Jump to content

Recommended Posts

Ottawa garantit les prêts interbancaires

 

23 octobre 2008 - 08h14

LaPresseAffaires.com

Michel Munger

 

Calquant les initiatives de ses «collègues» européens et américain, Ottawa garantit les prêts interbancaires pour desserrer le marché du crédit.

 

Le ministre fédéral des finances, Jim Flaherty, a fait cette annonce ce matin lors d'une conférence de presse. La mesure vise à redonner confiance aux institutions bancaires.

 

Les banques utilisent normalement le prêt interbancaire pour assurer leurs besoins de liquidités à très court terme, afin de pouvoir prêter à leurs clients.

 

Or, depuis le début de la crise du crédit en août 2007, elles hésitent à se refiler des liquidités, craignant que leurs concurrentes soient incapables d'effectuer les remboursements. Cela a fait bondir les taux d'intérêt exigés.

 

Depuis que les gouvernements européens et américain ont annoncé la garantie temporaire des prêts interbancaires pour débloquer le marché, les taux ont reculé.

 

Selon ce que rapporte l'Agence France-Presse, le taux interbancaire offert à Londres et exprimé en dollars (Libor) à 3 mois se détendait à 3,535%, contre 3,5412% mercredi. Il avait atteint 4,8187% le 10 octobre.

 

L'Euribor à trois mois, l'un des principaux taux de référence du marché monétaire de la zone euro, poursuivait également son repli à 4,921% contre 4,936% la veille.

 

À la mi-septembre, le marché était entré dans une période de paralysie avec des taux élevés après la faillite de la banque d'investissement Lehman Brothers.

 

La crise du crédit, si elle ne se résorbe pas, menace de bloquer le pouvoir d'emprunt des particuliers et entreprises, qui se servent du crédit pour financer des projets.

 

Jim Flaherty a tenu à rappeler que le Canada n'est pas aux prises avec les mêmes problèmes que ses voisins du Sud, où une bulle immobilière alimentée par des hypothèques à risque a récemment éclaté.

 

Par contre, a déclaré le ministre, «le gouvernement du Canada ne laissera jamais le système canadien, qui est considéré comme un des meilleurs du monde, ne soit menacé par des événements internationaux».

 

Ottawa ne voit toutefois pas le besoin de hausser la garantie des dépôts des épargnants au-delà du plafond actuel de 100 000 $. Il prend donc la direction inverse des gouvernements européens, qui ont augmenté les montants protégés.

 

Par exemple, l'Irlande et l'Allemagne ont décidé de garantir tous les dépôts bancaires. Aux États-Unis, le montant protégé s'élève à 250 000 $ jusqu'en 2010.

 

M. Flaherty a expliqué qu'à son avis, la garantie de la Société d'assurance-dépôts du Canada est déjà l'une des meilleures.

 

Rappelons que le 10 octobre, le ministre Flaherty a fait savoir que le gouvernement achèterait 25 G$ d'hypothèques assurées par la SCHL afin de faciliter le financement à long terme des banques.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value