Jump to content

ville-marie 900, rue Saint-Jacques – 62 étages


Recommended Posts

Pinned posts

900, rue Saint-Jacques — Terrain au coin des rues Saint-Jacques et de l'Inspecteur (Canvar)

image.png
Lot 1 179 341

Citation

Nom : 
Emplacement :
 900, rue Saint-Jacques (lot 1 179 341)
Hauteur en étages : 62 (basilaire de 10 étages)
Hauteur en mètres :
Coût d'acquisition du terrain
44 millions
Coût du projet :
Promoteur :
Canvar
Architecte : 
Entrepreneur général :
Début de construction :
Fin de construction : 
Site internet : 
Lien webcam :
Autres informations : 

  • Fiche de zonage http://www1.ville.montreal.qc.ca/CartesInteractives/ville-marie/doc/VM_4.PDF
  • Hôtel de 200 chambres dans le basilaire qui occupe les 10 premiers étages
  • 810 logements des étages 11 à 62, dont 52 unités de 2 chambres et aucune de 3 chambres (CCU exige une révision pour inclure des logements pour les familles)
  • Restaurant au RDC
  • 5 niveaux souterrains occupés par un stationnement pour 173 voitures et 268 vélos

Rumeurs :
Images du projet :


 

 

Link to post
Share on other sites
  • 4 months later...
  • Replies 521
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Le projet a en effet complètement changé, à 100% (changement de firme d'architectes, pour une firme très connue et très admirée de Montréal), et ce, pour le meilleur. Les critiques sont à même de deve

C'est exactement le projet dont je parlais. Et en gros, cette phrase signifie : "Changez d'architecte". On peut - et on DOIT - refuser carrément les projets qui ne sont pas à la hauteur, SURTOUT qua

Appellant: 'Allo je suis un geek de gratte-ciel sur MtlUrb et je me demandais si vous aviez un rendu à me montrer?' Canvar: 'Bien sûr, et on peut même vous donner le nombre d'étages officiels'

Posted Images

il y a 58 minutes, Wave Arts a dit :

Je suis d'accord avec toi, mais je me questionne sur l'efficacité d'un toit vert à 200m. Le toit de la Place Bonaventure est incroyable de tout point de vu, mais je ne sais pas si un toit vert en haut du 1000 serait aussi efficace que celui de la PB. Un aménagement qui permet d'utiliser tout le potentiel énergétique de cet ilot de chaleur me semble plus avantageux pour le bâtiment et pour l'environnement. 

Mais je ne remets certainement pas en question les toits verts d'édifices de quelques étages, qui sont un très bel ajout à un quartier et une ville. 

Les toits verts se déclinent en deux familles. Les toits verts extensifs et les toits verts intensifs. Les deux ont des impacts structuraux complètement différents. Les "intensifs" sont ceux avec beaucoup de terre, des plantations volumineuses et donc possiblement des arbres. Ça demande une intervention particulière peu propice à plusieurs bâtiments, surtout existants.

Une important proportion de bâtiments de Montréal pourraient cependant soutenir un toit vert extensif, qui se caractérise par un substrat (terre) relativement mince et des plantes de type couvre sol, graminées, et autre. Ce genre d'installation est simple, relativement peu coûteuse, ajoute une isolation efficace, est résistante aux vents et intempéries, et réduit véritablement les îlots de chaleur et permet de contribuer à une gestion des eaux de fortes averses plus saine à la grandeur de la ville. C'est vraiment une solution à mettre de l'avant sur tous les bâtiments possibles, puisque c'est une solution passive, qui demande peu d'interventions technologiques coûteuses ou à la fiabilité trop changeante. 

Je serais totalement en accord avec une politique du toit vert at large, peu importe la hauteur du bâtiment. 

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Marc90 a dit :

Les toits verts se déclinent en deux familles. Les toits verts extensifs et les toits verts intensifs. Les deux ont des impacts structuraux complètement différents. Les "intensifs" sont ceux avec beaucoup de terre, des plantations volumineuses et donc possiblement des arbres. Ça demande une intervention particulière peu propice à plusieurs bâtiments, surtout existants.

