Jump to content

Recommended Posts

il y a 1 minute, Rocco a dit :

C'est pas le vieillissement de la population, c'est que tout le monde a maintenant une plate-forme pour s'exprimer.. 

Pas faux.

Par contre, j'suis pas sûr de c'qui est pire, les chialleux ou Plante qui se sent obligée de défendre ses activités de temps libre. Criss... ce sera pas la première fois qu'un politicien publie un livre. Une BD c'ben quétaine, mais elle fera c'qu'elle voudra.

Link to post
Share on other sites

Donc un maire n'a pas le droit d'avoir des passe temps? Seigneur 🙄 Jean Drapeau a bien eu un restaurant. Sti que le monde est pas capable de donner du slack, faudrait qu'elle ait le nez dans ses affaires 24/24. Au contraire, je trouve que c'est bien qu'elle ait eu la tête ailleurs un certain temps, qui sait quelle nouvelle piste cyclable elle aurait pu inventer avoir eu plus de temps.....

Link to post
Share on other sites
  • Administrator
36 minutes ago, Charlemagne said:

Le vieillissement de population se fait sentir... le chialage bidon devient de plus en plus populaire. Désolé pour les plus vieux du forum, mais bon...

Quel commentaire innocent. 

 

30 minutes ago, Normand Hamel said:

En apprenant cette nouvelle il y a quelques jours j'avais instantanément ressenti un malaise car je m'étais dit qu'un politicien ne devrait pas avoir de temps à mettre dans ce genre d'entreprise très personnelle même si dans ce cas-ci la cause est noble et concerne les femmes qui ont à vivre ce genre d'injustice. Selon moi elle aurait dû attendre d'être passée à autre chose avant de publier une bande dessinée, peu importe le sujet.

Cela dit, est-ce une faute grave? Je dirais que oui car cela pourrait ternir son image, même auprès des femmes, car elle a l'air de n'être pas trop occupée en tant que mairesse d'une ville aussi importante que Montréal.

Les parties d'opposition ne manqueront sûrement pas de lui remettre sur le nez lors de la prochaine campagne électorale. À moins bien sûr qu'elle ne se représente pas. Erreur de jugement donc, mais pour une bonne cause cependant.

 

Des fois les apparences font plus mal que la réalité...  

Link to post
Share on other sites

Stay on topic.

Les commerces attendent un plan clair de la ville, de l'aide, et la mairesse fait du PR pour une BD. Ce n'est pas une question de passe-temps, mais de priorités.  Elle est très décevante la mairesse, tout comme pendant le début de la pandémie, donner de la formation pour un langage épicène.  Les wokes ne sont plus à la mode, qu'elle ait le message.

Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas un fan de Valérie Plante mais elle a bien le droit d'écrire une BD dans ses temps libres.  Ce n'est pas pire que quand un politicien écrit un livre.  Cependant, les BD sont vues comme étant plus enfantines que les livres, la mairesse s'ouvre donc aux railleries (que je considère comme étant non méritées dans ce cas-ci) et elle devra vivre avec.

Au moins, l'oeuvre reste de nature politique (ou du moins en lien avec son vécu politique), ça aurait été plus bizarre si elle avait écrit un livre de cuisine ou une biographie d'Elvis Presley par exemple.

Link to post
Share on other sites
5 hours ago, ToxiK said:

les BD sont vues comme étant plus enfantines que les livres, la mairesse s'ouvre donc aux railleries (que je considère comme étant non méritées dans ce cas-ci)

 

Grosse parenthèse qui n'a rien à avoir avec Valérie Plante, mais je trouve dommage qu'on pense parfois cela (en général dans le public, pas toi!). Il y a des tonnes de BD primées. C'est un art à part entière. Et de plus en plus, la BD est utilisée pour parler de problèmes plus complexes, de manière parfois plus accessible pour des jeunes, mais parfois aussi pour un public plus adulte.

Ça vaut la peine de faire un tour dans une belle librairie spécialisée en BD, c'est rendu un monde vraiment riche et intéressant. C'est aussi plus « dynamique » qu'un livre, ça peut donner le goût de lire d'une façon différente.

Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, vincethewipet a dit :

Grosse parenthèse qui n'a rien à avoir avec Valérie Plante, mais je trouve dommage qu'on pense parfois cela (en général dans le public, pas toi!). Il y a des tonnes de BD primées. C'est un art à part entière. Et de plus en plus, la BD est utilisée pour parler de problèmes plus complexes, de manière parfois plus accessible pour des jeunes, mais parfois aussi pour un public plus adulte.

Ça vaut la peine de faire un tour dans une belle librairie spécialisée en BD, c'est rendu un monde vraiment riche et intéressant. C'est aussi plus « dynamique » qu'un livre, ça peut donner le goût de lire d'une façon différente.

Bien d'accord!  En anglais il y a l'expression graphic novels pour remplacer le terme comics quand on parle d'une oeuvre avec un sujet un peu plus complexe.  Les bandes dessinées, c'est plus que des super-héros (en fait, ça, c'est rendu le cinéma...)

Link to post
Share on other sites

Comme plusieurs l'on mentionné c'est la question de la gestion de l'image qui ne passe pas avec cette BD. Durant de grands moments de cette pandémie elle semblait absente de son role de mairesse, et la pouf une BD qui sort à l'automne. Même si ce n'est pas le cas selon ce quelle dit, ca fait en sorte que les gens associent absence de la gestion de la ville pour se consacrer à un hobby. Donc du temps mal géré en apparence. 

Denis Coderre était partout en ville et tout le temps, il aurait sorti un livre durant son mandat que les gens aurait dit wow il même trouvé le temps d'écrire entre 2 périodes d'une games du Canadiens.

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...