Jump to content

Recommended Posts

Bienheureux les diplômés en informatique

 

15 octobre 2008 - 16h45

LaPresseAffaires.com

Olivier Bourque

Les diplômés en informatique ont encore d’excellentes chances de se dénicher un emploi tout de suite à la sortie de l’école.

 

C’est notamment une des conclusions de la plus récente enquête des Éditions Jobboom sur le placement des diplômés.

 

En fait, un finissant en informatique ne chôme jamais vraiment longtemps. Et il a le choix de son milieu de travail. Par exemple, le Collège de Rosemont a reçu cette année 285 offres d’emploi pour ses 23 diplômés en Techniques de l’informatique.

 

Autre exemple fourni par Jobboom : au printemps dernier, l’Université du Québec à Trois-Rivières n’avait que 10 bacheliers en informatique à proposer aux employeurs qui lui avait soumis 87 offres.

 

Click here to find out more!

 

Autre tendance qui se profile, le secteur de l’environnement est en véritable «boom». Les titulaires du diplôme d’études supérieures spécialisées en écoconseil de l’UQAC ont un taux de placement de 100 % depuis trois ans.

 

Jobboom souligne qu’il y a un engouement particulier pour le secteur et que les entreprises créent de nouveaux postes pour ces diplômés.

 

Malgré ce qu’on pourrait croire, le secteur manufacturier et de la foresterie a des besoins criants de main-d’œuvre qualifiée.

 

Les statistiques émanant de l’École de technologie supérieure illustrent bien cette réalité : à eux seuls, les 91 finissants en 2008 du programme Génie de la production automatisée ont pu consulter 420 offres d’emploi dans leur domaine.

 

Selon Jobboom, ce besoin de main-d’œuvre s’explique par «les nombreuses prises de retraite» qui sont survenues dans les derniers mois.

 

Conséquence des difficultés dans le secteur, les diplômés dans le secteur de la foresterie se font rares. Peu de diplômes ont été accordés au Québec dans la dernière année.

 

Autre secteur au ralenti, celui de l’aérospatiale qui suit la réduction du personnel de beaucoup de compagnies aériennes lors des derniers mois.

 

Or, la demande de diplômés étant déjà très forte dans ce secteur, les responsables interrogés par Jobboom ne s’inquiètent pas pour leurs finissants.

 

Comme à chaque année, les emplois reliés à la gestion sont également en grande demande. Les diplômés universitaires en comptabilité sont aussi prisés.

 

Enfin, pour palier le vieillissement de sa main-d’œuvre et de la population, tous les finissants des métiers de la santé sont en demande. Elle est forte pour les sciences infirmières tout comme pour la médecine, l’ergothérapie, la physiothérapie et l’orthophonie.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...