cprail

rive-sud REM - Prolongement vers Chambly

Recommended Posts

Pinned posts

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.journaldechambly.com/etat-du-rem-vers-chambly/

Quote

État du REM vers Chambly

Le 17 janvier 2020 — Modifié à 8 h 52 min le 17 janvier 2020

Temps de lecture : 2 min 30 s

Par Jean-Christophe Noël

Le résultat des études menant au prolongement du REM devrait voir le jour en 2020. (Photo : archives)

L’étalement urbain et l’accroissement de la population en périphérie de Montréal s’intensifiant de façon notable dans la MRC du Haut-Richelieu, ils pourraient forcer le prolongement du Réseau express métropolitain (REM) vers Chambly.

Le REM, mode de transport de type métro léger qui comportera 26 stations et qui traversera la grande région de Montréal sur 67 km, devrait contribuer à diminuer l’engorgement du réseau routier.

En 2018, avant que la CAQ ne prenne le pouvoir, Jean-François Roberge avait dit que « Le REM, c’est une des clés pour décongestionner les accès à la région du Bassin de Chambly ».

Le député de Chambly avait ajouté plus tard que « Dès notre premier mandat, les rails du REM seront installés pour desservir Chambly ».

Puis, tout juste avant les élections, il avait mis de l’avant que « La CAQ propose de prolonger le REM jusqu’à Chambly et d’ajouter une gare à l’intersection des autoroutes 10 et 35 (près de la Ferme Guyon). En plus de rendre ce système de transport collectif 100 % électrique accessible à l’ensemble des citoyens du Bassin de Chambly, cette mesure réduira de façon considérable la congestion routière sur l’autoroute 10 et la route 112, et préviendra l’émission de plusieurs tonnes de gaz à effets de serre ».

« Le résultat des études devrait être disponible au courant de l’année. » – Ministère du Transport du Québec

Toujours à l’étude

Le ministère du Transport du Québec (MTQ) parle des études en lien avec le prolongement du REM, études ayant démarré l’année dernière, sans être en mesure de préciser une date.

« Les études sont toujours en cours de production. Le résultat des études devrait être disponible au courant de l’année.

Le gouvernement a mandaté à cet effet la firme CDPQ Infra, filiale à part entière de la Caisse de dépôt, firme ayant le contrat de développement du REM.

L’étude a pour but d’évaluer la faisabilité, les données d’abondance, la pertinence et le mode de transport à privilégier pour accommoder les gens du secteur », répond le MTQ.

Bilan 2019 Jean-François Roberge

Lors de sa rencontre avec le Journal de Chambly en décembre 2019, Jean-François Roberge stipulait que la CAQ était dans l’attente.

« On a confié à la Caisse de dépôt le mandat d’étudier ce prolongement. C’est elle qui est mandataire et gestionnaire du projet du REM. Les travaux sont en cours, on attend les résultats. On est déterminés à aller de l’avant. Ça fait partie de nos engagements. »

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai bien hâte que la caisse dise que ça ne fait pas de sens et que le projet soit relégué aux oubliettes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso un prolongement en parallèle a la 15 vers Sainte Jérôme serais plus une priorité et logique ... par contre c'est la capacité global du REM risque de utiliser sans possibilité de augmenté la frequence et la capacité a cause de la limite de 4 voiture par rame du au structure aérienne... 

 

Ou un prolongement via l'axe 640 et 15 avec des station a Boisbriand, Mirabel et Sainte Jérôme 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, seb851 a dit :

Perso un prolongement en parallèle a la 15 vers Sainte Jérôme serais plus une priorité et logique ... par contre c'est la capacité global du REM risque de utiliser sans possibilité de augmenté la frequence et la capacité a cause de la limite de 4 voiture par rame du au structure aérienne... 

 

Ou un prolongement via l'axe 640 et 15 avec des station a Boisbriand, Mirabel et Sainte Jérôme 

Justement, parce qu'un tel prolongement limiterait grandement les possibilités d'ajout de capacité aux antennes existantes, il me semble que la création de toute nouvelle antenne me semble pas un bonne idée.  Faudrait idéalement créer des tronçons séparés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé... bo-boy !  :uninvolved:

Je ne veux pas lui péter sa bulle, ni être prophète de malheur,... mais ce n'est pas demain la veille qu'un prolongement vers Chambly se fera.  Du moins, pas d'ici 10 ans (lorsque les enfants du citoyens de Chambly interviewé iraient étudier à Montréal).

