Recommended Posts

Pinned posts
il y a une heure, Rocco a dit :

Il n'y avait pas d'argent dans les années 90. L'économie du Québec était à terre.

Les années 90. Je me souviens des pancartes appartement a louer un peu partout. On pouvait facilement en compter une dizaine entre 2 intersections sur un troncon de rue. 

J'avais commencer une formation en genie industriel a l'époque mais j'ai abandonner faute de débouchés. 

On a quasiment rien construit ou entretenu en infrastructure a l'époque. 

Comme tu dit on avaient pas une cenne .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, andre md a dit :

Les années 90. Je me souviens des pancartes appartement a louer un peu partout. On pouvait facilement en compter une dizaine entre 2 intersections sur un troncon de rue. 

J'avais commencer une formation en genie industriel a l'époque mais j'ai abandonner faute de débouchés. 

On a quasiment rien construit ou entretenu en infrastructure a l'époque. 

Comme tu dit on avaient pas une cenne .

Cette période correspondait avec la récession de 1991.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le bulletin électronique Turcot des mois de Janvier et Février 2020 est maintenant disponible.  Bonne lecture ! :)

BULLETIN TURCOT
JANVIER-FÉVRIER 2020

Le démantèlement présenté à l'émission Découverte

Le 19 janvier dernier, un reportage sur la planification et le déroulement du démantèlement des anciennes structures de l'échangeur Turcot a été présenté dans le cadre de l'émission Découverte, à Radio-Canada.

IMG_1095_Web.jpg
L'équipe de tournage de l'émission Découverte était présente lors du démantèlement de l'autoroute 15, en direction sud, au cœur de l'échangeur Turcot. Photo : MTQ

L'équipe de tournage de l'émission Découverte a assisté, entre autres, au démantèlement des plus hautes structures de l'échangeur Turcot, soit un tronçon de l'autoroute 15 situé à 30 mètres du sol. Démanteler un échangeur de cette hauteur en plein milieu bâti, entouré de nouvelles structures à protéger et d'une circulation ferroviaire à maintenir, c'est plutôt exceptionnel! Images spectaculaires à l'appui, le reportage montre l'ampleur de la tâche qui a été accomplie.

Pour saisir toute la complexité du processus, visionnez le reportage sur le site Web de Radio-Canada.

-----------------------------

Qu'arrive-t-il avec le marquage dans l'échangeur?

Plusieurs automobilistes ont remarqué que le marquage disparaît rapidement sur le réseau autoroutier dans le secteur du projet. Qu'est-ce qui explique ce phénomène?

marquagePhotoweb.jpg
Le marquage sur l'autoroute 15, en direction sud, est rafraîchi. Photo : KPH Turcot

À l'heure actuelle, de nombreuses configurations dans le secteur du projet sont encore temporaires. Les produits utilisés pour effectuer le marquage sont donc aussi temporaires puisque les lignes ne sont pas à leur emplacement définitif.

KPH Turcot procède régulièrement au marquage, mais les conditions climatiques font en sorte que les lignes s'effacent rapidement. Dès que la météo le permet et qu'il est possible de fermer les voies, les équipes procèdent à nouveau au marquage. Cependant, pour ce faire, la chaussée doit être sèche, propre et idéalement à une température ambiante au-dessus du point de congélation. Il s'agit de conditions difficiles à réunir en période hivernale.

Le Ministère et KPH Turcot poursuivent la recherche de solutions afin d'améliorer la situation. Les options pour indiquer les voies sont toutefois limitées. Il est, par exemple, impossible de baliser les voies autoroutières avec des bollards ou des cônes puisque cela empêcherait les changements de voies. L'utilisation de délinéateurs au sol est aussi déconseillée dans ce contexte. Ceux-ci se décolleraient très rapidement en raison de la température, de la chaussée mouillée et des opérations de déneigement. Cela entraînerait de la confusion supplémentaire, alors que les délinéateurs se retrouveraient un peu partout sur la chaussée. Il est à noter que le marquage permanent sera réalisé durant l'été 2020.

