Jump to content

Recommended Posts

  • Administrator

Les quatre membres européens du G8 ont pris l'engagement solennel de soutenir les établissements financiers européens en difficulté, a annoncé le président français Nicolas Sarkozy à l'issue d'un mini-sommet samedi à Paris.

 

Pour en lire plus...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Similar Content

    • By mtlurb
      Voici le top30 des membres les plus bavards sur mtlurb
       
      Habsfan 11 278
      Malek 8 698
      monctezuma 8 289
      IluvMTL 7 172
      acpnc 7 106
      Cataclaw 5 954
      yarabundi 5 349
      jesseps 5 263
      MtlMan 5 194
      Rocco 4 590
      mtlurb 4 317
      Memphis 22 3 924
      WestAust 3 900
      mark_ac 3 438
      LindbergMTL 3 370
      ToxiK 2 878
      steve_36 2 857
      cjb 2 855
      UrbMtl 2 749
      ErickMontreal 2 570
      JFrosty 2 416
      denpanosekai 2 184
      Davidbourque 2 079
      ScarletCoral 2 012
      Gbx 1 990
      franktko 1 966
      nephersir7 1 947
      MartinMtl 1 944
      Cyrus 1 925
      ProposMontréal 1888
    • By loulou123
      (PRESSE)Trente milliards de dollards devront étre investis a montréal au cours des deux prochaines décennies pour la mise a niveau des infrastructures, souterraines et de transport en commun.A l instar du fonds de l eau,qui permettra d autofinanacerles travaux d infranstructures dans le réseau souterrain a partir de 2013, l administration Tremblay-Zampino envisage la mise sur pied d un fonds similaire,celui ci dédié aux infrastructures routiéres.C est qu a révélé le président du comité exécutif de la ville de Montréal ,Frank Zampino,en entrevue avec Montreal Express.(ce fonds pour les infrastructures routiéres permettrait de mettre a niveau non ponts,viaducs et l ensemble du réseau artériel.Nous nous sommes engagés a investir 500millions dollard dans nos infratructures routiéres,notament pour corriger le probléme des nids-de-poules, mais cette somme n est pas suffisante pour la remise a niveau de toutes les rues )explique M.Zampino.Selon lui montréal nécessitera des investissements de 30 milliards au cours des 20 prochaines années,soit 10milliards pour les infrastructures routiéreset 10 milliards pour les infranstructures de transport en commun.Les deux autres paliers de gouvernement seront appelés a contribuer ,comme c est notament le cas du fédéral avec la taxe d accise sur l essence et du gouvernement du Québec pour le métro de montréal .Mais Montréal n en reste pas la et réclame également des pouvoirs habilitants en matiére fiscale et administrative pour continuer son dévloppement.(Nous dépendons de l impot foncier qui représente environ70pour100 de nos revenus sur un budget de 4 milliards dollard , poursuit M.Zampino .Nous voulons obtenir une partie de la croissance générée a Montréal.Chaque fois qu un milliard est investi ici,les gouvernements supérieurs retirent chcun 150millons .On demande a Québec et a Ottawa de partagerla moitiéde ces retombées avec nous)(Si le gouvernement n accorde pas d attention a sa métropole,elle qui crée plus de la moitié de la richesse au Québec , nous serons toujours en retard par rapport a Toronto et aux autres grandes villes du monde.Ajourd hui ,la compétition se fait entre les grandes villes ,pas entre les pays)soutient le président du comité exécutif.Le maire Gérald Tremblay et Frank Zampino doivent rencontrer sous peu le chef du parti québéquois et celui de l Action démocratique su Québec pour les sensibiliser aux besoins de Montréal.
    • By loulou123
      Pour Les quatre dérniére photos c est la découverte de serge sur ssp voila le lien du site ou il ya des photos http://www.jeanchainey.com/ si vous avez d autre j aimerai bien les voirs
    • By WestAust
      Jacques Villeneuve en coupe Nextel dès 2008
       
      Le pilote québécois Jacques Villeneuve ferait son entrée en coupe Nextel de la série NASCAR dès 2008. C’est du moins ce que rapporte Le Journal de Montréal dans son édition de samedi.
       
      Villeneuve doit faire des essais dans un camion de l'écurie Bill Davis Racing de la série Craftsman, lundi et mardi. Mais Davis aurait déjà annoncé au paddock que Villeneuve conduirait l'une de ses Toyota Camry en série Nextel en 2008.
       
      Davis aurait même annoncé que Jacques Villeneuve disputerait les sept dernières courses au calendrier de la série Craftsman, en plus de disputer les deux dernières courses de la saison en coupe Nextel.
    • By mtlurb
      Les français déchantent au Québec
      Magazine Challenges | 04.10.2007 | Réagir à cet article
       
       
      Canada : Le taux de chômage des étrangers atteint 11,5%, contre 4,9% pour les nationaux.
       
      Le Canada ne serait-il pas l'eldorado que l'on imaginait pour les immigrants ? Selon les chiffres publiés pour la première fois par Statistique Canada, l'équivalent de l'Insee, le taux de chômage des étrangers au Canada atteint en effet 11,5% après cinq ans de résidence dans le pays, alors qu'il est seulement de 4,9% chez les Canadiens de souche.
       
      Lire aussi

      Pour les 250000 personnes qui émigrent au Canada chaque année, les désillusions sont parfois fortes. Notamment au Québec, la province où 90% des Français émigrent. D'abord, avant d'obtenir un visa de résident permanent, il faut remplir les critères de la politique d'immigration sélective mise en place par le gouvernement d'Ottawa, composée d'objectifs économiques, démographiques et humanitaires. Sommairement, il faut entrer dans une des quatre catégories d'immigrants suivantes : travailleurs qualifiés, investisseurs, réfugiés, ou immigrants au titre du regroupement familial.
       
      Une fois arrivés sur le sol québécois, les nouveaux venus découvrent que la Belle Province est régie par une quarantaine d'ordres professionnels et que, sans un diplôme national, pas question d'exercer son métier d'origine. C'est le cas des infirmières, des médecins ou des ingénieurs français. Ils sont obligés de reprendre des études, de changer de boulot ou de travailler clandestinement. Comme ce jeune ingénieur mécanicien arrivé à Montréal il y a deux ans : «Mon diplôme n'est pas reconnu par l'ordre des ingénieurs du Québec. Tous les employés de notre cabinet sont dans ma situation, mais cela ne nous empêche pas de travailler... avec un statut de consultants.» D'autres, moins chanceux, sont obligés de repartir.
       
      50% de retour
      Les difficultés des Français ne sont pas que professionnelles. Outre les couacs réguliers dans la communauté francophone où les Français sont souvent considérés comme arrogants, nos concitoyens déchantent aussi dès lors qu'il s'agit de se faire soigner, alors que le système de santé canadien est classé au trentième rang mondial par l'Organisation mondiale de la Santé.
       
      Assez discret sur le nombre exact d'immigrants français au Canada - entre 120 000 et 130 000 -, le consulat de France à Montréal estime qu'environ un Français sur deux retourne dans l'Hexagone après quelques années.
      Le ministère québécois de l'Immigration, lui, a toujours refusé de donner des chiffres sur le taux d'échec des Français. André Clémence, 55 ans, chef d'entreprise, tempère : «Beaucoup de Français souhaitent que la vie soit comme en France. Ils ont seulement des difficultés d'adaptation.»
       
       
       
      par Ludovic Hirtzmann
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value