Jump to content

COVID-19: L'effet sur l'économie et sur l'immobilier à Montréal


Rocco

Recommended Posts

Pinned posts
  • 6 months later...

Il y aurait une perte de "small businesses" mais je pense qu'il y aurait un boom d'entrepreneur "maison" post-covid. Ça risque de compenser. Et ceux qui ont perdu leur business ben vont retourner au 8-5 si la demande est là.

Il se peut aussi qu'il y ait une migration d'étrangers (surtout Chinois qui veulent sortir de la Chine?) vers le CV de Montreal, post-covid, si la relance est bien faite. Sur le plan mondial, le Canada a bien géré la pandémie, ça pourrait devenir une destination plus attrayante pour ceux qui voudraient quitter leur pays. Surtout avec tout ce qui se passe aux E-U.

Y'aura tellement de condos disponible au CV, maybe le prix de location va baisser et attirer plus de gens. (Perso je souhaite pas que les prix baissent).

Link to comment
Share on other sites

La frontière canadienne ne pourra pas être fermée indéfiniment. Je comprends qu'on le fait pour des raisons sanitaires, mais cette frontière ne pourra pas demeurer fermer pendant encore de nombreux mois. Il va falloir trouver une solution, et vite !

 

https://www.tvanouvelles.ca/2020/09/10/transat-compte-licencier-2000-personnes-pour-de-bon

Link to comment
Share on other sites

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1732989/pandemie-palais-des-congres-montreal-relance-activites

Pandémie oblige, le Palais des congrès se réinvente

Les annulations d'événements équivalent à des pertes de retombées économiques de 150 M$.

palais-congres-montreal-ouverture-covid.jpg
Durement touché par la pandémie, le Palais des congrès de Montréal tente de relancer ses activités cet automne.
PHOTO : RADIO-CANADA / IVANOH DEMERS

Radio-Canada
Avec les informations de Jacques Bissonnet
Publié à 2 h 04

Frappé de plein fouet par la pandémie de COVID-19 – tous les événements qui devaient avoir lieu cette année ont été annulés –, le Palais des congrès de Montréal tente de relancer ses activités en proposant de nouvelles offres aux entreprises.

À la faveur de l'autorisation de la tenue de rassemblements pouvant aller jusqu'à 250 personnes, le Palais des congrès de Montréal offre ses salles réaménagées pour respecter les mesures de distanciation.

Le Palais de congrès propose notamment la location de studios de différentes tailles pour réaliser des vidéoconférences, une pratique qui s’est généralisée depuis le début de la pandémie.

L'environnement des lieux change aussi. De nouvelles couleurs, des bornes sanitaires qui diffusent également un parfum d'ambiance, des expositions de tableaux de peintres québécois, un chalet pour la détente et même des pauses santé.

palais-congres-montreal-ouverture-covid-74465.jpg
Le Palais des congrès de Montréal présente ses nouveautés pour l'automne, après des mois de pause en raison de la pandémie de COVID-19.
PHOTO : RADIO-CANADA / IVANOH DEMERS

Le Palais des congrès accueille de 45 à 50 événements annuellement, en grande majorité des congrès nationaux et internationaux. Leur annulation a entraîné d’importantes pertes financières.

« C’est des retombées touristiques énormes. On parle de plus ou moins 150 millions de dollars de retombées touristiques perdues. »  — Luc Charbonneau, directeur du développement affaires et des alliances stratégiques, Palais des congrès de Montréal

Cependant, M. Charbonneau explique que les organisateurs des événements ont accepté de reporter à des dates alternatives en 2022, 2023 et jusqu’en 2027 leur événement au Palais des congrès de Montréal.

Avec cette nouvelle offre de service, le Palais de congrès souhaite devenir en plus à l'avenir une plaque tournante où se tiendraient des événements qui pourront être diffusés partout dans le monde.

« Des délégués canadiens se réuniraient ici au Palais des congrès et qui participeraient à un événement international qui se déroulerait à Sydney, à Washington et à Paris en même temps », a expliqué M. Charbonneau.

« Il y a quelques associations qui parlent d’une formule hybride comme celle-là », a-t-il ajouté.

 

Link to comment
Share on other sites

Une excellente nouvelle pour l'économie de Montréal.  La pandémie aura obligé Ottawa a créé carrément une usine pour la fabrication de vaccins à Montréal !

On appelle cela de la relocalisation. Cela vaut aussi pour la fabrication de tout l'équipement de protection médical et pour certains médicaments qui seront désormais fabriqués ici.

Étant plutôt altermondialiste, ce type de nouvelle me réjouit au plus haut point !

https://www.rcinet.ca/fr/2020/09/11/les-doses-du-vaccin-anti-covid-pourraient-arriver-au-canada-au-debut-de-2021/

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Pour l'approbation d'un vaccin, il n'est évidemment pas question de brûler les étapes, de transiger sur la sécurité, mais ce que je lis de l'article précédent, c'est que si on juge qu'un ou des vaccins sont sécuritaires avant la fin de l'année, les vaccins commandés par Ottawa pourraient arriver plus tôt, avant la fin de 2020.

Je peux me tromper, je ne suis pas devin, mais je crois qu'en novembre et décembre un ou deux vaccins seront approuvés par les autorités réglementaires. On verra ! Bientôt, cette maudite pandémie sera derrière nous.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, biggybee a dit :

C'est ce à quoi je m'attends, un 20-30% de réajustement.

Citation

« Le marché des bureaux sera difficile partout sur la planète dans les prochaines années », entrevoit Miguel Escobar, stratège international en investissement immobilier. « Au fur et à mesure que les baux typiques de cinq ans arrivent à échéance, les chefs d’entreprise vont vouloir revoir à la baisse leurs besoins en bureaux », soutient-il. À terme, M. Escobar s’attend à une diminution moyenne de plus de 30 % des besoins en bureaux par occupant.

 

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, vanylapep said:

J'ai déjà hâte en 2050 où le marché des bureaux est de retour en pleine force car tout le monde est tanné d'être devant leur écran à la maison.

 

image.png

 

J'ai pas hâte à 2050, car je vais probablement marcher avec une canne pis me faire renverser par un vélo sur un des 2,500,000km de pistes cyclables que Montréal va avoir.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value