Jasonzed

Projets de Toronto - Nouveautés et progressions - 2019

Recommended Posts

DT Toronto: 35-Storey Residential Tower Proposed on Queen at Mutual

http://urbantoronto.ca/news/2019/01/35-storey-residential-tower-proposed-queen-mutual

90 Queen St E, Toronto, designed by IBI Group, ERA Architects for Parallax

90 Queen St E, Toronto, designed by IBI Group, ERA Architects for Parallax

90 Queen St E, Toronto, designed by IBI Group, ERA Architects for Parallax

90 Queen St E, Toronto, designed by IBI Group, ERA Architects for Parallax

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

This is actually next to the old Sears HQ which is a pretty cool building in of itself.

http://urbantoronto.ca/news/2019/01/ryerson-submits-rezoning-application-41-storey-tower

DT Toronto: Ryerson Submits Rezoning Application for 41-Storey Tower

In the last few years, Ryerson University has made a number of architecturally significant additions to their campus in Toronto’s Downtown Core. The Snøhetta-designed Student Learning Centre creates an iconic gateway to the campus on Yonge Street, while the under-construction Daphne Cockwell Health Sciences Complex is bringing a Perkins + Will-designed tower to Church Street. Now, the University has submitted a rezoning application for what could be the largest project in their expansion, and what their website deems to potentially be their last significant opportunity to add institutional space in an area of downtown with very little re-developable land.

Designed by Copenhagen-based Henning Larsen Architects with Zeidler Partnership Architects of Toronto, 202 Jarvis is proposed as a 41-storey tower with institutional, retail, and student residence uses. The building is proposed on a Ryerson-owned parking lot where it will complete the transformation of the Jarvis and Dundas intersection, a process that started with the construction of Pace Condos in the early-half of the decade, a has been joined by Grid Condos and Dundas Square Gardens more recently.

The building will consist of an 11-storey academic base with 31,468 square metres of classroom, laboratory, and research space intended for the Faculty of Science. The tower floors above will house a Ryerson-owned and operated student residence with capacity for 551 students to live on campus. 3 floors of bike storage, two of which will be underground, will be able to house over 1,000 bikes and meet the demand for bike storage infrastructure on campus. 576  of retail is proposed to serve pedestrian traffic at the corner of Jarvis and Dundas. 

 

Ryerson University, 202 Jarvis, Henning Larsen, Zeidler

Ryerson University, 202 Jarvis, Henning Larsen, Zeidler

Ryerson University, 202 Jarvis, Henning Larsen, Zeidler

 

Modifié par Jasonzed

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par Habsfan
      Je sais que c'est Toronto et que plusieurs ne l'aiment pas, mais regardez cette photo du Skyline the la VIlle Reine. C'est vraiment beau et très impressionant! Je dirais même que c'est hallucinant!
       

       
      J'aimerais voir la comparaison avec une photo du C-V de Montréal d'environs la même distance! Juste pour le fun!
    • Par fmfranck
      Les effets des taxes à Toronto et Vancouver se font sentir. 
      http://www.bnn.ca/montreal-emerges-as-luxury-real-estate-hot-spot-sotheby-s-1.860292
       
    • Par Gilbert
      Simplement un petit fil sur les projets à Toronto.
      Ils ont de nouveaux projets toutes les semaines là bas. Bulle immobilière ou non, c'est impressionnant!
       
      Ils ne sont pas tous beaux (loin de là), mais certains valent la peine d'être montrés!
       
      Ma signature est une excellente citation de Drapeau, mais elle ne veut pas dire que cette ville ne peut pas nous inspirer non plus!
    • Par MtlMan
      Le marché de l'habitation montréalais plus en santé qu'à Toronto ou Vancouver
       
