Jump to content

Doug Ford élimine le projet de l'Université de l'Ontario français et le Commissariat aux services en français


Recommended Posts

Ce serait aussi triste que la perte de la population britannique historique au Québec. Faut dire qu'au Québec on traite mieux notre minorité linguistique. Je dirais que l'émigration est déjà assez présente pour les franco-ontariens et acadiens comme c'est là.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que c'est triste que plusieurs anglophones aient quitté le Québec. Cependant, ils ne l'ont pas fait parce qu'on leur refusait des universités ou des hôpitaux ou quelque service que ce soit. Ils sont partis parce qu'ils ne pouvaient tolérer l'émancipation du français. 

Pommes et oranges ici.

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Si l'Ontario coupe des services à la population francophone, c'est une question de bonne gestion des budget.  Si le Québec envisageait de faire la même chose à la population anglophone, ce serait un racisme inacceptable dénoncé à travers le Canada.

Est-me juste ma perception ou bien y a-t-il un double standard?

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, ToxiK a dit :

Si l'Ontario coupe des services à la population francophone, c'est une question de bonne gestion des budget.  Si le Québec envisageait de faire la même chose à la population anglophone, ce serait un racisme inacceptable dénoncé à travers le Canada.

Est-me juste ma perception ou bien y a-t-il un double standard?

Il y a un double standard, ou , autrement dit, deux poids, deux mesures.

Edited by urbino
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, ToxiK a dit :

Si l'Ontario coupe des services à la population francophone, c'est une question de bonne gestion des budget.  Si le Québec envisageait de faire la même chose à la population anglophone, ce serait un racisme inacceptable dénoncé à travers le Canada.

Est-me juste ma perception ou bien y a-t-il un double standard?

À part Doug, j'ai pas entendu personne parler de bonne gestion...

Link to comment
Share on other sites

That's too bad. Sucks really. He is also considering cancelling the new Mississauga LRT which has been in the works for years. It's all for short-term political points/gains. The guy is as bad as his brother was but unfortunately voters did not do their due diligence on his record. He is a populous politician and nothing more. 

Edited by Jasonzed
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, ToxiK a dit :

Si l'Ontario coupe des services à la population francophone, c'est une question de bonne gestion des budget.  Si le Québec envisageait de faire la même chose à la population anglophone, ce serait un racisme inacceptable dénoncé à travers le Canada.

Est-me juste ma perception ou bien y a-t-il un double standard?

Effectivement, il n'y a qu'à voir la couverture médiatique qu'il y a eu dans les médias anglophones torontois. On a parlé des autres coupures mais peu voire pas de celles liées à la francophonie. 

Je trouve que ces coupures sont plus en lien avec un aspect politique / linguistique que budgétaire. La commission employait 13 personnes, ce n'est pas cela qui crée la dette, ni ce projet d'université francophone. 

Quant à Caroline Mulroney, elle se comporte comme une lâche en fuyant ses responsabilités. Elle n'a même pas eu le courage de faire les sorties publiques qui lui incomber au moment où les annonces sont sorties.  

Bon courage aux franco-ontariens en espérant que le Québec puisse se comporter en meilleur grand frère que par le passé. 

 

Edited by Feanaro
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value