Sign in to follow this  
mtlurb

La Banque Nationale achète la firme Option Retraite

Recommended Posts

L'effet Norbourg commence à faire mal aux firmes indépendantes comme Option Retraite.

 

Pour en lire plus...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By greenlobster
      2019 reserve une autre surprise pour nous , une annonce de nouveau bureau Québec est du Canada pour un des Big 5 banques canadien.
      Oui Montréal monte la côte .
    • By Atze
      Agrandir Sainte-Justine en PPP?
       
      Le Devoir
      Jacinthe Tremblay
      Édition du jeudi 09 octobre 2008
       
      Mots clés : Yves Bolduc, Sainte-Justine, Privé, Hôpital, santé, Montréal
       
      L'agrandissement du Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine pourrait être réalisé en partenariat public-privé, a indiqué hier en conférence de presse le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc. «Ce projet de construction était d'abord prévu en mode traditionnel, mais nous pourrions aussi opter pour un PPP si nos études arrivent à la conclusion que cette façon de faire est plus rapide et moins coûteuse», a-t-il déclaré.
       
      Le Dr Bolduc venait de confirmer que le plan clinique du projet de modernisation et d'agrandissement du CHU Sainte-Justine, «Grandir en santé», était complété lorsqu'il a évoqué la possibilité d'un tel scénario. Il a également annoncé que «la direction de l'établissement était désormais autorisée à recruter des professionnels pour préparer les plans et devis préliminaires et préciser les coûts du projet». Clément Gignac, directeur exécutif du Bureau de modernisation des CHU de Montréal, a pour sa part précisé que les firmes d'ingénieurs et d'architectes chargées de cette étape étaient choisies depuis 2006. «La décision de Québec nous autorise à signer les contrats avec ces firmes. L'étape annoncée aujourd'hui devrait être complétée au printemps 2009», a-t-il précisé.
       
      Les coûts du plan «Grandir en santé» sont évalués à 503 millions de dollars. Le projet permettra entre autres de faire passer de 57 à 80 le nombre de lits de l'unité de néonatalogie. La facture sera partagée entre Québec, l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal et la Fondation de l'hôpital Sainte-Justine. Déjà, 67,1 millions de la somme prévue ont été engagés dans des acquisitions d'immeubles, d'équipements médicaux ainsi que pour l'érection et l'aménagement du nouveau pavillon Lucie et André Chagnon accueillant le Centre de cancérologie pédiatrique Charles-Bruneau.
       
      http://www.ledevoir.com/2008/10/09/209845.html (9/10/2008 10H10)
    • By Miska
      Prévu pour 2011, le Centre aura une superficie de 11 220 mètres carrés sur trois niveaux. Il comprendra deux salles de
      traitement de chimiothérapie (38 fauteuils), six appareils de radiothérapie, deux salles de curiethérapie, un bloc
      opératoire, une urgence oncologique, une salle de pharmacie et plusieurs salles de soutien pour les patients.
       

       

       
       
      La construction du CICM reposera entre les mains d’une entreprise de Brossard, EBC inc.
      L’Hôpital Charles LeMoyne (HCLM) a accordé, jeudi dernier, l’octroi d’un contrat de 40 millions $ pour la construction du Centre de cancérologie de la Montérégie (cicm) à l’entreprise EBC inc., dont la succursale de la région de Montréal est située sur la rue Isabelle, à Brossard.
       
      Cette sélection donnait suite à l’examen des huit soumissions reçues le 11 décembre dernier, parmi lesquelles la firme EBC inc. s’est alors classée plus bas soumissionnaire conforme, tel qu’exigé pour tout projet de construction dans le réseau de la santé et des services sociaux.
       
      «La majorité des firmes se trouvait grosso modo à environ un million $ près pour un projet évalué à 40 millions $», a précisé le président du conseil d’administration de l’HCLM, Marc Duclos.
       
      Devenue l’un des plus prestigieux entrepreneurs généraux en construction du Québec, l’entreprise EBC inc. s’est notamment fait connaître en Mon*té*régie par l’agrandissement du Centre hospitalier Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe et l’Hôpital de Granby. Elle a également construit le Centre de radiothérapie au centre hospitalier régional de Trois-Rivières.
       
      Dans la région de l’agglomération de Lon*gueuil, la firme EBC inc. est aussi l’entreprise qui travaille à l’immeuble du campus de Lon*gueuil de l’Université de Sherbrooke.
       
      Parce qu’elle est reconnue, notamment, pour son respect des échéanciers serrés, M. Duclos a admis, à l’issue de la rencontre, que «dans notre cas, c’est important de les respecter parce que nous parlons de sauver des vies, nous parlons de traitements de cancer. Notre objectif est d’être capable d’accommoder 400 patients par jour».
       
      L’HCLM planifie la mobilisation du chantier pour commencer l’excavation à la fin de janvier ou au début de février 2009.
       
      Brossard Éclair
    • By Gilbert
      Le projet consiste en la phase IV du réaménagement du Vieux-Port, commencé il y a de ça plusieurs années.
       
      Les grands points :
       

      Réaménagement du Quai de l'horloge
       
      Transformation du Hangar 16 en Centre d'exposition International
       
      Aménagement du Quai Jacques-Cartier

       
      INVESTISSEMENT PRÉVU
      190 millions de dollars
       
      ÉTAT D'AVANCEMENT DU PROJET
      Étude de faisabilité
       
      HORIZON
      2015
       

    • By monctezuma
      Quartier DIX30 : 100 millions $ pour la phase 3
      13 janvier 2011 | 14h47
       
       
       
      Alexandre Lampron
      Agence QMI
       
      La construction de la phase 3 du Quartier DIX30, à Brossard, commencera en février et comprendra un nouvel hôtel, une clinique privée et un cabaret de 300 places.
       
       
      Sa construction doit se terminer à l’été 2012 et nécessitera des investissements d’environ 100 millions $.
       
      « La phase 3 comptera en tout une soixantaine de boutiques et de restaurants et occupera une superficie qui pourrait avoisiner les 65 000 mètres carrés. Nous sommes à l’étape de la planification afin de déterminer un échéancier précis », a indiqué Brian Fahey, président de la firme de consultation en urbanisme Fahey & associés.
       
      Parmi les bannières confirmées, les magasins Germain Larivière et Best Buy feront leur entrée au Quartier DIX30. Ils seront les principaux locataires d’un nouveau bâtiment de15 700 mètres carrés qui qui sera érigé à proximité du Centre sportif Bell.
       
      Selon M. Fahey, un investissement minimal de 12 millions $ sera nécessaire pour l’érection de ce bâtiment dont la construction doit débuter « sous peu », car les ententes ont déjà été conclues.
       
      La phase 3 inclut également la construction d’un nouvel hôtel « haut de gamme » dont le nom n’a pas été indiqué. En septembre 2007, un Hôtel ALT avait déjà ouvert ses portes au Quartier DIX30.
       
      Le nom de la clinique privée n’a pas non plus été précisé.
       
      Le montant des investissements et la superficie du cabaret de 300 places n’ont pas encore été divulgués, car le projet doit au préalable être soumis à la firme Devimco pour approbation finale.
       
      Le tout devrait se faire au cours des prochaines semaines.
       
      Une zone de stationnement de 2000 places est également prévue