Sign in to follow this  
mtlurb

La Régie de l'énergie dit non aux bas prix pour l'essence

Recommended Posts

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By SkahHigh
      Fil de discussion sur la station Deux-Montagnes du REM.

    • By begratto
      On s’éloigne un peu de Montréal, mais l’initiative est intéressante. Pour une petite ville, ils ont d’ailleurs un excellent service de transport en commun local, disponible 7 jours / 7, de 6h30 à 23h45 (et même 1h00 les vendredis et samedis).  C’est mieux que le service offert dans des villes bien plus grosses!
       
      Mont-Tremblant rend son transport en commun gratuit de manière permanente 
      L’autobus sera dorénavant gratuit et tous temps à Mont-Tremblant. Le maire Luc Brisebois a fait l’annonce mercredi, au cœur du centre-ville.
       YVES ROULEAU , JOURNALISTE 
      Le conseil municipal a pris cette décision pour favoriser l’employabilité et l’économie locale, bonifier l’offre touristique, favoriser les familles et les personnes âgées, tendre une main aux municipalités voisines et à la MRC et aussi  pour réduire l’empreinte écologique de la collectivité.
      Pour la Ville de Mont-Tremblant, c’est une facture de quelque 1,2 million qu’elle absorbe en bonne partie pour concrétiser ces objectifs.
      « À partir du 21 juin, tous pourront prendre l’autobus autant qu’ils le voudront durant une journée et à coût nul », a clamé le maire Brisebois en présence de quelques dizaines de Tremblantois.
      La Ville de Mont-Tremblant ajoute une touche. Il y aura un deuxième autobus en fonction à l’année plutôt qu’uniquement en période de pointe de l’été et de l’hiver. « Cette nouveauté augmentera la fréquence des passages et réduira le temps d’attente des usagers », a affirmé le directeur du Service des travaux publics de la Ville Robert Davis.
      Ce dernier a ajouté que des arrêts d’autobus seront progressivement ajoutés à court terme.
      À la Ville, on est convaincu que des résidants laisseront de côté l’automobile pour prendre l’autobus, ce qui réduirait l’émission de gaz à effet de serre. « Au moins 86 pour cent des émissions de la collectivité sont attribuables au transport par automobile. La gratuité de l’autobus sera un incitatif pour laisser de côté la voiture en solo et emprunter le transport en commun », a soutenu le directeur du Service de l’Environnement et du développement durable, Vincent Causse.
      Le maire Luc Brisebois a associé la décision au recrutement de la main-d’œuvre à Mont-Tremblant, le problème de l’heure pour l’économie locale. « La Ville intervient où elle le peut sur cette question. La gratuité et la bonification du transport en commun sont un de nos appuis dans ce dossier », a-t-il indiqué.
      Le maire voit également dans le geste de la Ville de Mont-Tremblant, une main tendue aux municipalités voisines, de même qu’à la MRC à travailler en collégialité dans la quête de main-d’œuvre et le développement économique. Il a dit imaginer un circuit de transport en commun gratuit qui pourrait s’étendre aux municipalités voisines. « Oublions nos chasses gardées et travaillons ensemble », a-t-il lancé.
       
       
       
