Jump to content

440 René-Lévesque / Tour Slim 200m


Marc90
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, Marc90 a dit :

En explorant le centre-ville à Vélo, un petit bâtiment au volume et à l'échelle très banals et à l'apparence plutôt moche a attiré mon regard de par sa position extrêmement stratégique dans l'axe de René-Lévesque, puisqu'il se dresse en fond de perspective parfaite lorsqu'on regarde de l'ouest vert l'Est. J'ai aussi remarqué qu'il est extrêmement bien situé en raison de son voisinage avec la basilique St-Patrick qui a un terrain dégagé au pourtour, permettant des percées agréables vers les différents édifices autour. J'ai donc imaginé ce que pourrait devenir ce terrain, le 440 RL, qui est un prime spot incroyable, si son potentiel paysager était vraiment mis à l'honneur. 

High Rise Montréal 5.png

High Rise Montréal 4.png

High Rise Montréal 3.png

High Rise Montréal 2.png

High Rise Montréal.png

La deuxième image fait tellement rêver. Un gratte ciel de la forme que tu as fais serait vraiment le gratte-ciel que Montréal attend! Les urbanistes de la ville sont-ils au courant de la valeur stratégique de ce terrain? 

Edited by anjou
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Windex a dit :

Est-ce que je me trompe ou tu ne tient pas du tout compte de la densité dans cette vision? L'édifice semble couvrir tout le lot...

J'ai fait comme si le lot pouvait être développé en entier à 200m. C'est un très petit lot, d'ailleurs, coincé entre St-Alexandre, R-L et la toute petite rue Carmichael. 

Link to comment
Share on other sites

16 hours ago, Marc90 said:

J'ai fait comme si le lot pouvait être développé en entier à 200m. C'est un très petit lot, d'ailleurs, coincé entre St-Alexandre, R-L et la toute petite rue Carmichael. 

Il faut prendre en compte aussi la densité du lot. C'est à dire le nombre de pieds carrés de plancher total versus la superficie du terrain. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Davidbourque a dit :

Il faut prendre en compte aussi la densité du lot. C'est à dire le nombre de pieds carrés de plancher total versus la superficie du terrain. 

Je crois qu'il est un peu absurde de s'enfarger dans des limites urbanistiques trop concrètes quand vient le temps d'imaginer des visions. Évidemment ça dépend de la vision. 

Dans mon cas, j'ai délibérément choisi de ne pas tenir compte de ces éléments là. Ce sont des éléments quantitatifs arbitraires, bureaucratiques et castrant dont l'imaginaire peut très bien se passer. Je ne vais pas présenter ma vision au CCU. 

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...