Jump to content

Recommended Posts

19/04/2007 Source: Presse canadienne Après avoir connu un début d'année plutôt terne, les ventes en gros au Canada ont augmenté de 0,8% en février et le Québec en a profité largement.

 

Statistique Canada a indiqué que le commerce de gros se chiffrait à 43 milliards $ en février au pays surtout grâce à la progression des ventes de produits alimentaires et d'articles personnels et ménagers. On a ainsi neutralisé le repli de 0,7% observé en janvier.

 

La plus forte hausse a été indiquée dans le secteur des articles personnels et ménagers (4%), lequel a repris son ascension après le recul appréciable du mois précédent. Le secteur des produits alimentaires, du tabac et de l'alcool a également montré des signes de vigueur en février, tout comme celui des produits automobiles.

 

Ces hausses ont été partiellement effacées par les pertes accusées dans le secteur des matériaux de construction et dans celui des «produits divers».

 

C'est le Québec qui a le plus profité de la progression enregistrée au Canada en février. Les ventes dans la province ont augmenté de 2,4%. Il s'agissait de la troisième hausse en quatre mois. Cette croissance a été largement attribuable à la progression des ventes de produits alimentaires et de produits pharmaceutiques.

 

Pour le reste, la croissance s'est surtout manifestée en Ontario (0,7%), où les grossistes ont tiré parti de la hausse des ventes de produits automobiles ainsi que d'articles ménagers et personnels.

 

Par ailleurs, les ventes dans les provinces de l'Atlantique se sont contractées après avoir entamé l'année sous le signe de la vigueur, des baisses ayant été indiquées dans les quatre provinces en février.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

Le commerce de gros s'est redressé en février

19 avril 2007 | Presse Canadienne,

 

Après avoir connu un début d'année plutôt terne, les ventes en gros au Canada ont augmenté de 0,8 % février et le Québec en a profité largement.

 

 

 

Statistique Canada a indiqué que le commerce de gros se chiffrait à 43 milliards $ en février au pays surtout grâce à la progression des ventes de produits alimentaires et d'articles personnels et ménagers. On a ainsi neutralisé le repli de 0,7 pour cent observé en janvier.

 

 

La plus forte hausse a été indiquée dans le secteur des articles personnels et ménagers (4 pour cent), lequel a repris son ascension après le recul appréciable du mois précédent. Le secteur des produits alimentaires, du tabac et de l'alcool a également montré des signes de vigueur en février, tout comme celui des produits automobiles. Ces hausses ont été partiellement effacées par les pertes accusées dans le secteur des matériaux de construction et dans celui des "produits divers".

 

 

C'est le Québec qui a le plus profité de la progression enregistrée au Canada en février. Les ventes dans la province ont augmenté de 2,4 pour cent. Il s'agissait de la troisième hausse en quatre mois. Cette croissance a été largement attribuable à la progression des ventes de produits alimentaires et de produits pharmaceutiques.

 

 

Pour le reste, la croissance s'est surtout manifestée en Ontario (0,7 pour cent), où les grossistes ont tiré parti de la hausse des ventes de produits automobiles ainsi que d'articles ménagers et personnels.

 

 

Par ailleurs, les ventes dans les provinces de l'Atlantique se sont contractées après avoir entamé l'année sous le signe de la vigueur, des baisses ayant été indiquées dans les quatre provinces en février.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value