Malgré toutes les ouvertures réalisées au cours des derniers mois, le secteur Turcot demeure une zone de chantier. Le Ministère rappelle aux usagers de la route l'importance de respecter les limites de vitesse en vigueur, et ce, pour assurer la sécurité de tous.

-----------------------------

Fouilles archéologiques dans le secteur Turcot

Des fouilles archéologiques sont réalisées depuis quelques semaines dans deux secteurs du projet.

200130_Arch%C3%A9ologie_Web.jpg
Protégés par un abri, les archéologues réalisent des fouilles dans le secteur de la rue Saint-Jacques, sous la route 136. Photo : Édith Martin

Le premier site est situé dans le secteur de la rue Saint-Jacques, sous la route 136. Deux murs qui appartiendraient à deux bâtiments, une cuve ainsi que différents artefacts ont été mis au jour. Il s'agit de vestiges de l'ancien village de Saint-Henri-des-Tanneries. Les découvertes sont donc dans la lignée de celles réalisées au cours des dernières années.

« La totalité de la rue sera refaite dans ce secteur, incluant les services publics, ce qui rend impossible la conservation en place des vestiges mis au jour à l'intérieur des zones d'excavation », explique Frank Rochefort, archéologue au Ministère. Il souligne toutefois que les artefacts retirés seront conservés, comme les autres artefacts découverts par le passé.

Il en est de même pour le deuxième site situé dans le secteur de la rue Saint-Patrick, près du pont au-dessus du canal de Lachine. Quatre bâtiments de type résidentiel y ont été trouvés. Trois seraient du 19e siècle et un du 20e siècle.

-----------------------------

Aménagement de la ruelle Cazelais et de l'allée des Tanneries

Du 4 au 13 février derniers, le Ministère a consulté les citoyens au sujet de l'aménagement de deux terrains situés dans le quartier Saint-Henri, soit la ruelle Cazelais et l'allée des Tanneries.

carte%20CazelaisWeb.jpg

Ces deux terrains seront aménagés au cours de l'été 2020 et du printemps 2021. L'objectif de cette consultation était de recueillir les commentaires des citoyens habitant ou travaillant à proximité de ces terrains, afin de bonifier les concepts d'aménagement.

Une quarantaine de personnes se sont présentées lors de la porte ouverte qui a eu lieu le 4 février à la bibliothèque Saint-Henri et ont échangé avec les représentants du Ministère, de l'arrondissement Le Sud-Ouest et de la Ville de Montréal. Par ailleurs, 36 personnes ont répondu au questionnaire en ligne.

Graphiques%20consultation%20publique%20-

Plus de 85 % des répondants ont indiqué être satisfaits ou neutres par rapport au concept de la ruelle Cazelais, et 75 % ont indiqué être très satisfaits, satisfaits ou neutres par rapport à celui de l'allée des Tanneries.

Au cours des prochaines semaines, le Ministère va bonifier et finaliser les concepts en collaboration avec l'Arrondissement et la Ville. Les concepts finaux seront ensuite disponibles sur le site Web Turcot et présentés au prochain comité de bon voisinage du Sud-Ouest.

-----------------------------

Illumination du pont Saint-Jacques

Les travaux de mise en lumière du pont de la rue Saint-Jacques sont maintenant terminés. Dès le coucher du soleil, grâce à un système automatisé, l'architecture du pont est mise en valeur par 300 luminaires répartis sur le tablier, les 10 haubans et le mât de 55 mètres.

20200205_204309HD_Web.jpg
Dès la noirceur, plus de 300 lumières illuminent le pont Saint-Jacques. Photo : WSP Canada

La conception de la mise en lumière du pont Saint-Jacques respecte le ciel étoilé. Le choix du positionnement des luminaires et l'ajout de visières ont été faits afin de réduire au minimum les débordements de lumière vers le ciel.

Les deux autres ponts signatures du projet, soit celui au-dessus du canal de Lachine et le pont d'étagement du boulevard de Sainte-Anne-de-Bellevue, feront aussi l'objet d'une illumination particulière.

-----------------------------

Comités de bon voisinage

Les derniers comités de bon voisinage ont eu lieu les 10 et 19 février derniers. Si vous n'avez pu y être, nous vous invitons à consulter les présentations pour avoir un aperçu des travaux à venir.

