Jump to content

ville-marie Auguste & Louis - 9, 14, 21 étages


IluvMTL

Recommended Posts

Pinned posts

http://www.augusteetlouiscondos.com/fr

https://augusteetlouiscondos.com/?fbclid=IwAR0Cbcmzp5_9r3AhQj8DM9bWoSwMLsD0pvpjVEfndiXhxyoG5CcdR8eYJg8

Partie Ouest du site Radio-Canada

image.png

image.png

Une entente est intervenue entre Devimco et le Groupe Mach, propriétaire des terrains de Radio-Canada, afin de planifier et développer la partie ouest de ce site.

8.64_devimco_immobilier_inc.pdf

 

 

 

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

5 hours ago, IluvMTL said:

Une entente est intervenue entre Devimco et le Groupe Mach, propriétaire des terrains de Radio-Canada, afin de planifier et développer la partie ouest de ce site.

image.png 8.64_devimco_immobilier_inc.pdf 1.05 MB · 19 downloads

 

« Il est important de noter que l'encadrement est généralement jugé confortable lorsque la hauteur des bâtiments est de 2 à 2,5 fois celle de la largeur de la rue.1 Tel qu’illustré sur ces coupes schématiques, la largeur de l’emprise du boulevard René-Lévesque (±40 mètres) est importante et requière un encadrement bâti d’environ 65 mètres de hauteur pour assurer la création d’un environnement urbain convivial pour tous les modes de déplacements. »

Intéressant, je me demande sur quoi on se base pour quantifier cet « encadrement confortable ».

En espérant que Devimco pense aux futurs écoliers du coin, et que l'entrepreneur soit pro-actif dans l’apport d’un espace pour une école, si besoin il y a ( avec la coordination gouvernementale nécessaire). 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Du mémoire de Devimco pour le Secteur des Faubourgs

CONCLUSION

Le PPU des Faubourgs offre une occasion unique d’orienter la planification de ce secteur déstructuré de la ville afin de répondre aux nombreux enjeux de développement urbain actuels tout en prévoyant ceux à venir. À la lumière des attentes soulevées par les citoyens au cours des dernières semaines, la requalification des sites de Radio-Canada et de Molson doit assurer une réponse à tous les enjeux.
Il apparaît cependant évident que plusieurs parties prenantes auront un rôle important à jouer dans la réussite de ce PPU, dont la Ville dans l’élaboration du PPU et le réaménagement des espaces publics, notamment les grands boulevards urbains que sont René-Lévesque et Ville-Marie. Les investissements publics requis pour ces réaménagements ainsi que pour la création de nouveaux espaces publics sont intimement liés à la création d’un environnement économique favorable requis pour assurer une requalification durable des grands sites de Molson et Radio-Canada.

Devimco, en tant que promoteur et partenaire corporatif dans le développement du site de Radio-Canada, s’engage quant à lui à planifier un projet socialement acceptable, économiquement viable et respectueux des enjeux environnementaux. Pour ce faire, la réglementation d’urbanisme, dont le PPU, doit permettre une flexibilité dans le développement afin de favoriser la création d’un milieu de vie complet basé sur un projet durable. Ainsi, Devimco fait les recommandations suivantes à l’OCPM et la Ville pour l’élaboration du PPU des Faubourgs :

1. Autoriser une densité élevée, en termes de hauteur et de COS, permettant de rentabiliser les investissements requis pour le redéveloppement et de créer un environnement bâti adapté au contexte urbain montréalais.

2. Mettre en place les dispositions créant un potentiel de développement élevé afin de permettre une mixité des fonctions répondant aux besoins de la population actuelle autant que future et de favoriser la mobilité entre les quartiers du secteur des Faubourgs.

3. Autoriser la construction en hauteur aux abords des grands boulevards que sont René-Lévesque et Ville-Marie pour créer un encadrement bâti à leur échelle et permettant de rétablir ces boulevards en tant qu’espace public à part entière.

Des recommandations qui, nous sommes persuadés, permettront de créer un quartier des Faubourgs unifiés et profitant de sa position stratégique à l’entrée est de la ville et aux abords du fleuve pour s’établir comme milieu de vie de qualité, dynamique, à échelle humaine et répondant aux enjeux contemporains de développement urbain.

 

Link to comment
Share on other sites

Quand on lit à travers les termes galvaudés et qu'on enlève toutes les figures de style et autres bullshit poétique de contexte urbain mixte à l'échelle humaine de l'espace public de qualité de vie dynamique contemporaine, voici les points de Devimco

1. Nous permettre de faire de l'argent

2. Nous permettre de faire encore plus d'argent

3. Voir points précédents.

C'est leur rôle, c'est normal, c'est leur objectif; je ne leur en veut pas de vouloir rentabiliser au maximum : ils sont là pour ça, en toute objectivité. Ce qui m'enrage c'est quand on remplit un nid de poule avec des pétales de roses. Bref. Z'aurez compris mon éditorial. :D 

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

20 hours ago, Marc90 said:

Quand on lit à travers les termes galvaudés et qu'on enlève toutes les figures de style et autres bullshit poétique de contexte urbain mixte à l'échelle humaine de l'espace public de qualité de vie dynamique contemporaine, voici les points de Devimco

1. Nous permettre de faire de l'argent

2. Nous permettre de faire encore plus d'argent

3. Voir points précédents.

C'est leur rôle, c'est normal, c'est leur objectif; je ne leur en veut pas de vouloir rentabiliser au maximum : ils sont là pour ça, en toute objectivité. Ce qui m'enrage c'est quand on remplit un nid de poule avec des pétales de roses. Bref. Z'aurez compris mon éditorial. :D 

Bof je ne suis pas d'accord avec ton jugement, je crois que ça démontre une certaine professionnalisme de Devimco. 

J'espère que quand tu es en entrevue pour un job et que ton employeur potentiel te demande quels sont vos objectifs, tu ne responds pas "faire plein de cash".

  • Like 3
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

La construction en hauteur et la densification par le haut, c'est inévitablement à l'avantage des promoteurs, mais ironiquement plus à l'avantage de la ville aussi. A contrario, des duplex et triplex sur des terrains de cette valeur devraient être vendus une fortune pour être rentabilisés. Ça finirait par être accessible aux seuls riches. On serait loin de la mixité voulue.

Donc, la ville aurait avantage à autoriser les hauteurs en échange de considération de qualité architecturale et de matériaux, en plus d'assurer une accessibilité budgétaire raisonnable pour au moins une partie du projet.

Ça ferait plein de sens.

À moins que la ville devienne promoteur et finance des projets "à échelle humaine" à perte pour les offrir aux bourses modestes. Ce serait engrenage dangereux.

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

Il va falloir qu'on m'explique en quoi c'est plus dangereux que le far west de pauvreté qualitative dans lequel on s'est permis de laisser des promoteurs jouer dans les 20 dernières années. 

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Je m’explique mal l’attitude négative et les downvotes dirigés vers Marc. Son point fait plein de sens pour moi: devinco cherche à maximiser son profit à l’intérieur des paramètres imposés par la réglementation , qui est ici la vraie fautive du manque d’ambition/qualité.

on ne blâme pas le chien parce qu’il mord, on blâme le maître...

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Faites attention par contre. Oui le profit est l'intérêt premier des promoteurs, mais ils ont aussi un rôle à jouer en tant que citoyen corporatif et en tant que partie prenante dans notre ville. Devimco a de l'argent à faire, c'est indéniable, mais ils ont aussi une responsabilité sociale. 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value