Recommended Posts

On 2019-06-05 at 7:32 AM, acpnc said:

15:10 4 juin 2019By: Zacharie Goudreault

Valérie Plante veut «intensifier» la réalisation du projet Céleste

https://journalmetro.com/actualites/montreal/2331074/valerie-plante-veut-intensifier-la-realisation-du-projet-celeste/

 

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, compte «intensifier» la réalisation du projet d’abonnement unique à divers modes de transport alors que le projet Céleste tarde à prendre forme.

«Céleste, c’est vraiment un moyen de simplifier les déplacements des citoyens, c’est vraiment une plateforme unique qui va nous aider à savoir quoi faire et quelle est la meilleure option [pour se déplacer]», a déclaré mardi la mairesse de Montréal, Valérie Plante, lors d’un point de presse tenu sur le site du sommet mondial de la mobilité durable, qui a de nouveau lieu à Montréal cette année. 

À la mi-mai, Montréal a remporté 50M$ dans le cadre du Défi des villes intelligentes, une somme qu’elle entend investir en grande partie dans la création d’une plateforme numérique qui incorporera différents services de mobilité, notamment BIXI, Communauto, le service de train de banlieue d’Exo ainsi que la plateforme LocoMotion, qui permet le partage de vélos et de véhicules entre voisins. L’usage de ces différentes alternatives à l’auto-solo sera ensuite calculé par la plateforme, qui fournira à ses usagers une seule facture mensuelle pour tous les services utilisés.

«C’est plus simple d’avoir juste une carte pour prendre le BIXI, l’auto, et l’autobus», a illustré Mme Plante, qui a également rappelé que l’organisme Stationnement de Montréal sera impliqué dans ce projet. 

Grâce à cette bourse, la Ville entend «intensifier le déploiement de ce projet», a affirmé la mairesse de Montréal, sans fournir d’échéancier pour la concrétisation de ce projet, dont le fonctionnement, qui pourrait ressembler à celui de la carte Opus, demeure à définir.

«On est très heureux qu’avec cette bourse-là, le déploiement [du projet Céleste] va se faire plus rapidement.» -Valérie Plante, mairesse de Montréal

Retard
Lors de la présentation de ce projet, en juin 2018, le président du conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM), Philippe Schnobb, avait laissé entendre qu’un projet pilote serait lancé dès l’automne dernier, mais celui-ci n’a toujours pas eu lieu.

Appelée à commenter cette situation, la STM a référé Métro à l’Autorité régionale de transport métropolitain, qui est responsable depuis deux ans de la planification et du financement du transport en commun dans l’ensemble du Grand Montréal.

«La Ville nous a invité à prendre part à ce processus-là pour que le projet devienne métropolitain et pas seulement montréalais», a expliqué le conseiller en affaires publiques à l’ARTM, Simon Charbonneau. 

Ainsi, cet abonnement unique devra être issu d’une «vision commune» entre les différents services de mobilité du Grand Montréal, ce qui vient compliquer la tâche, a-t-il expliqué.

Le projet avance malgré tout, a souligné M. Charbonneau, la STM réalisant actuellement un projet pilote de «compte mobilité» qui lui permet de collecter des données sur «l’ensemble des déplacements» de certains usagers. En parallèle, l’ARTM travaille sur un projet de «paiement ouvert» afin de tester différents modes de paiement du transport en commun, notamment celui par carte de crédit, déjà testé par la Société de transport de Laval il y a deux ans.

 

I can’t believe it’s 2019 and I still can’t use my phone to tap for bus and metro tickets . When are we gonna get a virtual Opus card and the possibility to use more payment methods ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
10 minutes ago, JB667 said:

I can’t believe it’s 2019 and I still can’t use my phone to tap for bus and metro tickets . When are we gonna get a virtual Opus card and the possibility to use more payment methods ?

L'ARTM a tout récemment donné le mandat à la STM d'y voir.  La STM n'est qu'exploitante, pas propriétaire du système de carte Opus.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lesaffaires.com/dossier/design-industriel/le-design-industriel-oriente-la-stm/610900

Quote

Une nouvelle signalétique est en cours d'implantation dans le réseau de la Société de transport de Montréal (STM). Lancée en 2015, l'installation sera mise en oeuvre dans une vingtaine de stations d'ici 2020, car par mesure d'économie, le déploiement se fait à la faveur des travaux de réfection majeure dans une station.