Nos prochains comités auront lieu à la fin mai ou au début juin. Tous les détails vous seront transmis dans notre prochain bulletin. Restez à l'affût!

https://www.turcot.transports.gouv.qc.ca/fr/nouvelles-multimedia/bulletin-articles/Pages/Janvier-Fevrier-2020.aspx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressante entrevue, parue dans La Presse, avec la directrice générale des grands projets au ministère des Transports du Québec et le directeur de projet chez KPH Turcot sur la fin des travaux de l'échangeur Turcot.

Génie | Échangeur Turcot: la voie sera bientôt libre

10d00199-5c01-11ea-b33c-02fe89184577.jpg
PHOTO FOURNIE PAR AIR PHOTO MAX  |  Vue vers l’est des bretelles de l’échangeur Turcot, 29 décembre 2019

Après cinq ans et au terme de travaux évalués à 3,67 milliards, tout indique que l’échangeur Turcot version 2020 sera inauguré dès l’automne prochain, selon l’échéancier prévu et « dans le respect des budgets ». Entrevue avec Sandra Sultana, directrice générale des grands projets au ministère des Transports du Québec, et Olivier Beaulieu, directeur de projet chez KPH Turcot, le consortium formé par les entreprises Kiewit et Parsons.

Publié le 02 mars 2020 à 13h00  |  YVON LAPRADE  |  COLLABORATION SPÉCIALE

Q. Vous estimez que le vaste chantier est terminé à 88 %. Quelles sont les prochaines étapes qui vont conduire à sa réalisation finale ?

Olivier Beaulieu : Avec l’arrivée du printemps et des conditions climatiques nettement plus favorables, nous nous apprêtons à amorcer l’étape finale. Cela passera, notamment, par le pavage d’asphalte [42 000 tonnes]. Nous prévoyons également compléter l’installation des murs antibruit et de plusieurs bretelles d’accès. Même chose pour le pont « signature » à haubans du canal de Lachine, qui sera terminé d’ici à la fin du printemps.

Q. Quels ont été les plus grands défis de réalisation, jusqu’à présent ?

Sandra Sultana : Quand on sait que 300 000 véhicules y transitent chaque jour [en provenance ou en direction des autoroutes 15, 20 et 720], il était essentiel d’assurer cette mobilité durant les travaux, dans tous les échangeurs, alors qu’on démolissait l’ancienne structure et qu’on en construisait une nouvelle. Il a fallu construire des voies temporaires… Cela a posé un défi de coordination et de communication ! Il est bon de rappeler que nous avons détourné [et relocalisé] les quatre voies ferroviaires du Canadien National sans nuire au trafic, quand on sait que 45 trains l’empruntent chaque jour.

Q. Vous faites allusion à un projet carboneutre pour compenser les émissions de GES. Ça se traduit comment, concrètement ?

Sandra Sultana : À la fin, nous aurons planté 9000 arbres et 60 000 arbustes et plantes. On peut parler d’un projet d’intégration urbaine, avec des pistes cyclables. Dans la reconstruction du nouvel échangeur Turcot, nous avons vu à ce que les maisons soient les plus éloignées possible des infrastructures routières. Par souci d’économie d’entretien du réseau, nous avons réduit de 68 % la superficie des structures en béton pour la remplacer par des remblais de pierres.

2215c2d5-5c01-11ea-b33c-02fe89184577.jpg
PHOTO FOURNIE PAR AIR PHOTO MAX  |  Vue aérienne du pont de la rue Saint-Jacques terminé ainsi que de la nouvelle bretelle d’entrée menant à l’autoroute 15 en direction nord, 29 décembre 2019

Q. Peut-on parler d’un projet nécessitant des méthodes avant-gardistes ?

Olivier Beaulieu : Oui, bien sûr. Nous avons eu recours à des drones pour le suivi des travaux. C’est ainsi que tous les mois, grâce à ce matériel visuel, nous avons pu documenter l’évolution du chantier, en collaboration avec le ministère des Transports. Il faut comprendre que ce n’était pas si simple, démanteler 300 000 mètres cubes de béton, sans parler de l’acier d’armature. Mais nous sommes parvenus à tout concasser, à tout recycler, pour leur donner une deuxième vie sur le nouvel échangeur Turcot. À vrai dire, 90 % du concassage s’est fait sur le site même des travaux. Sur la question de la santé-sécurité, nous avons acquis de la machinerie spécialisée pour minimiser les risques d’accident. C’est un défi quotidien, compte tenu de la présence de 1200 travailleurs en période de pointe, et presque autant de travailleurs employés de sous-traitants.

