Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

Je suis nouveau sur ce forum et je dois tout dabord vous féliciter pour ce forum bien conçu et bien agrémenté.

 

Je suis un étudiant en dessin de bâtiment , mais également passioné par l'urbanisme et je me suis récement intéressé au possible prolongement de l'A-640 de Pointe-Calumet à Hudson puisque j'habite dans le coin.

 

Je trouve qu'une agglomération comme Montréal devrais avoir des périphérique efficaces qui permetteraient de contourner et d'éviter d'entrer trop profondément dans l'agglomération comme c'est le cas actuellement avec l'A-40.

 

J'ai dessiné un plan , connaisant un peu le terrain environnant en fesant un possible tracé de l'A-640.

**Les pointillés signifient qu'il s'agirais d'un tunnel sous le lac des deux montagnes afin de laisser intact l'écran visuel.

 

...Que voici :

 

a640kd7.jpg

 

J'aimerais y recueuillir vos commentaires concernant la fesabilité du projet ainsi que les avantages et désavantages.

 

Franks

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By IluvMTL
      http://www.vieux.montreal.qc.ca/accueil.htm
      [
       
      Visite éclair Grand tour en 150 images Des siècles d'histoire Plan lumière Découverte de la fortification de Montréal Trois courts métrages : L'archéologie montréalaise en vedette sur You Tube
       
      Musées, attraits et espaces publics Vieux-Port de Montréal Calendrier des activités et expositions
       
      Carte officielle et circuit lumière Cartes, localisation et accès Informations touristiques Autobus 715 – Vieux-Montréal / Vieux-Port / Centre-Ville Hôtels et auberges Shopping et divertissement Carte des stationnements
      dans le Vieux-Montréal et environs Carte pour les autobus touristiques  
      Galerie de photos Communiqués  
      Guide pour la réalisation de travaux Portrait socio-économique Sondage auprès des clientèles Le Vieux-Montréal en calèche :
      manuel de formation pour les cochers  
       
      Projet de plan de protection et de mise en valeur
      du Vieux-Montréal Réaménagement de la place d'Armes 2009-2012 Vision Vieux-Montréal 2017 La Table de concertation du Vieux-Montréal, une interface efficace Imaginer la place d'Armes Plaque tournante montréalaise Déclaration de Montréal lors de la 8e Conférence mondiale des villes historiques Site de la Ville de Montréal sur le patrimoine architectural Aménagement du square des Frères-Charon Entente sur le développement culturel
      de Montréal Sites internet complémentaires  
    • By Miska
      Le Sud-Ouest Montréal
       
      SECOND PROJET DE RÉSOLUTION - DATE LIMITE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE : 19 NOVEMBRE 2007.
      SECOND PROJET DE RÉSOLUTION INTITULÉ : «RÉSOLUTION AUTORISANT CERTAINS
      USAGES COMMERCIAUX EN SOUS-SOL ET PERMETTANT L’AGRANDISSEMENT DE L’ÉDICULE POUR DES FINS D’ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE AU 620, AVENUE ATWATER – STATION DE MÉTRO LIONEL-GROULX.»
      1. Objet du projet et demande d’approbation référendaire
      À la suite de l’assemblée publique de consultation tenue le 24 octobre 2007, le conseil de
      l’arrondissement a adopté le second projet de la résolution ci-dessus mentionnée lors de sa séance du 6
      novembre 2007.
      L’objet du présent projet de résolution vise à autoriser, à certaines conditions, certains usages
      commerciaux en sous-sol (épicerie, librairie (journaux) et restaurant / traiteur) et permettre
      l’agrandissement de l’édicule pour des fins d’accessibilité universelle au 620, avenue Atwater (station de
      métro Lionel-Groulx).
      Ce second projet contient des dispositions qui peuvent faire l’objet d’une demande de la part des
      personnes intéressées de la zone visée et des zones contiguës afin qu’une résolution qui les contient soit
      soumise à leur approbation conformément à la Loi sur les élections et les référendums dans les
      municipalités.
      Une telle demande vise à ce que la résolution contenant de telles dispositions soit soumise à
      l’approbation des personnes habiles à voter de la zone à laquelle elle s’applique et de celles de toute
      zone contiguë d’où provient une demande valide à l’égard de la disposition.
    • By IluvMTL
      https://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/ConsultationCitoyen.aspx
      Registre des lobbyistes
      Brookline   Mandat : Période couverte par le mandat : du2018-08-01au2018-12-31   Contrepartie reçue ou à recevoir : de 50 000 $ à 100 000 $   Objet des activités : Proposition législative ou réglementaire, résolution, orientation, programme ou plan d'action   Renseignements utiles : Le mandat consiste à représenter le client auprès de l’arrondissement Ville-Marie pour obtenir les approbations nécessaires à la réalisation d’un projet mixte (commerce de détail et résidentiel) sur les lots 1 066 111, 1 066 112, 1 066 113, 1 066 149, 1 066153, 1 066 154 et 1 066155 situé à l’angle de la rue Pierce et de la rue Saint-Catherine Ouest. Les activités auprès de l’arrondissement englobent principalement une demande d’étude préliminaire auprès de la division d’urbanisme, patrimoine et services aux entreprises et une demande de projet particulier de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble, en vertu du règlement CA-24-011 pour faire approuver une densité et une hauteur de bâtiment plus élevée des normes prévues au règlement d’urbanisme #01-282 qui sera précisé dans le cadre du travail de conception en cours. Par exemple une densité autorisée de 3.0 au règlement d’urbanisme #01-282 pour atteindre 6.0 tel que permis au plan d'urbanisme et une hauteur maximale de 14 m à 35 m tel que permis au plan d'urbanisme.
    • By Davidbourque
      Wow, disons que la norvège a de grande ambition pour son réseau autoroutier. 47 milliards pour une population de 5.3 millions d'habitant, disons que c'est tout un défi !
       