      Les dernières données de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) démontrent que le marché de l'habitation se porte plutôt bien à Montréal.
      Un texte de Marc Verreault
      Il n'y a pas de surévaluation des prix des habitations, contrairement à ce qui se produit à Toronto ou Vancouver.
      Lors du dernier trimestre de 2016, du côté des maisons unifamiliales, l'avantage était aux vendeurs sur l'île de Montréal, sur la Rive-Sud et à Laval, tandis que sur la Rive-Nord, c'était plutôt équilibré entre vendeurs et acheteurs.
      Par contre, la Rive-Nord est dans une situation particulière, puisque dans le marché de la copropriété, les acheteurs bénéficient d'un choix plus vaste.
      « Il y a eu beaucoup de constructions, ces dernières années, donc autant sur le marché de la revente que sur le marché du neuf, on voit beaucoup de stock, là », explique Marie-Claude Guillotte, analyste principale à la SCHL.
      Mme Guillotte observe aussi que le ralentissement des mises en chantier de copropriétés se poursuit, les promoteurs écoulant les condos invendus avant de démarrer de nouveaux projets.
      Pour ce qui est de l'année en cour, les conditions seront sensiblement les mêmes, estime l'analyste principale.
      « Du côté des mises en chantier, on s'attend à des niveaux autour de ce qu'on a eu en 2016; du côté du nombre de reventes, on s'attend à une légère augmentation, des prix aussi, il y a un peu de pression sur les prix, mais on est encore loin d'une accélération des prix », ajoute Mme Guillotte.
      Dans l'ensemble, les conditions de marché pour les maisons unifamiliales et les immeubles à revenus (plex) sont légèrement à l'avantage des vendeurs, contrairement à la copropriété, où les acheteurs sont favorisés.
      Le prix moyen des maisons dans la grande région de Montréal a augmenté d'un peu plus de 3 % en un an.
       
      http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1030391/marche-habitation-montrealais-donnees-schl-societe-hypotheques-logement-sante-toronto-vancouver
    • Par YUL
      Vers un service d’autobus communautaire à Toronto?
      Philippe Leblanc
       
      http://ici.radio-canada.ca/regions/ontario/2014/10/07/006-service-autobus-communautaire-toronto.shtml
       
      C'est connu, le transport en commun fait grincer des dents à Toronto. Deux résidents qui en avaient assez d'attendre l'autobus ou le tramway ont décidé de prendre les choses en main.
       
      Depuis lundi matin, un autobus nolisé grâce à du financement communautaire et surnommé le Liberty Village Express dessert aux heures de pointe ce quartier situé à l'ouest du centre-ville de Toronto. Le projet pilote va se poursuivre jusqu'à vendredi.
       
      « Le transport collectif existant n'est tout simplement pas suffisant dans certains quartiers », affirme Taylor Scallion, le cofondateur du service de transports nolisé Line Six.
       
      La ligne de tramway la plus achalandée
       
      La ligne de tramway qui dessert le quartier Liberty Village est la plus achalandée de la métropole canadienne. Quelque 60 000 passagers empruntent cette ligne quotidiennement.
       
      « C'est mon défi chaque jour, réussir à dénicher une place dans les tramways bondés. Je dois des fois en laisser passer trois ou quatre remplis à capacité avant de pouvoir monter », soutient Suzette Ramchiran, en attente du tramway.
       
      Environ 65 personnes ont payé 25 $ pour cinq voyages à bord du Liberty Village Express. Les organisateurs affirment avoir amassé jusqu'à maintenant 2775 $.
       
      Si les organisateurs estiment que le projet pilote est un franc succès, ils songeront à implanter le service d'autobus nolisé grâce à du financement communautaire dans d'autres quartiers où le transport collectif fait défaut.
       
      « Nous invitons d'ailleurs les gens à voter sur le site web de Line Six pour les quartiers qu'ils souhaiteraient voir desservis », affirme Taylor Scollion.
       
      Problème grandissant de transport collectif
       
      Comme plusieurs endroits du cœur de Toronto, le quartier Liberty Village a vu les tours à condominiums pousser comme des champignons ces dernières années. Ce nouveau développement continue d'amener davantage de passagers, et la Commission de transport de Toronto peine à répondre à la demande.
       
      « Vous pouvez voir qu'il y a des tours à condo qui se construisent un peu partout à Toronto », affirme le chroniqueur municipal du National Post, Peter Kruitenbrouwer. « Mais il semble que les politiciens n'ont pas pensé à comment les gens qui habitent ces tours-là vont se rendre à leur boulot », ajoute-t-il.
       
      Selon plusieurs sondages, le transport collectif est d'ailleurs la priorité des Torontois dans la campagne électorale municipale en cours.
       
      « Il n'y a aucun doute que c'est l'enjeu déterminant pour moi », soutient Jennifer Nichols. « Je vais analyser les propositions des candidats à la mairie. Je veux des améliorations rapides, mais aussi une vision à long terme pour le transport collectif à Toronto », conclut-elle