Q. Vous affirmez que l’échangeur Turcot se démarque par son envergure et par l’ampleur du budget qui lui est consenti. Un dépassement de coûts est-il prévisible ?

Sandra Sultana : Ça va se réaliser dans le respect du budget prévu [bien que] des coûts additionnels [299,7 millions] se soient ajoutés en raison d’événements tout à fait imprévisibles. On parle ici de fouilles archéologiques sur le chantier et de sols contaminés, notamment. On a apporté des modifications et des ajustements, des ajouts, au contrat du consortium.

L’échangeur Turcot, c’est…

– un projet qui s’étend sur un territoire de 3 kilomètres sur 7 kilomètres ;

– la reconstruction des échangeurs Turcot, Angrignon, De La Vérendrye et Montréal-Ouest ;

– la reconstruction de l’autoroute 20 sur près de 5 kilomètres ;

– la reconstruction d’un tronçon de l’autoroute 15 sur environ 2 kilomètres ;

– la reconstruction de l’autoroute 720 sur près de 3 kilomètres ;

– l’aménagement de voies réservées ;

– la construction de nouveaux liens sur le réseau local ;

– la relocalisation du corridor ferroviaire entre l’échangeur Montréal-Ouest et l’échangeur Turcot.

https://www.lapresse.ca/affaires/portfolio/202003/01/01-5262968-echangeur-turcot-la-voie-sera-bientot-libre.php

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2020-03-01 à 13:05, Chuck-A a dit :

Déniché sur Youtube:

 

Ca m'étonne que @Mike Rivest ne l'est pas déjà posté sur le fil.

D'ailleurs sa chaine est un vrai trésor, surtout pour les mtlurber 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plusieurs points de vue des nouvelles infrastructures à partir de 1m55s:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fermeture d'une portion de la rue Notre-Dame Ouest, en direct Est, pour 3 mois.

FERMETURE D'UN TRONÇON DE LA RUE NOTRE-DAME OUEST
16 mars 2020

À compter du 23 mars, la rue Notre-Dame en direction est sera fermée à la circulation entre Place Turcot et le chemin Côte-Saint-Paul. Cette fermeture est requise afin de procéder à la reconstruction de cette section de la rue dans le cadre du projet Turcot.

Carte-fermeture-Notre-Dame.jpg

Entraves du 23 mars à la fin juin 2020

  • Fermeture de la rue Notre-Dame en direction est entre Place Turcot et le chemin de la Côte-Saint-Paul
  • Fermeture complète des trottoirs sur ce tronçon de la rue Notre-Dame
  • Maintien d'une voie sur la rue Notre-Dame en direction ouest
    • Interdiction de virage vers le boulevard Monk
  • Boulevard Monk ouvert à la circulation locale seulement entre la rue Saint-Patrick et la rue Notre-Dame

À noter qu'une fermeture complète des deux directions de la rue Notre-Dame sera requise la fin de semaine du 20 mars pour la mise en place des fermetures et de l'aire de travail.

Pour plus de détails, consulter la fiche travaux.

https://www.turcot.transports.gouv.qc.ca/fr/nouvelles-multimedia/nouvelles-communiques/nouvelles/Pages/Fermeture-de-la-rue-Notre-Dame-Du-23-mars-a-la-fin-juin-2020.aspx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By SkahHigh
      Fil de discussion sur les ouvrages d'art (viaducs, structures aériennes, etc.) de l'antenne Deux-Montagnes du REM.

