Jump to content

Imperia - 22 étages


mtlurb

Recommended Posts

  • Replies 412
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Si je suis le texte du CCU, la tour comportera une façade en inclinaison inversée du côté S en porte-à-faux sur les 18 étages supérieurs surplombant le cinéma Impérial.

Moi qui il y a à peine 5 ans enviais Toronto et sa L Tower, j'aurai dorénavant L'Avenue, le Wilder, l'ONF, la BNC, les 2 tours du 455 R-L O, puis cette tour! ;)

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.ledevoir.com/culture/574665/montreal-une-tour-a-condos-adjacente-au-cinema-imperial

Une tour à condos adjacente au cinéma Impérial

Valérian Mazataud Le Devoir Construit en 1913, le cinéma Impérial, qui est classé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, sera connecté à la tour par deux accès, l’un au rez-de-chaussée et l’autre au deuxième étage.

Jeanne Corriveau

11 mars 2020

Culture

Une tour de 201 logements pourrait voir le jour à côté du cinéma Impérial, rue De Bleury. Le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) de l’arrondissement de Ville-Marie a donné un avis favorable au projet immobilier de 22 étages qui serait situé à l’angle de la rue Mayor, dans le Quartier des spectacles.

Le cinéma construit en 1913, qui est classé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, sera connecté à la tour par deux accès, l’un au rez-de-chaussée et l’autre au deuxième étage. Toutefois, l’immeuble plus que centenaire ne fera l’objet d’aucune autre intervention, indique le compte rendu de la réunion du 13 février dernier du CCU présidé par la conseillère Sophie Mauzerolle.

Le projet a été soumis au CCU, car la taille du bâtiment projeté dépassera la hauteur maximale prescrite dans ce secteur du centre-ville. Et comme le cinéma Impérial est un bâtiment classé, le ministère de la Culture et des Communications devra donner son autorisation au projet. « Pour le moment, il a été reçu favorablement par le MCC », précise le rapport du CCU.

Alors que le cinéma Impérial est administré par une corporation sans but lucratif dirigée par Serge Losique et son fils François Beaudry-Losique, les deux immeubles voisins sont la propriété de Projet Bleury Mayor S.E.C., une société en commandite détenue par Omnia-Cogir et Québecor Média. Rappelons toutefois qu’en 2018, Québecor est devenu le créancier hypothécaire du cinéma Impérial pour une somme de cinq millions de dollars.

Joint par Le Devoir, François Beaudry-Losique assure que l’intégrité du cinéma Impérial sera préservée. « C’est compris de tout le monde. Je suis très protecteur de ce monument, dit-il. Québecor a des préoccupations philanthropiques et culturelles. Ils ne veulent pas nuire au patrimoine, c’est clair. Tout est fait dans le respect. Et je peux vous garantir que le ministère de la Culture est là-dessus aussi. »

Ajouts et bonification

Le projet prévoit la construction d’une tour de 22 étages (65 mètres) à l’angle des rues De Bleury et Mayor. Un restaurant occupera le rez-de-chaussée ainsi que le deuxième étage avec des accès directs au cinéma Impérial. Ces aménagements permettront donc au cinéma Impérial, qui accueille des événements culturels toute l’année, de profiter d’espaces supplémentaires pour ses événements et ses réceptions. « Les espaces de réception à l’Impérial étaient un point faible, souligne M. Beaudry-Losique. Donc, ça va répondre à ce besoin. »

Le cinéma pourra également disposer d’un corridor d’accès qui permettra le transport des équipements techniques de la rue à la scène sans devoir passer par l’entrée principale, ajoute M. Beaudry-Losique. Un local technique pourrait aussi être offert à l’institution culturelle dans la nouvelle tour.

Des espaces de bureaux occuperont les niveaux trois et quatre, alors que les étages supérieurs comporteront 201 logements, soit 160 studios et 41 appartements d’une chambre à coucher. Des espaces communs de même qu’une terrasse privée sont prévus au dernier étage. Le sous-sol abritera 76 supports à vélos et des espaces de rangement.

Le projet présenté aux membres du CCU donne quelques détails sur les éléments architecturaux du projet. Ainsi, la tour sera dotée d’un revêtement de verre, ce qui assure une certaine continuité avec les bâtiments construits récemment à proximité, indique-t-on. Le basilaire qui accueillera un café-terrasse sera couvert de lattes de terra cotta.

Démolition

La réalisation du projet nécessitera la démolition de deux immeubles de trois et de quatre étages situés entre le cinéma Impérial et la rue Mayor. « Les bâtiments visés par la démolition ne présentent pas de valeur architecturale et historique », précise le rapport du CCU.

En ce qui a trait à l’ensoleillement, la tour aura un effet « minime » sur le domaine public et elle n’affectera pas les vues vers et depuis le mont Royal, ajoute-t-on.

À l’unanimité, les membres du CCU ont donc accordé un avis favorable au projet, qui devra recevoir l’approbation de l’arrondissement de Ville-Marie. Mais ils disent souhaiter que le promoteur inclue une plus grande variété de logements, dont des appartements de deux et de trois chambres à coucher pour les familles.

Le promoteur du projet, Omnia, n’a pas rappelé Le Devoir

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

On 2020-03-15 at 9:16 AM, Dominic723 said:

Le bâtiment où était le magasin de fourrures a été recouvert... futur bureau de vente ? 

C94EF8A3-2899-4330-8F05-3B02DDE84388.jpeg

Ta photo me fait réaliser que je n'avais jamais remarqué le volume en retrait au-dessus du 3e étage. Passant généralement en vélo sur de Bleury, ou marchant de ce côté en sortant de l'édicule du métro sis dans le L-B (ou m'y dirigeant), ainsi je ne voyais pas ce que cache partiellement la jolie corniche. :)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Rocco a dit :

Quel bon timing!

Si on veut que la vie reprenne son cours normal le plus vite possible après le Covid19, il faut continuer à planifier et à réaliser ce qui peut l'être actuellement. Le défi est déjà assez difficile à relever dans les conditions actuelles, il serait irresponsable d'annuler ce qui peut contribuer à soutenir l'économie, sans pour autant exposer les gens inutilement. C'est ce qu'on appelle gérer le risque de manière intelligente.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, acpnc a dit :

Si on veut que la vie reprenne son cours normal le plus vite possible après le Covid19, il faut continuer à planifier et à réaliser ce qui peut l'être actuellement. Le défi est déjà assez difficile à relever dans les conditions actuelles, il serait irresponsable d'annuler ce qui peut contribuer à soutenir l'économie, sans pour autant exposer les gens inutilement. C'est ce qu'on appelle gérer le risque de manière intelligente.

Ils tiennent encore des conseils à  huis clos. Pourquoi ne pas continuer les auditions de façon virtuelle pour permettre la participation en temps réel ?  

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Countup


×
×
  • Create New...