Recommended Posts

Un magnifique projet de résidences pour personnes pré-retraitées et retraitées autonomes.

 

Le projet comporte quelques 700 logements répartis dans 4 tours d'habitations; tous les services, incluant un centre d'activités physiques, une marina, restaurants, salles de rencontre, sentiers de marche, etc., etc., seront disponibles dans ce site unique et exclusif à ses résidents.

 

La mise en chantier est prévue pour le printemps 2007 et les premiers résidents pourront y déménager à compter de juillet 2008.

 

L'ouverture de nos bureaux de location est prévue pour l'automne 2007.

 

http://www.junon-dev.com/francais/NosProjets/residences-Pre-Retraites-RetraitesAutonomes.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 06 novembre 2008 à 07h04 | Mis à jour le 06 novembre 2008 à 07h06

 

Montréal achète une île pour 4 millions

 

La Ville de Montréal achète l'île Lapierre, dans la rivière des Prairies, objet d'un projet controversé depuis 30 ans. L'achat de 4,3 millions, réalisé par l'entremise de Canards Illimités, permettra d'agrandir le parc-nature du Ruisseau de Montigny.

Le propriétaire original de l'île, Concordia Construction, une compagnie appartenant à la famille Argento, a accepté de céder l'île à Canards Illimités et renonce à son droit acquis d'y construire quatre tours d'habitation de 16 à 20 étages.

 

En retour, l'entreprise recevra une combinaison d'argent et de crédits d'impôt.

 

L'île de 5,4 hectares est reliée par un ponceau au boulevard Gouin, près de la 6e avenue, dans l'arrondissement Rivière-des-Prairies. Le secteur est voisin de l'emplacement du futur pont de l'autoroute 25.

 

 

Dans son sommaire décisionnel, la Ville affirme que l'île Lapierre et trois îles voisines (Boutin, Rochon et Gagné) «constituent des habitats de reproduction pour les poissons, le rat musqué, l'herpétofaune (reptiles et amphibiens) et les canards».

 

«C'est une île de plaine inondable, alors il y a une grande richesse écologique, dit Édouard Raymond, du groupe Approche Nature. C'est un secteur très fréquenté par les ornithologues. Du côté nord, on ne se croirait pas en ville.»

 

M. Raymond s'est réjoui de la nouvelle, mais s'inquiète quand même pour l'avenir. «La construction de la 25 va faire fuir les oiseaux, dit-il. La sauvagine n'aime pas le bruit. Mais il y a peut-être moyen de limiter les dommages avec des pare-bruits.»

 

L'intention de la Ville d'acquérir l'île Lapierre avait été annoncée dans le budget 2008, qui prévoyait la somme de 30 millions sur trois ans pour l'acquisition de milieux naturels à protéger.

 

La Ville a annoncé sa décision lors de la séance publique du Comité exécutif, hier soir, à Pierrefonds. Elle versera en outre 509 214$ à Canards Illimités pour ses frais de notaire, taxes et frais juridiques. En tout, la dépense pour la Ville atteint cinq millions.

 

http://www.cyberpresse.ca/actualites/regional/montreal/200811/06/01-36720-montreal-achete-une-ile-pour-4-millions.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this