    • By ScarletCoral
      J'ai compilé la liste des pages contenant les différents documents présentés lors de assemblées publiques de consultation tels que les documents du PPCMOI

      Pas tous les arrondissements sont aussi assidus à publier les documents contenant les rendus des projets à l'étude. Certains ont juste une page d'information sur le CCU
      Les meilleurs sont : CDN-NDG, le Plateau-Mont-Royal, Le Sud-Ouest, Mercier-Hochelaga-Maisonneve, Ville-Marie et Verdun
      Ahuntsic-Cartierville : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7957,142581083&_dad=portal&_schema=PORTAL Anjou Côte-des-Neiges - Notre-Dame-de-Grâce : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7497,142955988&_dad=portal&_schema=PORTAL Lachine LaSalle Le Plateau-Mont-Royal : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7297,74659611&_dad=portal&_schema=PORTAL Le Sud-Ouest : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7757,84961577&_dad=portal&_schema=PORTAL L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève : Procès-verbaux du CCU : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=8497,142762272&_dad=portal&_schema=PORTAL Mercier–Hochelaga–Maisonneuve : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=9417,114239587&_dad=portal&_schema=PORTAL Montréal-Nord Outremont : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=8517,95571727&_dad=portal&_schema=PORTAL#documents Pierrefonds-Roxboro : Ordres du jour du CCU : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=8377,142652423&_dad=portal&_schema=PORTAL Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7697,83667580&_dad=portal&_schema=PORTAL Rosemont–La Petite-Patrie Saint-Laurent : Dates des séances publiques du CCU : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7937,87207739&_dad=portal&_schema=PORTAL Saint-Léonard : dernière mise à jour en 2017 : https://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7157,142045745&_dad=portal&_schema=PORTAL Verdun : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=8637,96045934&_dad=portal&_schema=PORTAL Ville-Marie : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7317,127951572&_dad=portal&_schema=PORTAL Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
    • By mtlurb
      STM: Prolongement du métro: Ligne 02 orange vers le nord-ouest

      Discussion et actualités sur le prolongement de la Ligne 02 orange vers le nord-ouest. Plan: ligne-2.pdf
      Présentation du 26 février 2020 au comité exécutif de la Ville de Montréal : https://ville.montreal.qc.ca/documents/Adi_Public/CE/CE_DA_ORDI_2020-02-26_08h30_Presentation_Prolongation_de_la_ligne_Orange_Ouest.pdf
    • By mtlurb
      Prolongement de la ligne bleue vers l'est

      Prolongement de la ligne bleue vers l'est. La mise en chantier est prévue en 2022, pour une livraison en 2026. Connexion avec le SRB Pie-IX, stationnement de 1200 places aux Galeries d'Anjou. Coût évalué à 3.9 milliards de dollars.
      Le projet en chiffres 
      5 nouvelles stations de métro accessibles, pour une longueur de tunnel de 5,8 km 2 terminus d’autobus et 1 stationnement incitatif de 1 200 places 1 tunnel piétonnier souterrain assurant le lien avec le futur SRB Pie-IX Plusieurs infrastructures opérationnelles : 6 structures auxiliaires renfermant des équipements nécessaires à l’exploitation, 1 poste de district, 1 garage de métro, 1 centre d’attachement hébergeant des véhicules d’entretien des voies et 1 centre de service pour l’entretien des infrastructures Budget estimé de 3,9 G$ Échéancier préliminaire
      Début 2019 : début de la conception des plans et devis.  Printemps 2019 : approbation du mode de réalisation, du plan budgétaire et de l’envergure du projet. Fin 2019 : début de travaux préparatoires sur certains sites. Début 2020 : démarrage des processus de changement de zonage et de consultations publiques.   2021 : dépôt du dossier d’affaires, lancement de la construction des nouvelles infrastructures. 2026 : inauguration du nouveau tronçon. Information : http://www.stm.info/fr/a-propos/grands-projets/grands-projets-metro/prolongement-ligne-bleue
      Consultations publiques : http://www.stm.info/fr/consultations/prolongement-de-la-ligne-bleue
        
       
    • By SkahHigh
      Fil de discussion sur les travaux du tunnel Mont-Royal dans le cadre du REM.