Sign in to follow this  

Recommended Posts

La récolte de sirop d'érable de 2008 n'aura pas permis de reconstituer la réserve de sirop utilisée pour combler une autre mauvaise saison en 2007.

 

Pour en lire plus...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Né entre les rapides
      On entend et on lit que le taux d'inoccupation des logements locatifs est extrêmement bas,  que de nombreux ménages sont contraints de consacrer une part excessive de leurs revenus au logement, que d'autres ne parviennent pas à se trouver un toit, etc.  Tout cela est bien réel, et je n'ai nulle intention de le mettre en doute. Mon propos est autre, et porte sur un point qu'on prend pour acquis, soit le prix moyen observé (ou médian, c'est différent, mais ça ne va pas davantage au coeur de la question).  Deux catégories d'information supplémentaire seraient très utiles:
      1) Isoler (considérer séparément) les prix des logements qui sont disponibles sur le marché.  Actuellement, on fait une agrégation (on rassemble des éléments) des loyers payés par des locataires qui occupent des logements depuis longtemps, avec les loyers demandés aux nouveaux-venus (sans égard à leur origine/provenance, ce n'est pas la question).  Par exemple, des jeunes qui habitaient chez leurs parents et qui recherchent leur premier logement sont des "nouveaux-venus" sur le marché.  Or, on sait que les loyers des logements occupés de longue date sont "contrôlés", et qu'ils sont (presque) toujours moins chers que les nouveaux logements (ou les anciens logements remis sur le marché suite au départ des précédents locataires).  Nos nouveaux-venus n'ont pas accès, par définition, à ces logements dont le loyer est contrôlé.  Les données qui sont pertinentes pour eux concernent exclusivement les logements présentement disponibles.  Il est à peu près certain que leur prix moyen/médian est sensiblement supérieur: quel est-il? --C'est ce que j'aimerais savoir.
      2) Ni la moyenne ni la médiane ne peuvent pleinement rendre compte de la gamme des prix demandés.  Au minimum, j'aimerais voir voir la distribution en déciles.  
      Dans une ville ou une région stagnante, il y a de fortes chances que le loyer moyen/médian observé soit assez proche du loyer demandé pour les logements disponibles.  Le contraire est intuitivement vrai pour une ville ou une région dynamique.  Dans ce cas, le problème des logements trop chers pour les nouveaux-venus serait plus grave qu'il n'y paraît.  L'attention des autorités gouvernementales (et des médias) porte presque exclusivement sur les difficultés vécues par les personnes à faible revenu: d'accord que c'est la priorité. 
      Mais il faut aussi s'intéresser au cas des personnes (surtout les nouveaux-venus) disposant d'un revenu moyen mais qui ne trouvent pas à se loger en fonction de leurs attentes "moyennes"  -- un phénomène très visible dans Silicon Valley, et qu'on voit aussi à Vancouver et Toronto; à Montréal, la situation est comparativement  bénigne  --ce qui en fait un facteur attractif -- et il faut s'assurer que cet avantage demeure.  Pour moi, ça ne veut pas dire contrôler les loyers;  de préférence, il s'agirait plutôt d'éviter les erreurs qui ont conduit à une explosion des prix ailleurs  --spécifiquement des freins (zonage, frais excessifs) à l'expansion de l'offre.  
       
    • By monctezuma
      Le débat se fait maintenant, c'est donc le temps de vous exprimer. À ma connaissance, rien n'a été définitivement adopté encore, c'est donc le temps de débattre et de vous regrouper pour produire des documents et des témoignages à l'OCPM. Après, il sera trop tard, le dossier sera clos.
       
      Site de l'OCPM où vous trouverez comment présenter votre témoignage, vos idées, etc. :

      http://www.ocpm.qc.ca/hauteurs-densites
       
      Ouest du centre-ville :
       

       
      Est du centre-ville :
       

    • By IluvMTL
      19 condominiums exclusifs dans l'ancienne bâtisse du Ouimetoscope au coin des rues Montcalm et Sainte-Catherine dans l'arrondissement Ville-Marie (Le Village).
       
      Streetview
      http://maps.google.ca/maps?q=montcalm+et+sainte-catherine&hl=en&ll=45.51835,-73.556283&spn=0,0.001725&sll=45.518349,-73.556282&sspn=0.006295,0.006295&layer=c&cbp=13,107.68,,0,-16.98&cbll=45.51842,-73.55622&z=19&panoid=zxNkf-BfvlGIZeA-izuHkQ
       
      LES PLANS DÉTAILLÉS ET TOUTE AUTRE INFORMATION SUR LE PROJET SERONT BIENTÔT DÉVOILÉS ICI.
      http://www.ouimetoscope.ca/prelancement/
    • By monctezuma
      Il me semble qu'on avait déjà ce projet sur le forum, mais je n'arrive pas à le retrouver.
       
      Nouveau projet de condos au coeur du Village Monkland. LES TERRASSES MELROSE. PENTHOUSES haut de gamme de construction béton avec terrasse privée sur le toit. Finition de qualité supérieure: plancher de bois d'érable, comptoir de quartz et granite, robinetterie italienne, plafond de + de 9 pieds. 2 garages disponibles par unité.
      Promotion de Pré-Vente: STATIONNEMENT INTÉRIEUR GRATUIT !!!
      Valeur de plus de 35,000$