Jump to content

ville-marie 180, boul. René-Lévesque Est - 21 étages


IluvMTL

Recommended Posts

Pinned posts

 

170-188, boul. René-Lévesque Est

180.png.af488d05f21df3957a9e582ee9fcddc4.png

180 René-Lévesque Est

Client : Hillpark Capital
Architecte : NEUF Architect(e)s

Le 180 René-Lévesque Est est une tour de 21 étages avec deux sous-sols à l’entrée du centre-ville de Montréal ayant une présence marquée parmi les bâtiments voisins de plus faible hauteur. La tour possède une dalle en tréfonds accueillant des arbres matures, ainsi qu’un podium au quatrième étage abritant une piscine pour les usagers de cette tour résidentielle. 

PRINCIPAUX DÉFIS RELEVÉS :

Conception d’un radier sur la totalité de l’empreinte du bâtiment en raison de la faible capacité portante du sol;

Élaboration d’une stratégie de soutènement des terres afin d’éviter les ouvrages souterrains et permettant la reprise en sous-œuvre de deux bâtiments voisins de plus de trois étages.

http://elema-ing.com/fr/projets/180-rene-levesque-est

 

Quote

Coin de Bullion

image.png

image.png

image.png

 

 

Link to comment
Share on other sites

C’est Mondev qui est (était?) propriétaire des bâtiments. « Panneaux de béton préfabriqués gris », une signature Geiger Huot. 

Merci au CCU pour son avis défavorable.

Link to comment
Share on other sites

Dans cette partie du centre-ville il y a encore plusieurs sites potentiels de développement. Ainsi à mesure que de nouvelles constructions s'amorcent, elles mettent plus de pression sur les terrains voisins existants, occupés ou vacants. Or plusieurs promoteurs sont constamment à l'affut de nouvelles opportunités (Mondev, Canvar et autres) pour de futurs projets et veulent profiter de l'économie robuste pour aller de l'avant.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Rocco a dit :

Intéressant mais pourquoi juste 20 étages alors qu'on va vers du 30, 40 juste à l'ouest sur R-L? Pourquoi l'est mérite moins d'étages?

La hauteur d'un immeuble n'est qu'une caractéristique parmi bien d'autres, à elle seule elle ne détermine pas la densité d'un projet, ni son intérêt. Il pourrait aussi y avoir plus d'un édifice. Donc attendons avant de porter une fois de plus un jugement malavisé. :mad:

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, acpnc a dit :

La hauteur d'un immeuble n'est qu'une caractéristique parmi bien d'autres, à elle seule elle ne détermine pas la densité d'un projet, ni son intérêt. Il pourrait aussi y avoir plus d'un édifice. Donc attendons avant de porter une fois de plus un jugement malavisé. :mad:

En effet. 

De plus, cet emplacement est très proche du Vieux-Montréal et presque directement dans l'axe de la Place Jacques-Cartier, et dans les cônes de vue protégés du Champs-de-Mars, de la Place Vauquelin et de l'Hôtel de Ville. Probablement que sa hauteur est dictée par le respect des échelles du paysage depuis ces lieux. 

La ville doit être pensée comme un tout. Et non en fonction de son environnement immédiat seulement. Le fait d'être sur RL ne permet pas de faire n'importe quoi, et le fait d'être à l'Est ou à l'Ouest n'est pas une variable déterminante ici. 

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Marc90 a dit :

En effet. 

De plus, cet emplacement est très proche du Vieux-Montréal et presque directement dans l'axe de la Place Jacques-Cartier, et dans les cônes de vue protégés du Champs-de-Mars, de la Place Vauquelin et de l'Hôtel de Ville. Probablement que sa hauteur est dictée par le respect des échelles du paysage depuis ces lieux. 

La ville doit être pensée comme un tout. Et non en fonction de son environnement immédiat seulement. Le fait d'être sur RL ne permet pas de faire n'importe quoi, et le fait d'être à l'Est ou à l'Ouest n'est pas une variable déterminante ici. 

Très juste, il faut penser la ville de manière holistique sans jamais perdre de vue the big picture. En agissant ainsi on évite des erreurs de planification qui peuvent être couteuses à certains point de vue, voire même impossible à corriger ultérieurement.

Il faut donc se libérer de cette fixation sur les hauteurs comme si c'était l'élément principal du développement d'une ville moderne. Parce que justement une ville réussie n'est certainement pas un amas d'immeubles concentré avec des canyons sombres et venteux. Mais plutôt de beaux espaces ouverts où la verdure occupe une place de choix et où la qualité architecturale domine, plutôt que les immeubles eux-mêmes. 

Pour bien se faire comprendre: on ne dit pas non aux tours élevées, mais à des endroits choisis qui mettront justement en valeur le paysage urbain, un peu comme une série de sculptures dans un jardin.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value