Jump to content

Recommended Posts

La revente recule à Montréal

 

12 novembre 2008 - 10h38

LaPresseAffaires.com

Olivier Bourque

 

Quand on se regarde on se désole, quand on se compare on se console. Voilà ce qu’il faut retirer des dernières données du marché de la revente à Montréal dont les ventes ont reculé le mois dernier.

 

Selon les statistiques résidentielles de la Chambre immobilière du Grand Montréal, les ventes totales ont atteint 2926 en octobre alors qu’elles pointaient à 3492 pour le même mois l’an dernier dans la grande région montréalaise. Il s’agit d’une baisse de 16%.

 

De janvier à octobre, la situation est toutefois plus rose. Le nombre de transactions conclues dans la région métro de Montréal a légèrement diminué de 4 % depuis le début de l'année comparativement à la même période l'an dernier, s'établissant à 36 955 ventes.

Calgary, Vancouver et Toronto en arrachent

 

Ce recul est franchement moins important que celui dans d’autres régions d’importance au Canada. Par comparaison, à Calgary, le nombre de ventes enregistrées au cours des 10 premiers mois de 2008 a diminué de 27%.

 

Mentionnons tout de même que la ville albertaine a connu un boom immobilier sans précédent lors des dernières années. Vancouver et Toronto enregistrent, quant à elles, des baisses respectives de 22 % et de 16 %.

 

Cela fait dire à la Chambre immobilière que le marché de la revente «se porte très bien à Montréal» et prouve que «l’immobilier est toujours un bon investissement».

 

«Il ne faut pas oublier que les ventes sont comparées à celles de 2007, l’année qui a battu tous les records», indique Michel Beauséjour, chef de la direction de la Chambre.

 

Le prix des propriétés unifamiliales a augmenté de 4% lors du dernier mois face à octobre 2007 et a glissé d’un point de pourcentage pour les copropriétés.

 

Toutefois, le prix a reculé de 0,9% pour les propriétés unifamiliales et jusqu'à 1,7% pour les Plex si on compare avec le mois de septembre dernier.

 

Laval, Rive-Nord et Vaudreuil-Soulanges

 

Le recul de la revente s’est surtout fait sentir dans la catégorie des maisons unifamiliales qui a reculé de 18% en octobre. À Laval, les ventes totales ont glissé de 4% lors du dernier mois alors que sur la Rive-Nord, elles ont chuté lourdement de 23%.

 

La situation est particulièrement alarmiste dans le secteur de Vaudreuil-Soulanges. Là, les ventes ont dégringolé de 32% en octobre alors que le prix descendait de 9%.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...