      Pendant ce temps on se demande si on devrais doté Montréal d'une ligne rose..
       
      Disons que les ingénieurs norvégiens ne semble pas appeurer des défi collossaux que le projet a. 
    • By acpnc
      Publié le 18 novembre 2016 à 20h52 | Mis à jour le 18 novembre 2016 à 20h52
      Tunnel La Fontaine: pas de PPP, martèle le Parti québécois
       
      Le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine est un axe majeur de la région métropolitaine. Il s'agit du seul lien entre l'île de Montréal et la Rive-Sud dans l'est de l'île. Plus de 130 000 automobilistes et camionneurs empruntent le tunnel chaque jour.
      Photo archives La Presse

      Louis-Samuel Perron
      La Presse
      Le ministère des Transports devrait écarter complètement la possibilité de réparer le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine en partenariat public-privé (PPP), puis d'imposer un péage, selon le Parti québécois. «C'est incompréhensible ! Qu'ils réfléchissent à ça, c'est un non-sens ! Ils ne devraient même pas penser à ça. Non, il n'y en aura pas! C'est ça qu'il faut dire!», fulmine le député péquiste Alain Therrien.
      La Presse a dévoilé vendredi que le MTQ envisageait d'effectuer en mode PPP la réfection majeure du tunnel, un projet de plusieurs centaines de millions de dollars. Dans un appel d'intérêt publié lundi et destiné aux entrepreneurs et firmes de génie-conseil, le MTQ met sur un pied d'égalité trois modes de réalisation du projet, soit le mode traditionnel, le mode conception-construction et le mode conception-construction-entretien-financement. Le second mode s'apparente à celui choisi dans le projet Turcot, alors que le troisième est un PPP.
      Les entreprises sont appelées à répondre à ce sondage de marché pour vérifier leur intérêt pour ces trois modes de réalisation. Ils devront remettre des montages financiers pour chaque mode au MTQ. Ainsi, toutes les options sont sur la table, même celle d'effectuer la réfection majeure du tunnel en PPP. La question du péage n'est pas abordée dans cet appel d'offres.
      Au cabinet du ministre des Transports Laurent Lessard, on maintient qu'une décision n'est pas encore prise, sans exclure toutefois la possibilité de faire le projet en PPP. «On ne se positionne pas. C'est une étude d'opportunité dans le fond. On veut analyser l'ensemble des situations.
      Est-ce qu'il y a des choses qu'on ne veut pas ? On veut laisser les chiffres parler. On veut regarder l'ensemble des scénarios. Une fois que ces scénarios seront documentés de façon rationnelle et cartésienne, le conseil des ministres prendra une décision», a indiqué Mathieu Gaudreault, attaché de presse du ministre Lessard.
      Le porte-parole de l'opposition officielle en matière d'économie Alain Therrien dénonce vivement cette décision du ministre Lessard. «On s'est battu pour qu'il n'y ait pas de péage sur le pont Champlain, et là on sort d'un chapeau la possibilité d'un péage sur un pont de la Rive-Sud? L'expérience des PPP a été très très mauvaise dans l'ensemble de l'oeuvre, autant au CHUM que les autres fois. Ça n'a pas donné le résultat escompté. Ça fait juste monter la facture. Il faut verser des profits à ces entreprises. Que ce soit les usagers ou les contribuables, il faut que le profit soit versé. Ça fait en sorte que le projet est plus cher», dénonce le député de Sanguinet.
      Le président du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) Christian Daigle dénonce également l'option du PPP. «Ça nous inquiète au plus haut point. Pour nous, il n'y a aucune logique à aller en PPP, ou donner ça à une compagnie privée pour l'ensemble de la gestion. On l'a vu avec le pont de la 25, avec la 30, c'est des scandales, des hausses rapides de coûts avec la 25. Qu'est-ce qui va se passer avec le tunnel ?», s'inquiète le dirigeant syndical.
      Le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine est un axe majeur de la région métropolitaine. Il s'agit du seul lien entre l'île de Montréal et la Rive-Sud dans l'est de l'île. Plus de 130 000 automobilistes et camionneurs empruntent le tunnel chaque jour. Selon le MTQ, il faut refaire rapidement le tunnel de «fond en comble». Résultat : les travaux pourraient durer jusqu'à quatre ans, rendant le tunnel «relativement inaccessible» pendant une période de temps indéterminée.
      Les travaux débuteront au plus tôt en 2019, puisque le MTQ s'est engagé à ne pas commencer les travaux tant que le nouveau pont Champlain ne sera pas inauguré, en décembre 2018.
      Tunnel La Fontaine: pas de PPP, martele le Parti quebecois | Louis-Samuel Perron | Montreal
×
×
  • Create New...