Jump to content

Recommended Posts

source http://www.cyberpresse.ca/article/20070620/CPBLOGUES08/70620259/5050/CPPRESSE/CPBLOGUES08

Le mercredi 20 juin 2007 La Presse

C’est arrivé ce soir, à 20 heures 45. Un de mes amis marchaient sur la rue Amherst, entre Sainte-Catherine et De Maisonneuve. Un gars l’a abordé : «Pourquoi tu me suis ?». Mon ami a répondu : «J’te suis pas…».Deux autres gars se sont ajoutés :

«- Donnes-nous ton argent !

- J’ai pas d’argent…

- Donnes-nous tes lunettes !

- Lâchez-moi, m’a vous casser la gueule !»

Ils sont partis. Mon chum a eu peur. Il a joué le tough, mais quand on se retrouve un contre trois, c’est jamais agréable. Il n’était pas minuit. Le soleil était à peine couché. C’est fou.

Je sais, ça ne fera pas la première page du Journal de Montréal. Il ne s’est rien passé. C’est juste que les rues ne sont plus ce qu’elles étaient. Il y a pire que les nids-de-poule, il y a les nids de coqs, les nids de voyous. Ça se sent que Montréal n’est plus la ville paisible d’antan.

Il y a deux semaines, le frère d’une de mes amies s’est fait taxer sur la rue Laurier. La très chic rue Laurier. Ils lui ont foutu une raclée et piqué sa montre. Rien de grave. Mais assez pour casser le party.Il y a les gros crimes qui font les manchettes, mais il y a aussi tous ces harcèlements qui deviennent de plus en plus fréquents, toute cette tension qui devient de plus en plus palpable.

Il faudrait peut-être faire quelque chose, avant que la peur s’installe en chacun de nous. Avant que la peur prenne le contrôle de Montréal.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value