Jump to content

Rénovation du clocher de la cathédrale anglicane Christ Church


yarabundi
 Share

Recommended Posts

Pinned posts

J'ai fait des recherches et je n'ai trouvé aucun fil sur le sujet avec les mot-clés «christ», «church» et «cathédrale». J'en suis étonné. Je demande aux modérateurs de fusionner mon intervention si jamais un fil existe déjà et que j'ai mal cherché. 

 

HISTOIRE ET PATRIMOINE

Photoreportage : visite du chantier de la restauration du clocher de la Cathédrale Christ Church

HÉRITAGE MONTRÉAL

8 MARS 2021

6 MINUTES DE LECTURE

Le centre-ville, notamment la rue Sainte-Catherine, sont en travaux depuis plusieurs mois. La cathédrale Christ Church, située au 635 rue Sainte-Catherine Ouest, est également l’objet de travaux de restauration. Nous avons eu la chance de visiter le chantier à l’automne dernier. Retrouvez l’histoire de la cathédrale ci-dessous et notre photoreportage en deuxième partie d’article.

La construction de la cathédrale Christ Church

 

Le 9 décembre 1856, la communauté anglicane — la plus ancienne congrégation anglophone de Montréal — voit sa cathédrale de la rue Notre-Dame, à l’ouest de l’actuel boulevard Saint-Laurent, disparaître dans les flammes. Cette première église, devenue cathédrale, avait été construite entre 1812 et 1814 selon les plans de l’architecte Berzey.

Rapidement, un nouveau terrain est acquis sur la rue Sainte-Catherine, un peu plus vers l’ouest, entre les actuelles rues University et Union. Ce terrain appartenait à la succession de Thomas Phillips qui possédait une vaste bande de terre surnommée Beaver Hall, entre les rues de la Gauchetière et Sherbrooke. Ce déménagement vers l’ouest témoigne également du déplacement de la communauté anglophone vers l’ouest de Montréal et ouvre la porte au développement du Square Mile.

La conception de la nouvelle cathédrale est confiée aux architectes Frank Wills et Thomas Scott, qui reprend le flambeau suite au décès de Wills. La construction débuta en 1857 et se termina trois ans plus tard. L’église Christ Church est de style néogothique, s’inscrivant dans les codes de la Camden Society de Cambridge avec ses contreforts et ses gargouilles, son triple portail et son toit orné d’une rosace — le tout lui donnant véritablement une allure médiévale. L’utilisation de matériaux nobles, la sobriété de la décoration intérieure, la richesse des vitraux et les arcs gothiques : tout concourt au recueillement et à la contemplation.

La cathédrale Christ Church est d’une forme cruciforme. À la croisée des deux travées s’élève une tour coiffée du clocher au sommet duquel trône la flèche. Le clocher d’origine, conçu par Frank Wills, est en pierre et pèse plus de 1750 tonnes ! Dès sa construction, il commence à s’enfoncer dans le sol, ce qui décentre la flèche d’environ 165mm vers le sud au tournant des années 1920. Le clocher est donc retiré en 1927.

Ce n’est qu’en 1940 que le nouveau clocher est installé au sommet de la tour. Conçu par la firme Ross & Macdonald, il ressemble à s’y méprendre à l’original. Pourtant, la flèche est composée d’une structure d’acier recouverte de panneaux de fonte d’aluminium traités à l’acide et moulés de façon à imiter la pierre.

Dans les années 1980, le centre-ville moderne de Montréal encercle totalement la cathédrale et les développements immobiliers entraînent la démolition de plusieurs bâtiments anciens. Un projet de centre commercial sous la cathédrale s’intégrant au réseau souterrain montréalais, conçu par les architectes Weeb, Zerafa, Menkes et Houdsen, est lancé. La cathédrale Christ Church est alors surélevée sur des pilotis pour permettre la construction des espaces commerciaux des Promenades de la Cathédrale. Étonnamment, cette transformation permet d’assurer la préservation de l’église, stabilisant le sol sur lequel elle est construite et assurant des revenus à la communauté religieuse.


La cathédrale Christ Church est classée monument historique par le gouvernement du Québec en 1988 puis désignée lieu historique national du Canada en 1999.

