Jump to content

Économie du Québec


Normand Hamel

Recommended Posts

Je suis confiant pour nous. Nous avons fait les bons choix. Nos impôts plus élevés nous offrent une meilleure qualité de vie. Bien sûr, il y aura toujours des gens aveuglés par le bling bling superficiel du modèle américain, mais la réalité les rattrape souvent : compenser les bas impôts par des assurances santé privées hors de prix (pour avoir de la qualité), des écoles privées hors de prix (pour avoir de la qualité), habiter des quartiers de plus en plus fermés pour se sentir en sécurité, se demander si la prochaine fusillade aura lieu à l'école de mes enfants, ou a mon cinéma (en passant, tchéquer toutes les sorties en entrant, au cas-où....), vivre dans une société gangrenée par un racisme indécrottable, etc.

Non, ça vaut pas la peine.

Vive notre société plus égalitaire! Un sacré bon investissement, même si ce n'est pas parfait, loin de là. Merci Norman pour tes bons posts. 🙂

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, MtlMan a dit :

Je suis confiant pour nous. Nous avons fait les bons choix. Nos impôts plus élevés nous offrent une meilleure qualité de vie. Bien sûr, il y aura toujours des gens aveuglés par le bling bling superficiel du modèle américain, mais la réalité les rattrape souvent : compenser les bas impôts par des assurances santé privées hors de prix (pour avoir de la qualité), des écoles privées hors de prix (pour avoir de la qualité), habiter des quartiers de plus en plus fermés pour se sentir en sécurité, se demander si la prochaine fusillade aura lieu à l'école de mes enfants, ou a mon cinéma (en passant, tchéquer toutes les sorties en entrant, au cas-où....), vivre dans une société gangrenée par un racisme indécrottable, etc.

Non, ça vaut pas la peine.

Vive notre société plus égalitaire! Un sacré bon investissement, même si ce n'est pas parfait, loin de là. Merci Norman pour tes bons posts. 🙂

Ouais mais c’est pas très nuancé ce que tu dis et certains éléments que tu apportes n’ont pas de lien clair avec le modèle économique (racisme, fusillades).

Au Québec tu fais 45000 tu te retrouves avec 30000 à la fin. Au Texas tu fais le même montant tu te retrouves avec 37000. Donc supposons que tu restes au même salaire toute ta vie. Après 40ans de travail tu auras payé 600.000 dollars de taxes au Québec auxquels il faut rajouter toutes les autres (habitations, vente, essence et j’en passe). Combien d’entre nous profiteront d’avantages qui valent 600.000 dollars au cours de notre vie ?

L’argument pro système américain est loin d’être bête ou juste une attirance pour le bling bling. C’est aussi le fait que donner à l’état tant de pouvoir sur notre argent nous rend d’une manière vulnérables dans le sens où on ne sait pas où il s’en va ! Ironiquement au Québec on est les plus taxés d’Amérique mais les routes ça ne va pas, le système de santé ça ne va pas, plus de 50% de nos écoles dans un état lamentable selon les dernières études. 
 

Je peux comprendre qu’on soit pour un tel système de redistribution des richesses mais en réflechissant beaucoup ces dernières années je peux aussi très bien comprendre que l’on soit contre. Et pourtant j’ai toujours été pour par le passé (peut être parce que je ne travaillais pas encore loool). 
 

Après tout où va notre argent ? On en met toujours plus et rien ne change pour le mieux. C’était juste mon petit grain de sel. Les USA c’est trop d’un bord et le Québec trop de l’autre à mon avis. Une solution mitoyenne me conviendrait beaucoup mieux.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator
2 hours ago, _mtler_ said:

Étant moi-même consultant, j'ai le vertige en lisant cet article!!! Wow, c'est un océan d'argent.

D'un bord, les meilleurs candidats ne sont pas dans la fonction publique, normal il faut payer les spécialistes... d'un autre côté l'incompétence des leaders parait avec autant de consultants... Bref pas évident d'avoir une opinion là dessus.

P.S.: Je me suis mis une règle non écrite de ne jamais travailler pour le gouvernement comme consultant, 4 ans comme permanent dans la fonction publique québécoise et plus jamais.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator
7 hours ago, MtlMan said:

Je suis confiant pour nous. Nous avons fait les bons choix. Nos impôts plus élevés nous offrent une meilleure qualité de vie. Bien sûr, il y aura toujours des gens aveuglés par le bling bling superficiel du modèle américain, mais la réalité les rattrape souvent : compenser les bas impôts par des assurances santé privées hors de prix (pour avoir de la qualité), des écoles privées hors de prix (pour avoir de la qualité), habiter des quartiers de plus en plus fermés pour se sentir en sécurité, se demander si la prochaine fusillade aura lieu à l'école de mes enfants, ou a mon cinéma (en passant, tchéquer toutes les sorties en entrant, au cas-où....), vivre dans une société gangrenée par un racisme indécrottable, etc.