Vingt ans qu'il n'y avait pas eu de changement dans la signalétique, indique Francis Brisebois, qui est arrivé à la STM en 2011 pour piloter ce projet d'envergure. Un vrai travail de designer : «On s'est mis dans la peau des usagers pour comprendre leurs déplacements et leurs besoins d'information dans la station», explique le titulaire d'un baccalauréat en design industriel de l'Université de Montréal.

Les grands objectifs du projet ? Accroître la lisibilité, la visibilité et la cohérence de l'information et améliorer le choix d'orientation vers les sorties, tout en respectant le caractère patrimonial de certains éléments historiques. «On voulait garder tout ce qui n'avait pas bougé depuis 1966 comme l'indication du nom des stations ou le symbole du métro. Tout le reste pouvait évoluer», précise M. Brisebois.

Après la réalisation d'un diagnostic de l'existant, un comité de travail a été formé, chargé d'effectuer une veille des meilleures pratiques internationales en scrutant Pinterest ou des sites spécialisés. La nouvelle police, Transit, créée expressément pour la signalétique de transport, est ainsi celle utilisée dans le réseau de Berlin. L'usage des majuscules et des minuscules, plus faciles à lire pour les personnes souffrant de déficience visuelle, se retrouve aussi dans le métro de Londres, notamment. Enfin, l'identification des sorties par des codes, des lettres dans le cas montréalais, s'inspire directement des métros de Paris ou de Hong Kong.

Des tests utilisateurs grandeur nature

«Chaque élément graphique a été étudié, que ce soit la police, les flèches, les couleurs ou les pictogrammes», ajoute M. Brisebois. Des groupes de discussion et des tests en station avec des imprimés ont ainsi été organisés avec différents types de clientèle.

Un projet pilote a même été déployé aux stations Jean-Talon et Henri-Bourassa (l'une sert de correspondance et l'autre comporte de nombreuses sorties) pour tester en situation réelle les évolutions apportées. «On s'est beaucoup inspiré de l'expérience utilisateur [UX] et de ce qui se fait sur les sites web, en faisant appel ici à la firme de recherche montréalaise Ad Hoc, indique M. Brisebois. On a pris des usagers et on leur a posé des questions tout au long de leurs déplacements pour voir si on répondait bien à leurs besoins d'informations.»

L'exercice a permis de se rendre compte, par exemple, que les pastilles de couleur accolées au nom des stations, les codes de sortie ou la différence de couleur de fond en fonction du type de contenu (noir pour les destinations souterraines, blanches pour celles en surface) ont été très rapidement adoptés par la clientèle. Mais aussi que l'abandon des informations rétroéclairées au profit de plus grands panneaux, hypothèse testée au cours du processus, n'était pas une bonne idée : l'information se différenciait moins de la publicité et était moins visible dans certains endroits plus sombres. «Ce travail de quatre ans nous a permis de voir jusqu'où on pouvait se permettre d'aller», assure M. Brisebois.

Ce projet, presque intégralement réalisé à l'interne, a touché quelques sensibilités au début. «On s'est fait traiter de terroristes graphiques !», rigole M. Brisebois. Mais, maintenant que le déploiement suit son cours dans le métro, le conseiller de la STM s'attelle à un autre dossier : la création d'une signalétique métropolitaine aux normes communes, que ce soit pour le train, le bus, le métro... ou le futur REM.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By mtlurb
      Prolongement de la ligne bleue vers l'est

