Jump to content

Abitibi-Témiscamingue


Recommended Posts

Quelque nouvelles de Malartic.

Le projet Odissey, adjacent à la fosse déjà en opération est en construction. 1,7 milliards sur 7 ans pour ce seul projet......les mines, c'est de la grosse argent. Et beaucoup de jobs bien payées, comme les aime notre PM.

Je vous joins aussi un court vidéo sur l'état actuel de la fosse en exploitation. C'est de plus en plus impressionnant et «creux».

Un nouveau chevalement de mine prend forme en Abitibi-Témiscamingue

https://ici.radio-canada.ca/ohdio/premiere/emissions/des-matins-en-or/segments/entrevue/373837/malartic-canadian-malartic-odyssey-serge-blais

image.png.9c26673e8e7095b46f39041ba587407d.png

 

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 3 weeks later...

Deux vidéos d'un coin frontalier, intéressant et super beau.

La ville de «Temiscaming Shores», qui résulte de la fusion de Haileybury, New Liskears et Cobalt, en Ontario

L'autre municipalité voisine, Notre-Dame-du Nord, au Québec, là où la rivière des Outaouais entre dans le Lac Témicamingue.  Le tout se voisine.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Toujours au Témiscamingue.

J'ai une fascination pour le lac Kipawa et la rivière du même nom, qui l'alimente et qui en est l'émissaire, et vient se jeter dans le lac Témiscamingue.

Sur le plan naturel, ce coin du Québec est un véritable joyau, mieux connu, je crois, des Ontariens que des Québécois (notamment, Margaret Atwood y passait ses étés dans sa jeunesse.) .

Quoi qu'il en soit, dans son écrin de forêt de pins majestueux, avec ses rive rocheuses,  d'une superficie approximative de 300 km carrés, avec plus de 1 300 km de rives, ce lac est en fait un véritable labyrinthe dont on cherche l'issue. Tantôt ouvert à tous les vents, tantôt s'infiltrant dans des failles rocheuses étroites, son nom en langue autochtone signifie «C'est bouché», ce qui témoigne des multiples baies qui ne mènent nulle part, sauf vers de beaux paysages.

Quant à la rivière Kipawa, elle a une histoire qui est liée à l'industrie de cinéma. Un producteur hollywoodien possédait une propriété à  son embouchure et y recevait des vedettes, dont Lana Turner (sa blonde?). Il y eût des scènes de film tournées en ces lieux ( mais je ne saurais dire lesquels). À coup sur, cependant, le dernier rapide de la rivière est l'archétype de la rivière déchaînée où la pauvre héroïne qui y est malencontreusement tombée, sera sauvé par le fort héros....et il fut nommé Hollywood rapid. Des scènes y ont sûrement été tournées.

Quant aux chutes Turner du premier vidéo, sur la haute Kipawa, je vous laisse deviner en l'honneur de qui ils ont été nommés.

NB: Ces images n'ont rien d'urbain, c'est pour la relaxation, la beauté de la nature. Pour voir ce qui n'est pas encore urbanisé. Mon cadeau de Noël.

 

En amont du lac Kipawa, la rivière du même nom, les chutes Turner.

 

Ce vidéo témoigne de l'immensité du lac et de sa géographie complexe.

Il y a beaucoup de pourvoiries et, bien sûr, des nations autochtones dans le secteur. Ce n'est pas un endroit inhabité totalement. Mais, c'est en bordure de la nature sauvage.  Une partie des paysages présentés dens ces vidéos fait partie du nouveau parc national Opémican.

Un petit dernier vidéo, qui montre le dernier rapide de la rivière, où les pauvres héroïne sont censées se faire secourir par les forts héros. Un endroit fort apprécié des kayakistes du monde entier aujourd'hui.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Tandis que l'on regarde monter nos bâtiments de 200 mètres à Montréal, Malartic se dirige vers les 380 mètres de profondeur qu'atteindra la fosse au terme de son exploitation. Deux courts vidéos qui montrent la fosse, et quelques rues de la ville, ce qui illustre l'échelle des lieux.

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Un cas que je voulais porter à votre attention depuis un certain temps.

Un jour, ils ont décidé d'entreprendre des travaux sur cette minuscule maison.

image.thumb.png.c0dde07c25ebbd141d374221d2d6e5e6.png 

Voilà quel était le projet. Je ne sais trop quoi en dire, mais dans le domaine insolite, cela ne donne pas sa place.

C'est sur la 11ème rue à Noranda. Quelqu'un qui doit aimer les gratte-ciels, j'imagine... Ça vaut la peine d'aller voir l'autre côté (sur google maps): https://www.google.com/maps/@48.2482943,-79.0238944,3a,37.5y,305.45h,98.65t/data=!3m6!1e1!3m4!1syGZKe5lFX1sUsn-mhUYCJw!2e0!7i13312!8i6656

image.thumb.png.a08cd5088472f2acf0335151bedf2817.png

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value