      Étonnamment, même TVA nouvelles en parle.
      Mont-Tremblant offrira bientôt le transport en commun gratuitement
      Agence QMI
      | Publié le 1er mai 2019 à 18:15 - Mis à jour à 18:18
      Le service de transport en commun de Mont-Tremblant, dans les Laurentides, sera offert gratuitement aux résidents et aux touristes à compter du 21 juin prochain, une première au Québec.
      L’annonce a été faite mercredi dans le cadre de la Journée internationale des travailleurs et une semaine après le dévoilement du Plan stratégique 2019-2023|Destination 2030 de l’administration du maire Luc Brisebois.
      Un deuxième autobus sera par ailleurs mis en fonction, une première depuis le lancement du service en l’an 2000. En moyenne, chaque année, 120 000 personnes utilisent l’autobus à Mont-Tremblant, une donnée qui pourrait exploser avec la gratuité pour tous et l’offre bonifiée.
      La gratuité privera la Ville de recettes de 250 000 $ annuellement et de 150 000 $ d’aide gouvernement en vertu du Programme d'aide au transport collectif des personnes et aux immobilisations en transport en commun. Mont-Tremblant n’y sera plus admissible.
      «Il y aura l’implantation d’un deuxième autobus en fonction à l’année plutôt qu’uniquement en période de pointe (été et hiver). Cette nouveauté augmentera la fréquence des passages et réduira le temps d’attente des usagers», a indiqué Robert David, directeur du Service des travaux publics de Mont-Tremblant.
      Des arrêts d’autobus s’ajouteront aussi de façon progressive au circuit actuel – qui en compte 74 –, une façon de répondre à la croissance de Mont-Tremblant, de lutter contre la pénurie de travailleurs et de réduire l’empreinte écologique de cette municipalité de plus de 10 000 âmes.
      «Notre premier inventaire de gaz à effet de serre a démontré que 86 % des émissions de la collectivité étaient associés au transport. Nous sommes persuadés que la gratuité sera un incitatif efficace pour laisser de côté le voiturage en solo et adopter le transport en commun», a indiqué Vincent Causse, directeur du Service de l’environnement et du développement durable de Mont-Tremblant.
       
       
    • By Gabmtl
      REM de l'est
      Je propose de créer un nouveau fil pour ce projet sorti de nulle part cet après-midi.
      http://journalmetro.com/actualites/montreal/1655839/quebec-allonge-15m-pour-etudier-de-grands-projets-de-transport-collectif/
      "de même que l’extension du Réseau express métropolitain (REM) dans l’emprise du train de l’Est."
    • By Ousb
      Surpris de ne pas avoir vu ce sujet sur Mtlurb. S’il existe déja je m’excuse
      https://www.tvanouvelles.ca/2019/06/20/voici-le-plus-grand-projet-immobilier-de-lhistoire-du-quebec
      Voici le plus grand projet immobilier de l’histoire du Québec
      TVA Nouvelles
      | Publié le 20 juin 2019 à 14:58 - Mis à jour à 15:01
      Le plus grand projet immobilier de l’histoire du Québec prendra forme dès 2021 à Boisbriand, sur la Rive-Nord de Montréal, selon les informations obtenues en exclusivité par TVA Nouvelles. 
      Play Video
      Le plus grand projet immobilier de l’histoire du Québec prendra forme dès 2021 à Boisbriand, sur la Rive-Nord de Montréal, selon les informations obtenues en exclusivité par TVA Nouvelles.
      Le Quartier – Forestia, un investissement de 1,25 milliard de dollars, comprendra 5000 unités d’habitation et promet d’être «un espace de vie inspiré par la nature» avec ses 27 hectares d’espaces naturels.
       
      Construit sur des terrains agricoles vacants, le projet conservera sa vocation verte, en y mêlant agriculture urbaine et développement durable. Plus des deux tiers de la superficie du projet seront consacrés à des espaces verts. En effet, 37 % de Forestia sera dédié à des parcs, sentiers pédestres, voies cyclables et véhiculaires.
      Des terres cultivables seront offertes à la relève agricole pour qu’elles soient exploitées. «Ce concept propulsera l’agriculture urbaine au rang des éléments moteurs de la nouvelle économie locale», explique-t-on dans le document de présentation du projet.
       
      Les produits de ces cultures biologiques pourront être vendus dans le marché public construit à même le projet immobilier. Ainsi, «l’occasion de «manger local n’aura jamais été aussi concrète», ajoute-t-on.
      Une érablière ouverte au public sera même aménagée sur le secteur nord du site. «L’accès au terroir local se concrétisera aussi par la conservation d’une érablière par Le Quartier – Forestia qui cohabitera avec la communauté qui y aura accès. Que ce soit des produits maraîchers, de l’érable, ou vinicoles, c’est une véritable matrice inédite alliant production locale, produits de niche, accès aux producteurs et citoyens occupants», précise le document.
       
      Avec ce projet, Boisbriand promet de devenir «la capitale de l’agriculture biologique urbaine».
      De plus, un pôle récréatif et de loisirs, qui comprendra notamment de l’animation communautaire, fera partie du projet immobilier.
      La construction de Forestia devrait s’échelonner sur une période de sept ans.
    • By GDS
      Manoir Repentigny (phase 1)