTL
      http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=6897,68149721&_dad=portal&_schema=PORTAL
      Chantiers de construction en cours
      Le bulletin Chantiers de construction en cours présente une liste les chantiers de construction de 5 millions $ et plus en cours sur le territoire de l’agglomération de Montréal. Celle-ci comprend une courte description du projet, son emplacement, le propriétaire, la valeur, les dates de début et de fin de la construction, ainsi que le type de construction.
      Cette compilation spéciale est effectuée par Montréal en statistiques pour la ville de Montréal et ses arrondissements, ainsi que pour les villes liées, à partir de relevés émis par la Commission de la construction du Québec. Sa publication est donc tributaire des relevés publiés par cet organisme.
      sent via Tapatalk