Une important proportion de bâtiments de Montréal pourraient cependant soutenir un toit vert extensif, qui se caractérise par un substrat (terre) relativement mince et des plantes de type couvre sol, graminées, et autre. Ce genre d'installation est simple, relativement peu coûteuse, ajoute une isolation efficace, est résistante aux vents et intempéries, et réduit véritablement les îlots de chaleur et permet de contribuer à une gestion des eaux de fortes averses plus saine à la grandeur de la ville. C'est vraiment une solution à mettre de l'avant sur tous les bâtiments possibles, puisque c'est une solution passive, qui demande peu d'interventions technologiques coûteuses ou à la fiabilité trop changeante. 

Je serais totalement en accord avec une politique du toit vert at large, peu importe la hauteur du bâtiment. 

Merci de la précision!

Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Wave Arts a dit :

Je suis d'accord avec toi, mais je me questionne sur l'efficacité d'un toit vert à 200m. Le toit de la Place Bonaventure est incroyable de tout point de vu, mais je ne sais pas si un toit vert en haut du 1000 serait aussi efficace que celui de la PB. Un aménagement qui permet d'utiliser tout le potentiel énergétique de cet ilot de chaleur me semble plus avantageux pour le bâtiment et pour l'environnement. 

Mais je ne remets certainement pas en question les toits verts d'édifices de quelques étages, qui sont un très bel ajout à un quartier et une ville. 

Quand je pense toit vert, je ne considère pas vraiment les immeubles de grande hauteur qui sont de toute façon dans une catégorie à part.

Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Le promoteur a-t-il déjà présenté son nouveau design pour le projet ? Si oui, c'est courant de pas avoir de rendu après que ça est été fait ou les rendus viennent-ils généralement avec la campagne publicitaire ? 

Un gros projet comme ça, ça m'étonne qu'un de nos espions de MTLURB n'est pas encore mit la main sur le Saint Graal. 

Edited by LeOkada
Link to post
Share on other sites
30 minutes ago, LeOkada said:

Le promoteur a-t-il déjà présenté son nouveau design pour le projet ? Si oui, c'est courant de pas avoir de rendu après que ça est été fait ou les rendus viennent-ils généralement avec la campagne publicitaire ? 

Un gros projet comme ça, ça m'étonne qu'un de nos espions de MTLURB n'est pas encore mit la main sur le Saint Graal. 

C'est du locatif et on a jamais les rendus de locatif avant la pelletée de terre ou même bien après.

Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Rocco a dit :

C'est du locatif et on a jamais les rendus de locatif avant la pelletée de terre ou même bien après.


Puisque ce projet a déjà été très médiatisé et qu'il devrait figurer parmi les édifices les plus élevés du centre-ville. Je m'attends à ce que le promoteur sorte de sa réserve habituelle. Il aura tout à gagner à mieux faire connaitre son projet auprès de la population et bien sûr susciter l'intérêt de ses futurs centaines de locataires potentiels. Comme la location semble vouloir prendre une part plus importante des nouvelles habitations à Montréal, la concurrence exigera à son tour davantage de promotion.

 

Il y a 15 heures, SameGuy a dit :

If only we had the climate for it... Singapore has green buildings on almost every block, more than anywhere else I’ve been.

http://m.interiordesign.net/articles/16140-8-sustainably-designed-and-architecturally-significant-buildings-in-singapore/

Dès lors que nous n'avons pas le climat chaud d'autres villes, raison de plus de profiter au maximum de la belle saison. Or ce genre d'espace privé est non seulement agréable à vivre, mais est aussi idéal pour recevoir en toute intimité ses invités. Meublé en conséquence il peut même servir de dortoir durant les canicules et bien sûr de lieu de détente et de lecture à tout moment. En fait quoi de mieux qu'un bel environnement fleuri, facile d'entretien et inspirant dont l'aménagement se prête à toutes les fantaisies.

