Jump to content

Un face-lift de 3 M$ C'est le prix pour refaire une beauté au monument de George-Étie


loulou123
 Share

Recommended Posts

Le Journal de Montréal

24/04/2007

 

 

La Ville de Montréal a lancé hier la phase finale des travaux de restauration du monument de Sir George-Étienne-Cartier, dont la facture est évaluée à 3 M$, soit près de 300 000 $ de plus que prévu.

 

Cet imposant monument situé au pied du mont Royal, sur l'avenue du Parc, est le plus imposant et le plus fréquenté de Montréal. Il rend hommage à la mémoire d'un grand homme politique qui a joué un rôle important sur les scènes fédérale et provinciale et qui a participé à la rébellion de 1837.

 

Depuis sa création, au début du siècle dernier, le monument n'a jamais reçu une telle cure de rajeunissement.

 

Pour cette dernière portion des travaux, le comité exécutif a octroyé un contrat de 560 870 $ à la firme Maçonnerie Rainville et Frères, et un autre contrat de 689 400 $ pour la restauration des personnages de bronze aux restaurateurs Dolléans Art Conservation, pour une facture de 1 250 270 $.

 

Terrasse dangereuse

 

La firme Fournier Gersovitz Moss et Associés, qui a préparé les plans de la restauration et qui assure la surveillance des travaux, recevra 240 000 $.

 

D'autres travaux ont été réalisés en 2005 et 2006 pour consolider la structure de béton et la terrasse entourant le monument. La terrasse avait été jugée en très mauvais état il y a quelques années et le site avait été fermé aux joueurs de tam-tam et au public en général pour des raisons de sécurité peu avant le début des travaux.

 

Benoit Labonté, maire de Ville-Marie et responsable politique des dossiers culturels à Montréal, a assisté hier à la «dépose» des 17 personnages de bronze du monument, c'est-à-dire au déplacement des statues pour leur restauration.

 

Il s'est dit enchanté «de la reprise de ces travaux à l'un des endroits les plus fréquentés du Mont Royal», travaux qui devraient être terminés au printemps 2008.

 

Difficultés budgétaires

 

Ce dossier a connu beaucoup de soubresauts depuis l'automne 2004 et, à l'hôtel de ville, on indique que des raisons d'ordre budgétaire expliquent l'étirement de l'échéancier. La restauration du piédestal en granit sera réalisée sur place mais la restauration des personnages, en bronze, sera effectuée en atelier.

 

L'expertise en profondeur en vue des travaux a été réalisée en 2000 par la Ville alors que l'ouvrage présentait déjà des faiblesses.

 

Cette restauration sera financée en parts égales par la Ville et le ministère québécois de la Culture et des Communications.

Link to comment
Share on other sites

1 mai 2007Monument à Sir George-Étienne Cartier - Début des travaux de restauration de la dernière phase .Pour la réalisation de cette deuxième et dernière phase, le comité exécutif a tout récemment approuvé l'octroi d'un contrat de 560 870 $ à la firme Maçonnerie Rainville et Frères Inc., de même qu'un autre contrat de 689 400 $ aux restaurateurs Dolléans Art Conservation. Le chantier sera sous la supervision de la firme d'architectes Fournier Gersovitz Moss architectes et associés. La dernière phase de ce chantier débute dès maintenant avec l'enlèvement - la dépose - des 17 personnages en bronze pour se terminer au printemps 2008. Il s'agit de la restauration du piédestal en granit et des sculptures en bronze. La restauration du piédestal et de la Renommée - sculpture au sommet - sera réalisée sur place alors que la restauration des autres personnages en bronze s'effectuera en atelier.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

La Presse Le samedi 02 juin 2007

 

Les jours immaculés de George-Étienne Cartier ont été brefs. Après deux ans de travaux qui ont coûté 3 millions de dollars, le célèbre monument du mont Royal est entièrement couvert de graffitis.

Il y a moins d'un mois, un échafaudage a été installé au pied de la statue. Celui-ci devait vraisemblablement servir à la restauration de la sculpture. Il a pour l'instant surtout servi à des graffiteurs qui en ont profité pour couvrir l'oeuvre de tags. L'installation semble d'ailleurs avoir bien servi les graffiteurs: jamais le monument n'a été si barbouillée.

 

Selon la Ville, c'est à l'entrepreneur de tenir les vandales loin des lieux. «En ce moment, c'est un chantier, donc par définition ce n'est pas une oeuvre d'art, a dit hier Philippe Sabourin, porte-parole de la Ville de Montréal. Le chantier relève de l'entrepreneur, qui doit le sécuriser pour empêcher les graffiteurs de s'adonner à leurs activités.»

 

M. Sabourin n'a pas voulu dire si l'entrepreneur s'était engagé à nettoyer les graffitis avant la fin des travaux. «La problématique est connue du Bureau d'art public, et des rencontres sont prévues avec l'entrepreneur bientôt», s'est-il contenté de préciser.

 

Hier, il a été impossible de joindre un porte-parole de l'entreprise responsable du chantier, Maçonnerie Rainville et Frères.

 

Depuis son début en mai 2005, la restauration du monument à sir George-Étienne Cartier a connu plusieurs écueils. Une mauvaise évaluation des travaux a d'ailleurs engendré des retards et des dépassements de coûts de plus de 200 000$.

 

Des statues de bronze, qui ornent les côtés du monument, ont été déposées pour être restaurées en atelier. Si tout se passe comme prévu, les travaux seront terminés au printemps 2008.

 

Avocat originaire de Saint-Antoine-sur-Richelieu, George-Étienne Cartier prit part à la rébellion de 1837. Il fut par la suite politicien puis ministre de la Défense dans le gouvernement Macdonald. Il est mort à Londres en 1873.bilde?Site=CP&Date=20070602&Category=CPACTUALITES&ArtNo=706020519&Ref=AR&Profile=6737&MaxW=700 L'échafaudage installé au pied de la statue a pour l'instant servi à des graffiteurs.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value