Bien chez soi : esprit de communauté

Rester ou déménager ? Pour certains, la question ne se pose pas. La Presse est allée à la rencontre de gens qui habitent la même maison depuis plusieurs années et nous racontent pourquoi ils sont bien chez eux. 

Publié le 19 février 2020 à 12h00  |  CHARLES-ÉDOUARD CARRIER  |  COLLABORATION SPÉCIALE - LA PRESSE

Christian Dumas
Ville : Chambly, quartier Chambly Le Bourg
Habite sa maison depuis : 12 ans
Type de propriété : unifamiliale

On choisit un quartier pour la proximité de son lieu de travail et ses accès faciles aux grands axes routiers, pour les gens qui l’habitent et le bon voisinage, pour les commodités qu’il offre ou pour le sentiment de sécurité qu’il promet. Dans le cas de Christian Dumas, c’est un véritable coup de circuit que d’avoir trouvé un terrain à Chambly Le Bourg, il y a 12 ans. Ici, ses enfants âgés de 9 et 11 ans et lui-même y trouvent tout ce dont ils pouvaient rêver.

[...]

Répondre aux besoins de demain

Christian Dumas habite une maison qui répond bien aux besoins de sa famille aujourd’hui et pour l’avenir. « Au moment de me séparer, je trouvais ça grand et vide quand les enfants n’étaient pas là, mais je m’y suis habitué et je n’ai aucunement envie de déménager. À plus long terme, on pourrait facilement ajouter une chambre supplémentaire et une autre salle de bains au sous-sol si le besoin se fait sentir. » Il y a une autre raison qui le motive à rester à Chambly Le Bourg. Trois lettres qui en disent long : R, E et M.

En effet, loin de penser à une relocalisation, il rêve plutôt au REM. « On entend dire qu’il s’installerait peut-être à Chambly. On dit même qu’il pourrait s’arrêter près de la ferme Guyon, juste à côté. Je ne pense pas qu’à la valeur de la propriété, que je vois comme étant une valeur théorique tant qu’elle n’est pas vendue. C’est surtout pour mes enfants. Dans 10 ans, on peut penser qu’ils iront étudier à Montréal. Si c’est le cas, le REM pourra leur faire gagner beaucoup de temps. »

[...]

https://www.lapresse.ca/maison/immobilier/202002/14/01-5260968-bien-chez-soi-esprit-de-communaute.php

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2020-02-19 à 14:33, Chuck-A a dit :

Hé... bo-boy !  :uninvolved:

Je ne veux pas lui péter sa bulle, ni être prophète de malheur,... mais ce n'est pas demain la veille qu'un prolongement vers Chambly se fera.  Du moins, pas d'ici 10 ans (lorsque les enfants du citoyens de Chambly interviewé iraient étudier à Montréal).

Bien chez soi : esprit de communauté

Rester ou déménager ? Pour certains, la question ne se pose pas. La Presse est allée à la rencontre de gens qui habitent la même maison depuis plusieurs années et nous racontent pourquoi ils sont bien chez eux. 

Publié le 19 février 2020 à 12h00  |  CHARLES-ÉDOUARD CARRIER  |  COLLABORATION SPÉCIALE - LA PRESSE

Christian Dumas
Ville : Chambly, quartier Chambly Le Bourg
Habite sa maison depuis : 12 ans
Type de propriété : unifamiliale

On choisit un quartier pour la proximité de son lieu de travail et ses accès faciles aux grands axes routiers, pour les gens qui l’habitent et le bon voisinage, pour les commodités qu’il offre ou pour le sentiment de sécurité qu’il promet. Dans le cas de Christian Dumas, c’est un véritable coup de circuit que d’avoir trouvé un terrain à Chambly Le Bourg, il y a 12 ans. Ici, ses enfants âgés de 9 et 11 ans et lui-même y trouvent tout ce dont ils pouvaient rêver.