Link to post
Share on other sites

Merde! L'attente est interminable! Vraiment curieux de voir à quoi ressemblera cette tour.  Ce serait tellement l'fun qu'elle ait quelques mètres de plus que 200m. (vu son emplacement en bas de la côte)

Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Habsfan said:

Merde! L'attente est interminable! Vraiment curieux de voir à quoi ressemblera cette tour.  Ce serait tellement l'fun qu'elle ait quelques mètres de plus que 200m. (vu son emplacement en bas de la côte)

Il ne faudrait pas qu'elle soit plus haute que le 1000 quand même. 

Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Rocco said:

Il ne faudrait pas qu'elle soit plus haute que le 1000 quand même. 

Pourquoi pas?  Il serait temps qu'elle perde son titre de la plus haute en ville! ;)

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By swansongtoo
      I'm sure there's a thread for this piece of land but too lazy to look.
       
      In Saturday's Gazette a report on a new Preval projet on the former Franciscan church site.
       
      Suspects are apparently already complaining though that's a small piece of the report.
       
       
      MONTREAL - A vast tract of downtown land, left partially empty after the site’s historic Franciscan church was destroyed in a 2010 blaze, could be reinvented as two 18-storey condo towers.
       
      Groupe Prével, the developer that transformed the former Seville theatre near the old Forum into a sold-out multi-phase condo project, has an option to buy part of the site on the south side of René Lévesque Blvd., west of Fort St. and the entrance to Highway 720.
       
      The Prével project — which would include a 330-square-metre public park on part of the site — would require the city of Montreal to change the zoning from institutional to residential.
       
      “We’ve had internal discussions with the planning department and they seem positive about it,” said Jonathan Sigler, a co-founder of the urban condo developer, which has also built the Lowney project in Griffintown.
       
      “But obviously, this is going to go through a public consultation.”
       
      The project comes at a time when the city of Montreal, along with other local muncipalities, is under fire for fast-tracking residential development at the expense of green space and such services as schools and daycares in areas like Griffintown. Sigler said Prével’s project would balance development with the need for green space, by creating the park and maintaining the woods in the back of the site known as the jardin des Franciscains.
       
      “Nothing would be knocked out,” Sigler told The Gazette.
       
      But some residents in nearby Shaughnessy Village have already called on city officials to “firmly oppose the project” and come up with a plan oriented toward better public access to the site instead of for “building condo towers.”
       
      Through the deal with the Franciscans, Prével would acquire only part of the site, which includes two heritage buildings used by commercial tenants. The religious order, which first stepped foot in Quebec nearly 400 years ago, would continue to own these two buildings.
       
      The historic Franciscan church was destroyed in an early-morning fire more than three years ago. News reports said the religious order had ceased holding services at the aging church, and abandoned the building in 2007 because it couldn’t afford the $5 million in needed repairs.
       
       
      Read more: Montreal Gazette | Page Not Found
    • By IluvMTL
      Dans Sainte-Marie et en face du fleuve
      297 logements





       
       
       
    • By IluvMTL
      170-188, boul. René-Lévesque Est

      180 René-Lévesque Est
      Client : Hillpark Capital
      Architecte : NEUF Architect(e)s
      Le 180 René-Lévesque Est est une tour de 21 étages avec deux sous-sols à l’entrée du centre-ville de Montréal ayant une présence marquée parmi les bâtiments voisins de plus faible hauteur. La tour possède une dalle en tréfonds accueillant des arbres matures, ainsi qu’un podium au quatrième étage abritant une piscine pour les usagers de cette tour résidentielle. 
      PRINCIPAUX DÉFIS RELEVÉS :
      Conception d’un radier sur la totalité de l’empreinte du bâtiment en raison de la faible capacité portante du sol;
      Élaboration d’une stratégie de soutènement des terres afin d’éviter les ouvrages souterrains et permettant la reprise en sous-œuvre de deux bâtiments voisins de plus de trois étages.
      http://elema-ing.com/fr/projets/180-rene-levesque-est
       
       



×
×
  • Create New...