Jump to content

AC - YUL NTE et YUL TLS?


bxlmontreal
 Share

Recommended Posts

Air Canada : "nous regardons attentivement Nantes et Toulouse"

Facilité de connexion

La France a encore un énorme potentiel selon le directeur général d’Air Canada France, Jean-François Raudin. Après l’annonce de l’ouverture de la ligne saisonnière Bordeaux-Montréal en juin 2019, la compagnie dit regarder attentivement Nantes et Toulouse. Elle souhaite également développer les connexions au départ de ses hubs de Montréal et Toronto grâce à l’achat de 45 Airbus A320.

 

Air Canada poursuit sa stratégie de développement des départs de province. Après Paris, Lyon, Nice et Marseille, Air Canada ouvre une nouvelle ligne saisonnière Bordeaux-Montréal du 15 juin au 15 septembre 2019. Un test avant de programmer la ligne à l’année.

« Le potentiel en France reste conséquent sur la région Amérique du Nord. Nous commençons également à vendre de l’Amérique du Sud. La compagnie regarde attentivement Nantes, Toulouse », rappelle Jean-François Raudin, directeur général d’Air Canada France.

La France est le troisième marché européen de la compagnie aérienne, derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne. « 70% de notre trafic est du point à point, c’est confortable. Nous essayons de nous développer au-delà de nos hubs de Montréal et Toronto, car il y a un potentiel de croissance vers des villes secondaires américaines qui ne sont pas desservies en direct au départ de Paris, telles que Las Vegas », donne en exemple le DG Air Canada France.

De province, la compagnie veut mettre en avant les facilités de connexion. « De l’aéroport de Lyon, nous disposons de la multitude de l’offre nord-américaine d’Air Canada, car il n’y a pas de départs directs vers les Etats-Unis de Lyon. Nous sommes hyper compétitifs vers New-York, Miami, Philadelphie, etc… », énumère-t-il.

La ligne Air Canada Lyon + Montréal, lancé en 2016, avec aujourd’hui 5 vols par semaine effectués toute l’année, devrait devenir un vol quotidien à l’horizon 2020.

En octobre dernier, la ligne a transporté son 100 000e passager. « C’est un vol qui est aujourd’hui profitable, mais il y a encore du travail pour développer cette ligne long-courrier et passer par Lyon pour aller au nord de l’Amérique plutôt que passer par Paris CDG. Nous avons un taux de remplissage de 80%. », précise le DG.
 
 

Quid d’Air Canada Rouge, sa filière loisir ?

A l’heure où des rumeurs circulent sur la fin de la compagnie Millenials d’Air France, comment se porte la filière loisir Air Canada Rouge ?

Jean-François Raudin souligne à propos de celle qu'il considère comme le Joon canadien : « Il ne s’agit pas de low cost, ni charter. Le repas, la vidéo sont compris dans la prestation. La différence se fait sur le type d’appareil, plus ancien, amortis.

En vol, la vidéo est disponible via un système de streaming sur la tablette ou smartphone du passager, qui nous permet de ne pas avoir besoin d’équipement, donc des investissements et une maintenance en moins »,
explique Jean-François Raudin, directeur général d’Air Canada.

« Notre filière loisir a été créée, en 2013, pour transporter les Canadiens vers le sud pendant l’hiver, quand ils vont chercher le soleil. Joon a un problème de concurrence avec sa classe affaires, ce qui ne lui permet pas d’être compétitif. », selon Jean-François Raudin.

Pour compenser l’inactivité de cette flotte en été, la filière s’est développée en Europe. Les liaisons au départ de Marseille et Nice sont assurées par Air Canada Rouge, mais aussi d’Alger, Casablanca, en Italie, Roumanie. Les lignes saisonnières Marseille et Nice seront renouvelées en 2019.
 
 

Renouvellement de sa flotte régionale

Air Canada poursuit aussi le renforcement de sa flotte. Quatre A330 300 seront livrés au cours de l’année 2019, ainsi que deux Boeing 787-Dreamliner. L’ensemble de ses A330 300 seront rénovés d’ici à fin 2019.

Entre 2019 et 2021, la compagnie renouvellera ensuite sa flotte sur le réseau régional domestique Nord-Américain, elle recevra 43 Boeing 737 Max 8. 18 sont déjà en circulation. Une option a été posée sur 38 appareils supplémentaires.

45 commandes fermes de l’Airbus A220 et 30 options ont été posées.

« Un avion d’une capacité de 135 places, extrêmement économique qui va nous permettre de lancer de nouvelles liaisons entre le Canada et de nombreuses villes des Etats-Unis, qui ne sont aujourd’hui pas reliées ou pas de la manière dont on voudrait, c’est-à-dire avec des appareils gourmands ou pas suffisamment de fréquences. Sur des modèles économiques comme le nôtre, c’est la fréquence qui fait la force », précise le DG France Air Canada.
 

https://www.tourmag.com/Air-Canada-nous-regardons-attentivement-Nantes-et-Toulouse_a96478.html

 

 

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value