Le clocher fait peau neuve en 2020

Depuis le printemps 2020 et jusqu’à décembre 2022, la partie supérieure du clocher est en chantier. Il faut restaurer sa structure métallique et remplacer les différents diaphragmes qui en composent le cœur.

Une petite équipe de 8 personnes travaille dans cet espace restreint et en hauteur : le clocher culmine en effet à près de 67 mètres (218 pieds) au-dessus du niveau du sol.

Le travail en hauteur étant complexe, notamment pour des raisons de sécurité, il était prévu que la flèche soit coupée en deux sections et déposée au sol pour en réaliser la restauration. Par contre, puisque l’église est située sur la rue Sainte-Catherine, actuellement en travaux, il était difficile d’empiéter sur la rue pour compléter la réfection du clocher.

La firme de spécialistes en maçonnerie Rainville et Frères a donc opté pour un échafaudage de type rosette autour du clocher permettant de réaliser les travaux directement sur place… dans les airs ! Une des grandes difficultés de ce chantier a donc été d’assurer la sécurité de la structure en la fixant au sol avec de lourds poids. Faites le tour de l’église la prochaine fois que vous serez sur la rue Sainte-Catherine pour constater le grand système d’arrimage qui maintient l’échafaudage en place.

Tout comme l’édifice Dominique-Ducharme dont nous avons aussi visité le chantier, la restauration du clocher de la cathédrale Christ Church doit se faire à l’identique puisqu’il s’agit d’un édifice patrimonial.

Il faut d’abord démanteler et restaurer les panneaux d’aluminium qui composent le clocher datant de 1940 ! Si l’effet est réussi et que le clocher en aluminium ressemble toujours à celui en pierre vu de la rue, ce n’est cependant pas une toiture étanche. Il semble que dans le design d’origine,des espaces ont été créés entre les plaques de métal (parfois de plusieurs millimètres !) permettant à l’eau de s’infiltrer dans la structure, ce qui a corrodé l’acier qui porte le clocher.

Ensuite, il faut évaluer l’état de la structure d’acier. Certaines parties sont trop endommagées et doivent être remplacées, alors que d’autres peuvent être récupérées. Il est toutefois nécessaire de sabler et décontaminer la peinture au plomb de la structure, avant de peindre de façon uniforme la structure entière.

Enfin, après un nettoyage et une restauration en atelier, les panneaux en aluminium vont être réinstallés à leur emplacement d’origine, un par un, ce qui explique également la longue durée du chantier.

Lors de la visite, nous avons eu la chance de monter jusqu’à la croix, un moment impressionnant ! Non seulement la vue sur le centre-ville est unique, mais en regardant la croix, qui elle est bien fixe, on s’aperçoit combien l’échafaudage bouge… Il faut avoir le cœur bien accroché pour travailler tous les jours à cette hauteur, quelle que soit la météo !

Nous remercions chaleureusement les membres de l’équipe Rainville et Frères, Tomas Paquin Boulé, Michael Larivée et Joey Forgues pour leur accueil et leur disponibilité lors de la visite et après, ainsi que John Diodati et EVOQ Architecture pour l’opportunité de réaliser ce reportage.

 

Sources :

Cathédrale Christ Church, Mémorable Montréal, Héritage Montréal

Cathédrale Christ Church, Répertoire du patrimoine culturel du Québec. 

Destruction of the English Cathedral in Notre Dame Street, Montreal herald and daily commercial gazette, 11 décembre 1856

 

 https://blog.heritagemontreal.org/chantier-cathedrale-christ-church/?fbclid=IwAR02nrn7AfO6-8FvVNk6CXFRglc9QFTSQVQpwoC0ftox9IKvT1iaCeNf6-k

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Le 2021-04-08 à 20:56, Dominic723 a dit :

En marchant vers le sud sur Union, ça fait particulier de voir la Place Ville-Marie au travers du cloché, surtout avec la réflexion du soleilIMG_4639.thumb.JPG.e9de6eb7c051a893637227bef1fddf24.JPG

Très belle photo qui montre la variété et les différentes époques des constructions dans le secteur, où justement l'horizontalité de certains immeubles bas, nous offre de belles perspectives lumineuses à souhait. C'est pour cela que je considère ces espaces aérés comme un grand avantage pour la qualité de vie urbaine, tout autant qu'esthétique. :D

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 5 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value