[...]

Répondre aux besoins de demain

Christian Dumas habite une maison qui répond bien aux besoins de sa famille aujourd’hui et pour l’avenir. « Au moment de me séparer, je trouvais ça grand et vide quand les enfants n’étaient pas là, mais je m’y suis habitué et je n’ai aucunement envie de déménager. À plus long terme, on pourrait facilement ajouter une chambre supplémentaire et une autre salle de bains au sous-sol si le besoin se fait sentir. » Il y a une autre raison qui le motive à rester à Chambly Le Bourg. Trois lettres qui en disent long : R, E et M.

En effet, loin de penser à une relocalisation, il rêve plutôt au REM. « On entend dire qu’il s’installerait peut-être à Chambly. On dit même qu’il pourrait s’arrêter près de la ferme Guyon, juste à côté. Je ne pense pas qu’à la valeur de la propriété, que je vois comme étant une valeur théorique tant qu’elle n’est pas vendue. C’est surtout pour mes enfants. Dans 10 ans, on peut penser qu’ils iront étudier à Montréal. Si c’est le cas, le REM pourra leur faire gagner beaucoup de temps. »

[...]

https://www.lapresse.ca/maison/immobilier/202002/14/01-5260968-bien-chez-soi-esprit-de-communaute.php

Le REM dans sa version initiale vient aussi améliorer le transport en commun pour Chambly quant à moi. La fiabilité du service en sera augmentée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2020-01-17 à 11:14, mk.ndrsn a dit :

J’ai bien hâte que la caisse dise que ça ne fait pas de sens et que le projet soit relégué aux oubliettes.

Plus diplomatiquement, la Caisse indiquera que son implication dans un tel projet serait conditionnel à l'octroi de contributions gouvernementales (initiales pour les investissements en capital+ récurrentes pour l'exploitation) de montants suffisants pour lui assurer un rendement acceptable.  A ce moment, il est très probable que l'opinion publique trouve ces montants excessifs, et le gouvernement se "pliera" devant cette évidence et décidera d'écarter le projet.  Son premier souci sera de sauver la face, car il pourra faire valoir qu'il a "tout essayé" pour tenir sa "promesse", mais qu'il est contraint de reculer à cause des coûts trop élevés.

Je m'attend aussi à ce d'autres projets du même genre subissent le même sort.  Comparativement, le projet  du REM  (phase un) bénéficiat d'avantages inégalés: des bassins de clientèle beaucoup plus importants, et des infrastructures existantes (ou déjà prévues comme le  Pont Samuel-de-Champlain).  J'ai toujours pensé qu'on allait un peu vite en pensant (rêvant) que le même modèle (projet de la lCaisse)  pouvait être reproduit sans difficulté.  Ça ne veut pas dire qu'on ne pourra rien faire d'autre, mais simplement qu'il faudra être très sélectif. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
37 minutes ago, Né entre les rapides said:

Plus diplomatiquement, la Caisse indiquera que son implication dans un tel projet serait conditionnel à l'octroi de contributions gouvernementales (initiales pour les investissements en capital+ récurrentes pour l'exploitation) de montants suffisants pour lui assurer un rendement acceptable.  A ce moment, il est très probable que l'opinion publique trouve ces montants excessifs, et le gouvernement se "pliera" devant cette évidence et décidera d'écarter le projet.  Son premier souci sera de sauver la face, car il pourra faire valoir qu'il a "tout essayé" pour tenir sa "promesse", mais qu'il est contraint de reculer à cause des coûts trop élevés.

Je m'attend aussi à ce d'autres projets du même genre subissent le même sort.  Comparativement, le projet  du REM  (phase un) bénéficiat d'avantages inégalés: des bassins de clientèle beaucoup plus importants, et des infrastructures existantes (ou déjà prévues comme le  Pont Samuel-de-Champlain).  J'ai toujours pensé qu'on allait un peu vite en pensant (rêvant) que le même modèle (projet de la lCaisse)  pouvait être reproduit sans difficulté.  Ça ne veut pas dire qu'on ne pourra rien faire d'autre, mais simplement qu'il faudra être très sélectif. 

