Jump to content

ville-marie Nouveau pavillon de l’UQAM (métro Saint-Laurent) - ?? étages


mtlurb

Recommended Posts

Pinned posts

Nouveau pavillon de l'UQAM (métro Saint-Laurent)

Plusieurs projets par le passé dont un de la Société de développement Angus.
19 juin 2019 :
Proposition pour la construction du nouveau pavillon des Arts de l'UQAM sur ce terrain.
- Projet qui serait le 29ème pavillon de l'université.
- L'UQAM a jusqu'en juin 2021 pour déposer son projet auprès de la Ville de Montréal

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

L'UQAM veut ériger un nouveau pavillon à côté du métro Saint-Laurent

L'Université du Québec à Montréal (UQAM) entend construire un pavillon des arts sur le terrain vacant qui jouxte - depuis 52 ans ! - la station de métro Saint-Laurent, au coeur de Montréal. Ce sera « un investissement minimum de 90 millions ».

LOUISE LEDUC - La Presse

C'est ce qui est précisé dans le sommaire décisionnel de la Ville de Montréal, qui relève par ailleurs que le coût du seul terrain a été fixé à 6,9 millions. 

Pour l'heure, l'option d'achat présentée à la Ville, qui est propriétaire du terrain, est de 200 000 $. L'UQAM a jusqu'en juin 2021 pour déposer son projet.

« Les cours de nos étudiants en arts étaient en bonne partie dispensés au pavillon Judith-Jasmin, mais plusieurs étaient aussi éparpillés dans d'autres pavillons. Les locaux sont souvent désuets et insuffisants. »

- Caroline Tessier, directrice du service des communications de l'UQAM

L'intérêt de l'UQAM pour ce terrain tient aussi du fait qu'il pourra servir de trait d'union entre le campus central et le Complexe des sciences Pierre-Dansereau. 

L'endroit, qui devrait devenir le 29e pavillon de l'UQAM, se trouve au coeur du Quartier des spectacles, à proximité de la place des Festivals. 

Conditions et contraintes

La Ville a posé quelques conditions à l'UQAM, qu'elle entend toutes respecter. L'UQAM promet qu'il n'y aura aucun stationnement relié à l'édifice. Un emplacement pour les vélos est cependant imposé. L'UQAM devra aussi s'assurer d'intégrer l'édicule du métro Saint-Laurent et garantir que l'endroit sera parfaitement adapté aux personnes à mobilité réduite. 

Le prix de vente du terrain de 6,9 millions a été établi « en tenant compte des contraintes de construction liées à la présence de l'édicule du métro. Ces contraintes sont entre autres en lien avec l'opération du métro, les travaux de nuit, la vibration, [etc.] ».

Robert Beaudry, conseiller municipal dans Ville-Marie et responsable du développement économique, se réjouit de la disparition probable du terrain vague qui était là depuis 1967. 

« Un pavillon des arts, en plein coeur du Quartier des spectacles, un édifice avec une vocation publique, universitaire, c'est idéal pour nous. »

Il s'explique mal pourquoi le terrain est resté vide si longtemps, mais il dit que ça a rapidement été un dossier important pour l'administration Plante.

https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201906/18/01-5230748-luqam-veut-eriger-un-nouveau-pavillon-a-cote-du-metro-saint-laurent.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_grand-montreal_4233637_section_POS1

1649411-nouveau-pavillon-arts-uqam-sera.jpg

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

  • 12 years later...
  • Administrator

302296505_ad0be8e71e_o.jpg

 

Québec annonce 6 M$ pour la nouvelle école des Ateliers de danse moderne de Montréal

 

 

Montréal, le 17 novembre 2006 – La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp, a annoncé aujourd'hui l'attribution de 6 M$ aux Ateliers de danse moderne de Montréal inc. (LADMMI) pour la construction de nouveaux locaux. Le député de Westmount-Saint-Louis, M. Jacques Chagnon, et le maire de l'arrondissement de Ville-Marie, M. Benoit Labonté, étaient également présents.

 

« Grâce à la qualité de son corps professoral et de son programme d'études collégiales, LADMMI occupe une place importante dans notre réseau de formation professionnelle en danse contemporaine. La quête de l'excellence qu'on y enseigne contribue au rayonnement international du Québec et particulièrement de Montréal en matière de création et d'innovation en danse contemporaine », a déclaré la ministre Line Beauchamp.

 

L'aide accordée permettra la construction et l'aménagement des locaux nécessaires au bon fonctionnement de l'école, dont des studios, un studio-laboratoire, des salles d'entraînement et des locaux administratifs, le tout d'une superficie totale d'environ 2500 m2, soit plus du double de la superficie actuelle. La Société de développement de Montréal, propriétaire du terrain, sera responsable de la construction de l'immeuble qui comprendra également des locaux commerciaux.

 

La nouvelle école de LADMMI sera érigée à l'angle des rues Clark et Sainte-Catherine, en plein cœur du Quartier des spectacles. Il s'agit là d'une contribution majeure du gouvernement du Québec au développement de ce véritable cœur culturel de la métropole qui témoigne de l'effervescence créatrice et du dynamisme artistique montréalais.

 

« Désormais, Les Ateliers de danse moderne de Montréal pourront voir à la formation des jeunes danseurs dans des locaux conformes aux standards d'une véritable école professionnelle. La danse est un art exigeant qui requiert des installations adéquates et sécuritaires, de nature à favoriser le plein épanouissement des danseurs », a déclaré le député de Westmount-Saint-Louis, M. Jacques Chagnon.