Non, ça vaut pas la peine.

Vive notre société plus égalitaire! Un sacré bon investissement, même si ce n'est pas parfait, loin de là. Merci Norman pour tes bons posts. 🙂

Vouloir avoir le contrôle sur l'argent gagné à la sueur de son front ne veut pas dire vouloir plus de bling bling... pas trop fort avec ce commentaire qui manque de nuance.

Link to comment
Share on other sites

Rien de nouveau sous le soleil. On a toujours été leadé par des opportunistes et la fonction publique a toujours été déficiente et amateure. Ça ne changera pas. Faites avec.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Ousb a dit :

Au Québec tu fais 45000 tu te retrouves avec 30000 à la fin. Au Texas tu fais le même montant tu te retrouves avec 37000.

Le Texas n'est pas représentatif de la moyenne américaine..  Pour cette raison, il attire beaucoup de salariés des Etats plus lourdement imposés comme la Californie et l'Etat de New York. Mais en même temps, on retrouve une sur-représentation de personnes pauvres dans cet Etat.

Au Québec et gagnant 45,000 $ brut, tu es pas mal moins imposé en surplus, comparé à un résident de l'Ontario faisant le même salaire, que l'autre Québécois qui en gagne 135,000$ (très courant maintenant) en comparaison de son voisin ontarien.  

Il y a 3 heures, Rocco a dit :

Rien de nouveau sous le soleil. On a toujours été leadé par des opportunistes et la fonction publique a toujours été déficiente et amateure. Ça ne changera pas. Faites avec.

Ce qui n'est pas nouveau, c'est que le Québec est moins riche que l'Ontario.  Dans le temps de Maurice Duplessis, la fonction publique était peut-être "déficiente et amateure", mais elle était aussi mal rémunérée, des services publics essentiels comme l'éducation et la santé  étaient largement assurés par des religieux, et les impôts étaient concurrentiels (bas).  Avec la Révolution tranquille, l'Etat québécois a grossi beaucoup et le fardeau fiscal s'est accru considérablement.  Ça concerne non seulement les hauts revenus, mais aussi les revenus moyens/supérieurs, surtout pour les célibataires.  On a fini par réaliser que la surtaxation des hauts revenus nuisait à la position concurrentielle du Québec par rapport à l'Ontario.  (Les USA, oublions ça, c'est un autre univers).  Mais ça prend du temps pour rétablir l'équilibre.  Je noterai toutefois que les dirigeants québécois n'ont pas le monopole de la gestion déficiente; si tu regardes l'Ontario dernièrement, avec le fiasco des choix énergétiques, les salaires dans leur fonction publique qui dépassent ceux du fédéral, et leur déficit budgétaire qui, s'il devait être ramené au niveau québécois, exigerait d'importantes hausses d'impôts,  tu dois reconnaître que la situation du Québec s'est comparativement améliorée.  En attendant, comme tu dis, on "fait avec" un fardeau fiscal qui demeure globalement plus élevé, du moment qu'on gagne dans la moyenne ou un peu plus.  Cependant, l'écart est moins marqué qu'il y a 40 ans par exemple, et ça représente un certain soulagement, un signe encourageant.  On trouvera toujours des cas de gaspillage, mais c'est aussi vrai presque partout ailleurs.  Ce n'est pas pour rien que les investisseurs ont repris confiance dans l'économie québécoise.  

Link to comment
Share on other sites

Au Texas les résidents pourront bientôt porter une arme sans devoir obtenir un permis.

En passant, c'est à Montréal que l'on retrouve le plus bas taux d'homicides en Amérique du Nord. Just saying.

https://www.texastribune.org/2021/05/24/texas-constitutional-carry-permitless-guns-legislature/

Member uploaded pictures are not shown to unregistered visitors.spacer.png

Create a free account or sign in to view the pictures.

Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, Normand Hamel a dit :

Au Texas les résidents pourront bientôt porter une arme sans devoir obtenir un permis.

En passant, c'est à Montréal que l'on retrouve le plus bas taux d'homicides en Amérique du Nord. Just saying.

https://www.texastribune.org/2021/05/24/texas-constitutional-carry-permitless-guns-legislature/

Member uploaded pictures are not shown to unregistered visitors.spacer.png

Create a free account or sign in to view the pictures.

Je ne vois aucune, mais aucune corrélation entre cela et ce dont nous parlons… mais bon. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value