Jump to content

Recommended Posts

Que fera Jean Coutu avec Rite Aid?

 

riteaid.jpg

 

Jean Coutu a une décision à prendre avec Rite Aid qui symbolise sa «perçée» sur la scène internationale.

 

Rite Aid n’apporte plus aucune valeur à Jean Coutu, selon les calculs de l’analyste Keith Howlett, de Desjardins Valeurs Mobilières.

 

À son cours actuel, l’action de Jean Coutu est même sous-évaluée d’au moins 10%, affirme l’analyste.

 

Rappelons que Jean Coutu détient une participation de 30% dans le pharmacien américain Rite Aid.

 

M. Howlett estime que les activités de Jean Coutu au Canada ont une valeur de 9,50$ par action actuellement.

 

L’action de Jean Coutu ne cesse de perdre de la valeur depuis un an ayant terminé la semaine à 8,38$ vendredi à la Bourse de Toronto. Le titre a même touché un nouveau plancher à 8,30$ en cours de journée vendredi.

 

Rite Aid, dont le titre a perdu 22% de sa valeur jeudi pour clôturer à un creux de 1,35$ à la Bourse de New York, est devenu un boulet pour Jean Coutu. (Rite Aid a rebondi pour gagner 10% vendredi en Bourse)

 

Le redressement des ventes dans les pharmacies Eckerd et Brooks aux États-Unis est un défi de taille que tente de relever Rite Aid.

 

Plusieurs scénarios s’offrent à Jean Coutu pour la gestion de sa participation dans Rite Aid.

 

Scénario no1

 

Injecter davantage d’argent dans Rite Aid dans l’optique d’obtenir un rendement raisonnable éventuellement. M. Howlett soutient que cette éventualité est peu probable étant donné que les dirigeants de Jean Coutu ont une tolérance limitée pour le risque excessif.

 

Surtout après la mésaventure qui a mené à la vente des pharmacies Brooks et Eckerd à Rite Aid. Il ne faut pas oublier que Rite Aid est actuellement la seule avenue possible pour Jean Coutu si le pharmacien montréalais souhaite encore devenir un acteur important dans le secteur des pharmacies en Amérique du Nord.

Scénario no2

 

Importer la marque Rite Aid au Canada. L’Ontario et l’Ouest canadien sont deux marchés qui pourraient être réceptifs à la venue de Rite Aid, croit M. Howlett.

 

Scénario no3

 

Distribuer la participation dans Rite Aid directement aux actionnaires.

 

Scénario no4

 

Vendre les actions de Rite Aid.

 

Conclusion

 

Peu importe le scénario, Keith Howlett ne s’attend pas à ce qu’une décision soit prise par Jean Coutu avant la fin de l’an prochain.

 

Si Jean Coutu conserve ses actions de Rite Aid ou injecte davantage d’argent dans Rite Aid, la direction devra être convaincue que Rite Aid peut se mesurer à Walgreens, CVS et Wal-Mart. Ce qui n’est pas une mince affaire.

 

Une réponse est attendue d’ici 18 mois.

 

http://blogues.cyberpresse.ca/lapresseaffaires/dufour/?p=427

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...