Ce segement de REM sera le moins cher du projet en entier. Donc je ne vois pas le gouvernement se plier à quoi que ce soit. Les portes palières sur la ligne orange va coûter plus cher que ce prolongement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

There's a big chantier at the 10 35 intersection. Diagonally across from the ferme guyon, on the Saint Jean side. What's going on? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, p_xavier said:

Ce segement de REM sera le moins cher du projet en entier. Donc je ne vois pas le gouvernement se plier à quoi que ce soit. Les portes palières sur la ligne orange va coûter plus cher que ce prolongement.

Even at a bare minimum of $100M/km, that’s $2B. It makes ZERO sense to send a metro across 15km of farmland.

 

79BC5D41-B2A2-48B6-8A86-809E985EBF6F.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By GDS
      Former La Prairie golf -
      Developer is same group as Brossard sur le Golf.
      The project consists of four condominium towers: a 6-story tower, two 26-story towers and a 10-story tower.

    • By nephersir7
      La construction d'un nouveau centre de distribution pour le géant du commerce de detail IKEA est en cours à Beauharnois, au Québec. Le bâtiment comprendra un centre d'entreposage et de distribution d'un étage qui sera divisé en entrepôt à 3 compartiments (Bâtiments 1, 2 et 3) séparés par des murs coupe-feu, et un espace de bureau d'un étage avec des aires d'agréments pour les employés.
      Le Bâtiment 1 de 65 pieds de haut abritera du rayonnage d'entreposage conventionnel; le Bâtiment 2 sera une baie d'entreposage automatisé de 118 pi. de haut, et le Bâtiment 3 de 43 pieds de haut abritera du rayonnage d'entreposage conventionnel. L'espace de bureau d'un étage abritera les bureaux d'administration, une cuisine, une cafétéria, une salle d'entraînement et des vestiaires et toilettes pour hommes et femmes.
      On estime que le nouveau bâtiment aura une superficie au sol de 1,2M pi.ca. La livraison de ce projet d'envergure est prévue pour la fin de l'année 2019.
      https://www.broccolini.com/fr/project/view/?id=322
      ---
      Vraiment massif comme projet 
      Avancement au 12 septembre 2019:

    • By ProposMontréal
      Webcam: http://www.nouveauchamplain.ca/chantier/chantier-en-direct/
       
      Discussion portant sur le nouveau Pont Champlain.
    • By nephersir7
      Le réaménagement de la route 132 entre la rue Principale à Delson et l’autoroute 730 à Sainte-Catherine et à Saint-Constant :
       Ce tronçon de la route 132 comprend une emprise initialement prévue pour un projet autoroutier. Le caractère actuel de la route a pour effet de déstructurer les territoires des trois villes;
       Une étude menée par le MTQ en 2011 relevait un taux d'accident considérablement supérieur au taux critique des routes nationales comparables. La conception actuelle avec une voie de virage à gauche dans les deux sens était désignée comme une source de conflits;
       Un comité, mis en place en 2018 par le MTQ, travaille présentement, en collaboration avec ses partenaires, à élaborer une vision commune du redéveloppement de cette route et vise l’adoption d’un plan directeur d’aménagement pour 2020.
      https://www.tresor.gouv.qc.ca/fileadmin/PDF/budget_depenses/19-20/fr/8-Infrastructures_publiques_Quebec.pdf (p. 55)
    • By Stu
      Bonjour à tous. Je visite très souvent mtlurb, mais c’est mon premier post! Je souhaitais partager quelques images de la construction autour des nouveaux centres TOD de de la MRC de Roussillon. 
      Je commence par Candiac. EXO - Montcalm
      Square Candiac
      Investissements de plus de $600 000 000.
      https://squarecandiac.com/
       



      Les Cours Georges-Gagné
      Projet de type transit-oriented development (TOD) situé dans la ville de Delson et comptant 392 unités.
      Phase 1
      https://habitationstrigone.com/achat/les-cours-georges-gagne/
       



      Kaia (Développements Kona) - nouveau projet de 198 maisons de ville
      TOD Gare Candiac
      https://www.kaiamaisondeville.com/