      Prolongement de la ligne bleue vers l'est. La mise en chantier est prévue en 2022, pour une livraison en 2026. Connexion avec le SRB Pie-IX, stationnement de 1200 places aux Galeries d'Anjou. Coût évalué à 3.9 milliards de dollars.
      Le projet en chiffres 
      5 nouvelles stations de métro accessibles, pour une longueur de tunnel de 5,8 km 2 terminus d’autobus et 1 stationnement incitatif de 1 200 places 1 tunnel piétonnier souterrain assurant le lien avec le futur SRB Pie-IX Plusieurs infrastructures opérationnelles : 6 structures auxiliaires renfermant des équipements nécessaires à l’exploitation, 1 poste de district, 1 garage de métro, 1 centre d’attachement hébergeant des véhicules d’entretien des voies et 1 centre de service pour l’entretien des infrastructures Budget estimé de 3,9 G$ Échéancier préliminaire
      Début 2019 : début de la conception des plans et devis.  Printemps 2019 : approbation du mode de réalisation, du plan budgétaire et de l’envergure du projet. Fin 2019 : début de travaux préparatoires sur certains sites. Début 2020 : démarrage des processus de changement de zonage et de consultations publiques.   2021 : dépôt du dossier d’affaires, lancement de la construction des nouvelles infrastructures. 2026 : inauguration du nouveau tronçon.
    • By ChrisDVD
      Réseau express métropolitain (REM)

      26 stations / 67 km
      http://www.rem.info/
      http://www.nouvlr.com/
      https://surlesrails.ca/
      https://www.devisubox.com/dv/dv.php5?pgl=Project/interface&dv_pjv_sPjvName=Reseau Express Metropolitain

      TRAINS
      - Voiture de type métro léger, électrique
      - Flotte d'environ 240 voitures à la mise en service
      - Rame de 4 voitures en heure de pointe; rame de 2 voitures en hors pointe
      - Capacité de 150 passagers par voiture (assis et debout)
      - Configuration entre deux voitures de type "boa"
      - Alimentation électrique par caténaire
      - Systèmes et conduite automatisée des trains
      - Vitesse maximale de 100 km/h
      STATIONS / GARES
      - Quais d'environ 80 m de long
      - Portes palières sur les quais
      - Accessibles à pied, vélo, par autobus et en voiture
      - Accès universel
      - Ascenseurs, escaliers mécaniques et supports à vélo
      - Wi-Fi offert sur toute la ligne
      - Préposés circulant dans les rames et stations pour information et contrôle
      ---
      Fil de discussion pour les prolongements hypothétiques:
      https://mtlurb.com/index.php?/topic/15107-rem-expansion-future/
    • By IluvMTL
      Port de Montréal
       
      Installations

       
      Accueil À propos du Port Carrières Nous joindre Médias English  
       
      ENTREPRISES
       
      LE PORT, PARTENAIRE D'AFFAIRES
      Nos avantages Plateforme intermodale Ouvert toute l'année Sûreté au port Statistiques Représentation - Europe / É-U / Asie Contacts à l'Administration portuaire Services fréquemment demandés Liens utiles aux entreprises Appels d'offres Magazine Port Info  
       
      OPÉRATIONS
      Arrivées et départs des navires Services programmés de conteneurs Pratiques et procédures Permis et autres documents MARSEC Avis aux usagers Services aux navires TarifsPassPortRéseau de caméras Internet    
      INFORMATIONS SUR LE PORT
      Répertoire du Port Carte des installations Carte du Port de Montréal Carte d'accès au siège socia lRoutes d'accès aux terminaux Information aux camionneurs Carte régionaleLois et règlements Conditions générales d’occupation FAQ    
       
      COMMUNAUTÉ
       
      PRÉSENTATION DU PORT
      Commerçant maritime mondial Le Port en chiffres Statistiques Moteur de développement économique Le Port au fil de son histoire Niveaux d'eau Maison des marins Présentation et discours Publications Carnet de bord – Le magazine des amis du port Devenez un ami du port PhotosVidéos  
      ENGAGEMENT SOCIAL
      Développement durable Environnement  
       
      PROJETS
      Travaux secteurs Maisonneuve et Viau  
       
      CROISIÈRES
       
      CROISIÈRES INTERNATIONALES
      Arrivées et départs des navires Montréal, destination touristique Accès à la gare maritime FAQ Photos Vidéos Liens utiles  
      CROISIÈRES INTÉRIEURES
      Liens utiles  
       
      BATEAUX DE PLAISANCE
      Liens utiles