 

L'aide de 6 M$ est attribuée en vertu du programme Aide aux immobilisations et a reçu l'appui du Forum des équipements culturels, une instance qui réunit le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal afin de développer une vision concertée des équipements culturels montréalais.

 

Par ailleurs, rappelons que la ministre a annoncé récemment une importante augmentation des sommes versées aux établissements de formation supérieure en arts. Ainsi, LADMMI s'est vu attribuer, en septembre dernier, une aide supplémentaire récurrente de 190 500 $, notamment pour tenir compte de son nouvel environnement et afin de lui permettre de maintenir la qualité de son enseignement et de consolider ses activités de formation. Fondé en 1981, LADMMI est un établissement d'enseignement affilié au Cégep du Vieux-Montréal dont la formation est reconnue par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

www.ladmmi.com

 

Projet de développement

Suite à ses acquisitions de terrains à l'angle nord ouest de la rue Sainte-catherine et de la rue Clark, les premiers contacts pris par la Société de développement de Montréal pour trouver des occupants et développer le site ont été fructueux.

 

Le vendredi 17 novembre 2006, la relocalisation des Ateliers de danse moderne de Montréal dans le Quartier des spectacles a été annoncé par la Ministre de la culture et des Communications et Ministre responsable de la région de Montréal, Mme Line Beauchamp (Lire le communiqué).

 

Les ateliers seront donc les premiers à investir les lieux d'un espace multifonctionnel que la Société à en charge de développer. Le projet d'implantation sera piloté par la SDM et fourni clé en main pour l'hiver 2008 (début des travaux supposé à l'automne 2007). LADMMI sera propriétaire de ses locaux selon une copropriété divise. La facture est évaluée à 6M$ pour une superficie d'implantation de 27 000 pi² (2 500m²).

 

HISTOIRE

Dans le cadre de la revitalisation de la rue Sainte-Catherine dans le Quartier des spectacles, plusieurs acquisitions stratégiques ont été effectuées. La Société a acquis successivement deux terrains vacants situés au coin des rues Clark et Sainte-Catherine ainsi qu’un bâtiment situé au 65 – 71 rue Sainte-Catherine ouest. Le développement des sites vacants offre une façade de 100 pieds sur la rue commerciale permettant un potentiel de construction de plus de 50 000 pi².

 

Ce site est judicieusement situé au coeur du Quartier des spectacles et le développement envisagé comprend différentes fonctions : commerciale, de bureaux et des espaces de production et de diffusion culturelle. Le bâtiment existant situé au 65-71 rue Sainte-Catherine restera en exploitation dans un premier temps.

 

Les ateliers de danse moderne de Montréal (LADMMI) ont ainsi été charmés par le projet et ont entamé les démarches nécessaires pour pouvoir s'installer dans ce futur édifice du centre ville.

 

photo08.jpg

 

photo07.jpg

 

 

photo07.jpg

 

photo09.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 5 months later...
  • 1 month later...

Source:

La Presse

 

Après l'aménagement de la Place des festivals, la Ville de Montréal entrevoit de retaper les alentours de la station de métro Saint-Laurent avec la construction d'un immeuble à vocation commerciale et culturelle, notamment pour y loger l'école de danse contemporaine (LADMMI).

 

Le comité exécutif a mandaté mercredi la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM) pour mener ce projet. La Ville souhaite construire un immeuble au-dessus de la station de métro. En ce moment, un terrain vague entoure l'édicule.

 

Le président du comité exécutif, Frank Zampino, précise que la Ville ne compte pas investir des fonds publics dans ce projet. La SHDM devra plutôt trouver des «partenariats avec l'entreprise privée» ou lancer des «appels de propositions» pour réaliser le projet selon les critères de la Ville.

 

M. Zampino souligne que l'immeuble ne comportera pas de résidences. «Nous voulons une forte concentration de locataires provenant du monde culturel», explique-t-il. M. Zampino souligne par ailleurs qu'il n'est plus prévu d'accueillir une faculté universitaire à cet endroit. Aucun échéancier n'a toutefois été déterminé pour la construction de cet immeuble.

 

L'école de danse contemporaine a quant à elle déjà reçu une subvention de six millions pour déménager ses installations, présentement situées rue Sainte-Catherine.

 

Place des festivals

 

Le projet d'aménagement d'une Place des festivals a aussi franchi de nouvelles étapes cette semaine. La Ville a signé un bail emphytéotique avec la Société immobilière du Québec pour prendre possession de la partie sud de l'îlot Balmoral, soit la partie bordant les rues Sainte-Catherine et Jeanne-Mance.

 

La première phase du Quartier des spectacles prévoit l'aménagement de la Place des festivals à cet endroit d'ici l'été 2009, soit au moment où l'esplanade de la Place des Arts sera occupée par la construction de la salle de l'Orchestre symphonique de Montréal et que le Festival de jazz fêtera son 30e anniversaire.

 

Cette place publique, aussi grande que le square Victoria, sera entourée d'arbres et d'espaces vitrés de haut design, bordée par la piste cyclable et éclairée par des mâts géants.

 

Le comité exécutif de la Ville de Montréal a aussi transféré une somme de près de 18 millions à la SHDM pour la réalisation de ce projet, totalisant 120 millions de dollars. Les deux tiers de cette somme proviennent des gouvernements fédéral et provincial.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value